Modifié

Le procès de Twitter contre Elon Musk débutera le 17 octobre

Elon Musk renonce finalement à racheter Twitter. [KARL-JOSEF HILDENBRAND - KEYSTONE]
Le procès de Twitter contre Elon Musk débutera le 17 octobre / Le Journal horaire / 24 sec. / le 29 juillet 2022
La juge supervisant la bataille judiciaire entre Twitter et Elon Musk a fixé au 17 octobre le début du procès devant forcer, ou non, l'entrepreneur à racheter le réseau social. En réponse, le milliardaire sud-africain a déposé plainte contre la plateforme, qu'il accuse d'avoir menti sur le nombre d'utilisateurs, a révélé vendredi le Wall Street Journal.

Twitter avait déposé plainte le 12 juillet devant un tribunal du Delaware pour contraindre l'homme le plus riche au monde à honorer son engagement, pris fin avril, de l'acquérir pour 44 milliards de dollars.

La plateforme demandait une procédure accélérée dès le mois de septembre, pour ne pas faire durer la période d'incertitude qui paralyse en partie l'entreprise, tandis que les avocats d'Elon Musk souhaitaient que les hostilités ne débutent au tribunal que l'an prochain.

Coopérer "de bonne foi"

Kathaleen McCormick, présidente d'un tribunal spécialisé en droit des affaires, avait déjà décidé que le procès aurait lieu en octobre et durerait cinq jours.

>> Lire à ce sujet: Premier face-à-face judiciaire dans l'affaire Twitter contre Elon Musk

Elle a détaillé dans un document publié jeudi soir des dates limites pour diverses procédures, à l'approche d'un procès devant se dérouler du 17 au 21 octobre. Elle y écrit plusieurs fois que les parties doivent coopérer "de bonne foi" pour s'entendre sur la façon de partager des documents ou d'organiser des dépositions.

Elon Musk avait annoncé en avril son intention de devenir propriétaire du réseau social mais a finalement déclaré début juillet qu'il mettait fin à l'accord au motif que la société basée à San Francisco aurait, selon lui, menti sur la proportion de comptes automatisés et de spams sur sa plateforme.

Le réseau social, qui veut que la transaction soit menée à bien, a convoqué le 13 septembre une assemblée générale de ses actionnaires afin qu'ils entérinent l'opération.

Une contre-plainte

Elon Musk a de son côté contre-attaqué vendredi en déposant une plainte contre Twitter, selon le Wall Street Journal. Le milliardaire sud-africain accuse le réseau social d'avoir menti sur le nombre d'utilisateurs.

Dans ce qui promet d'être une escalade de batailles juridiques, le patron de Tesla a déposé sa contre-plainte devant un tribunal du Delaware, peu après que la juge supervisant le procès intenté par Twitter a décidé de la date du début des hostilités.

ats/aps/iar

Publié Modifié