Modifié le 27 avril 2012 à 18:22

Un homme arrêté après une prise d'otages présumée à Londres

London
Tottenham Court Road, au coeur de Londres, est l'une des artères les plus fréquentées de la ville. [EPA/ANDY RAIN - ]
Scotland Yard a annoncé l'arrestation d'un homme après une prise d'otages présumée à Londres. Une des plus grandes artères de la capitale britannique a dû être fermée plusieurs heures.

La police a arrêté vendredi un homme après une prise d'otage présumée au centre de Londres. Les forces de l'ordre ont dû boucler pendant trois heures l'une des plus grandes artères au coeur de la capitale britannique.


"Nous avons arrêté un homme sur Tottenham Court Road", a indiqué Scotland Yard sur Twitter, ajoutant que des fouilles étaient en cours dans un immeuble de cette rue. La police a indiqué n'être "au courant d'aucun otage à ce stade".


"Huffington Post" évacué

Des témoins ont raconté qu'un homme avait fait irruption dans un bureau avec des bonbonnes de gaz sur lui et jeté des objets par la fenêtre du cinquième étage d'un immeuble. La police a envoyé un négociateur sur place pendant trois heures, mais selon plusieurs médias, Scotland Yard avait écarté dès le début un "acte de terrorisme" et refusé de préciser si le forcené était armé.


Le personnel du site Internet du "Huffington Post", dont les bureaux sont proches de l'incident, a été évacué. Il avait rapporté que l'homme détenait quatre personnes en otage dans les bureaux d'une société de transport.


afp/dk


Publié le 27 avril 2012 à 15:12 - Modifié le 27 avril 2012 à 18:22