Publié

La tempête Béryl remonte les Etats-Unis après avoir fait huit morts dans le sud

La tempête Béryl a fait huit morts dans le sud des Etats-Unis, avant de remonter vers l'est. [KEYSTONE - ELIZABETH CONLEY]
La tempête Béryl a fait huit morts dans le sud des Etats-Unis avant de remonter vers le nord-est / Le Journal horaire / 23 sec. / mercredi à 04:02
Plusieurs Etats du centre et du nord-est des Etats-Unis sont en alerte aux inondations mardi avant le passage de la tempête Béryl, qui a déjà fait au moins huit morts dans le sud du pays.

Après avoir traversé les Caraïbes en tant qu'ouragan, Béryl a touché lundi le sud des Etats-Unis, faisant au moins sept victimes au Texas et une en Louisiane, ont annoncé les autorités.

>> A lire : La tempête Béryl frappe le sud des Etats-Unis, où elle a fait cinq morts

Béryl, rétrogradé en cyclone post-tropical, traverse désormais les Etats-Unis vers le nord-est, avec des risques de crue soudaine mardi soir autour de l'Ohio, relèvent les services météo américains (NWS), et se dirige mercredi vers la Nouvelle-Angleterre et le Canada.

Des tornades sont également possibles mardi dans certaines régions, a prévenu l'organisme.

Le Texas durement touché

L'essentiel des dégâts est à déplorer au Texas, où près de deux millions de clients étaient mardi soir privés d'électricité, selon le site poweroutage.us.

>> La tempête Béryl a notamment causé des inondations au Texas :

La tempête Béryl frappe le sud des Etats-Unis et fait cinq morts
La tempête Béryl frappe le sud des Etats-Unis et fait cinq morts / L'actu en vidéo / 55 sec. / mardi à 11:19

Au moment où une terrible vague de chaleur frappe également le pays, ces coupures constituent l'aspect "le plus inquiétant", a déclaré dans un communiqué le président Joe Biden, qui souligne l'aide de l'Etat fédéral sur place, notamment en groupes électrogènes.

"Nous serons aux côtés des Texans aussi longtemps que nécessaire", a-t-il ajouté.

Des morts à Houston

Quatre personnes sont décédées dans la région de Houston, selon le maire de cette grande ville du sud du Texas et la police locale.

Un employé de la police municipale est notamment décédé dans les inondations alors qu'il cherchait à se rendre à son travail, a détaillé le maire John Whitmire, précisant qu'une autre personne était morte dans un incendie provoqué par la foudre.

Deux autres décès liés à des chutes d'arbres avaient été annoncés plus tôt lundi par les autorités de la région.

Plus au nord, dans le comté de Benton en Louisiane, une femme est décédée après qu'un arbre est tombé sur son domicile, a indiqué la police locale sur Facebook.

Déjà de lourds dégâts dans les Caraïbes

Avant d'atteindre les Etats-Unis, Béryl a provoqué au moins 10 décès dans les Caraïbes et au Venezuela, où il avait atteint la catégorie 5 sur l'échelle Saffir-Simpson des ouragans, soit la plus élevée.

A Houston, des arbres déracinés et des poteaux électriques barraient les routes. Des voies restaient impraticables, car inondées.

Il est extrêmement rare qu'un phénomène de cette puissance arrive aussi tôt dans la saison. Béryl est l'ouragan le plus précoce en 10 ans à toucher les Etats-Unis, selon l'expert Michael Lowry.

Pour les scientifiques, le changement climatique, en réchauffant les eaux des océans, rend plus probable l'intensification rapide des tempêtes et augmente le risque d'ouragans plus puissants.

afp/jtr

Publié

A l'ouest des Etats-Unis, c'est une vague de chaleur qui fait plusieurs morts

Des alertes à la canicule ont été lancées mardi aux Etats-Unis, frappés par une chaleur extrême qui a entraîné des records de températures et fait plusieurs morts dans l'Ouest américain ces derniers jours. Elles concernent plus de 160 millions de personnes.

Le mercure est anormalement élevé dans l'est et le sud du pays, mais c'est dans la partie occidentale que la chaleur est la plus brutale. Dans le Nevada, Las Vegas a connu dimanche sa température la plus chaude jamais enregistrée, avec 48,9 degrés celsius.

Plusieurs morts dues à la chaleur ont déjà été signalées dans toute la région, alors qu'en Oregon, au moins quatre morts probablement liées à la chaleur ont été comptabilisées depuis vendredi, selon les médias locaux. Dans cette région du nord-ouest, habituellement plus tempérée, le mercure a atteint 40 degrés lundi dans la ville de Salem.

Les températures rendent la tâche des pompiers particulièrement difficile, alors que plusieurs incendies sont en cours en Californie. Dans la région de Santa Barbara, le "Lake Fire" a ravagé près de 11'000 hectares et provoqué des évacuations. L'incendie menace désormais le ranch Neverland, qui a longtemps appartenu à Michael Jackson.