Modifié

Les autorités ukrainiennes réclament plus de 7000 enfants partis en vacances en Russie

Les autorités ukrainiennes demandent le retour d'enfants "volés" [RTS]
Les autorités ukrainiennes demandent le retour d'enfants "volés" / L'actu en vidéo / 1 min. / le 5 octobre 2022
Cet été, des familles ukrainiennes ont envoyé leurs enfants en camp de vacances. Entre-temps, certains villages ont été repris aux Russes, la frontière s'est fermée et les enfants ne sont toujours pas rentrés.

Dans la région de Kharkiv (est), Tatiana et Yuri se sont laissés convaincre par la mairie pro-russe d'envoyer leur fille de 9 ans, Polina, en colonie de vacances direction la Russie cet été.

Ils vivaient alors dans la peur des bombardements: "un enfant est mort dans notre rue et une femme aussi. On pensait bien faire", explique la mère.

Les enfants auraient dû rentrer mi-septembre, mais depuis le village a été repris par les forces ukrainiennes et la frontière s'est refermée.

Leur voisine, Natalia, vit la même situation. La mairie ne lui a fourni aucun numéro, aucune adresse, et elle craint que les Russes ne lui rendent jamais sa fille.

L'Ukraine réclame 7754 enfants restés sur des territoires occupés ou en Russie. Depuis le début de la guerre, seulement 56 mineurs ont pu être rapatriés.

>> Lire aussi: Des centaines de milliers d'enfants ukrainiens seraient amenés en Russie pour y être adoptés

EBU/doe

Publié Modifié