Modifié le 01 novembre 2012 à 21:29

Les Etats-Unis réparent les dégâts du passage meurtrier de Sandy

Les compagnies électriques étaient particulièrement mobilisées pour réparer les dégâts de Sandy.
Les compagnies électriques étaient particulièrement mobilisées pour réparer les dégâts de Sandy. [CJ Gunther - ]
Des millions de personnes étaient privées d'électricité ou les pieds dans l'eau mardi dans le nord-est des Etats-Unis. La tempête tropicale Sandy a provoqué des dégâts considérables et fait plus de 50 morts.

Après avoir provoqué 67 morts dans les Caraïbes, Sandy en a fait plus de 50 autres aux Etats-Unis et un au Canada, pour l'essentiel dus à des chutes d'arbres. Plus de huit millions de foyers restaient par ailleurs privés d'électricité dans le nord-est du pays mardi.

La neige commence à tomber

Les Américains ont commencé à réparer les dégâts causés par le passage de Sandy.
Les Américains ont commencé à réparer les dégâts causés par le passage de Sandy. [John Minchillo - ]
Le passage de Sandy, qui a rencontré sur son parcours un front froid venant du nord, a également entraîné d'impressionnantes chutes de neige dans une zone plus vaste encore, notamment en Virginie Occidentale, en Virginie, en Pennsylvanie, dans le Maryland, le Tennessee et l'Ohio.

D'habitude si active, New York, elle, était quasi-fantomatique mardi matin et pansait ses plaies. Au moins 18 morts ont été recensés dans la mégapole, a affirmé lors d'une conférence de presse le maire Michael Bloomberg, qui a dit s'attendre à une augmentation de ce bilan. Environ 750'000 foyers restaient par ailleurs privés d'électricité dans la ville, selon lui.

La moitié sud de Manhattan a notamment été plongée dans le noir au cours de la nuit. Seuls quelques immeubles équipés de générateurs ont pu conserver du courant. Le sud de l'île est aussi la partie de la ville la plus touchée par les inondations. A Battery Park, à la pointe sud, où le niveau de l'eau s'est élevé de plus de quatre mètres à marée haute, l'eau a reflué.

Trois réacteurs nucléaires à l'arrêt

Paralysée depuis 24 heures, la ville reprenait difficilement vie mardi avec la réouverture de trois des ponts reliant Manhattan au quartier de Brooklyn, mais les transports publics restaient suspendus. De nombreux tunnels du métro ont été inondés, l'eau de mer s'étant engouffrée dans les couloirs, dépassant parfois la hauteur des quais.

Ce parking de taxis du New Jersey a été inondé.
Ce parking de taxis du New Jersey a été inondé. [Charles Sykes - ]
Dans l'Etat de New York et dans le New Jersey, Sandy a également soumis à rude épreuve le secteur nucléaire américain: trois réacteurs ont dû être mis à l'arrêt et une vieille centrale était en état d'alerte. "Tout semble sous contrôle à ce stade. Aucune infrastructure de centrale n'a été endommagée", a toutefois affirmé un porte-parole de l'autorité de sûreté nucléaire américaine (NRC).

La tempête faiblit

Avec 2,5 millions de clients affectés, le New Jersey, l'Etat côtier sur lequel Sandy a touché terre lundi en début de soirée, était le plus touché par les coupures de courant. Les dégâts le long du littoral sont "inimaginables", a déploré le gouverneur républicain Chris Christie, un fervent partisan de Mitt Romney, ce qui ne l'a pas empêché de juger que Barack Obama avait été "formidable" face à la catastrophe.

La tempête poursuivait mardi son parcours à l'intérieur des terres en faiblissant. La quasi-totalité des aéroports du nord-est restaient fermés et près de 6000 vols étaient annulés pour la journée de mardi. Pour la deuxième journée consécutive, Wall Street était également fermée mardi, mais reprendra son activité mercredi.

agences/vkiss

Publié le 30 octobre 2012 à 05:55 - Modifié le 01 novembre 2012 à 21:29

Une membre d'équipage du Bounty est morte

Une membre d'équipage du HMS Bounty est morte, ont annoncé mardi les gardes-côtes américains. Le navire historique a été abandonné lundi au large des côtes de Caroline du Nord en plein ouragan Sandy.

La victime, âgée de 42 ans, a été retrouvée inanimée par les secours dans l'eau lundi soir, et a ensuite été déclarée morte à l'hôpital.

Les secours ont sauvé 14 autres membres d'équipage du bateau, qui a été utilisé lors des tournages des Révoltés du Bounty (1962) et de Pirates des Caraïbes: le secret du coffre maudit (2006) notamment. En revanche le capitaine du navire est toujours porté disparu.

Réactions contrastées d'Obama et Romney

Le président américain Barack Obama a décrété mardi matin l'état de "catastrophe majeure" dans l'Etat de New York après le passage de Sandy. Cette décision "rend les fonds fédéraux disponibles pour les personnes touchées dans les comtés du Bronx, de Kings, de Nassau, de New York, de Richmond, de Suffolk, et du Queens", a précisé la Maison Blanche. L'état de catastrophe majeure a également été décrété pour le New Jersey.

A une semaine du scrutin présidentiel du 6 novembre, le président américain a officiellement mis sa campagne entre parenthèses pour se concentrer sur les opérations de secours. La Maison Blanche a annoncé que les réunions électorales de Barack Obama prévues mercredi étaient annulées. Il se rendra au contraire dans le New Jersey pour se rendre compte des dégâts, notamment en compagnie du gouverneur républicain de cet Etat.

Mitt Romney participera lui à des réunions électorales en Floride après avoir collecté mardi des vivres lors d'un meeting dans l'Ohio. Sa campagne a même annoncé trois réunions électorales au lendemain de la catastrophe.

Mitt Romney, réduit au rôle de spectateur alors que M. Obama prend les commandes de l'Etat fédéral pour aider les sinistrés, n'a jamais vraiment quitté le terrain alors que le président a annulé tous ses meetings depuis samedi.