Modifié

Plus de 200 vols annulés à cause d'une grève en Italie, des retards en Suisse

Plus de 200 vols annulés en raison d'une grève d'avertissement en Italie [Andreas Solaro - AFP]
Plus de 200 vols annulés en raison d'une grève d'avertissement en Italie / Le Journal horaire / 18 sec. / le 17 juillet 2022
Plus de 200 vols ont été annulés dimanche en Italie en raison d'une grève nationale d'avertissement de quatre heures dans les aéroports. Les liaisons vers Zurich ont été affectées.

Emis par les syndicats de contrôleurs aériens, de pilotes et du personnel navigant, l'appel à la grève nationale de 14h à 18h concernait les contrôleurs aériens du groupe italien Enav, ainsi que les pilotes et le personnel navigant d'EasyJet, Volotea et Ryanair.

Ce mouvement social est survenu au plus fort de la saison estivale en Italie et quelques jours seulement après une grève des chauffeurs de taxi, liée à la concurrence d'Uber.

Alors que les connexions vers Zurich, Francfort, Paris et Londres ont été touchées, ce sont les vols intérieurs qui ont été les plus affectés par les annulations.

"Incapacité à gérer le personnel"

Les syndicats ont expliqué que les contrôleurs aériens souffraient de "l'incapacité manifeste (d'Enav) à communiquer et à gérer le personnel" et ont menacé de nouveaux mouvements si leurs demandes n'étaient pas satisfaites.

Quant aux pilotes et aux agents de bord des compagnies aériennes à bas coûts, ils travaillent dans des "conditions inacceptables", a dénoncé l'un des syndicats. Et d'accuser la compagnie britannique EasyJet de licenciements injustifiés et l'espagnole Volotea de ne pas respecter la législation sur les salaires minimaux.

Retards en Suisse

En Suisse, les aéroports ont subi des retards et quelques annulations à cause de cette grève, mais aussi à cause de la forte affluence des vacanciers estivaux. L'aéroport de Zurich a vécu samedi l'une de ses journées d'affluence les plus intenses de l'année, mais tout s'est déroulé sans accroc grâce à un personnel disponible en suffisance.

Au total, entre 80'000 et 90'000 passagers étaient attendus chaque jour entre samedi et dimanche à Zurich.

Genève Aéroport a enregistré pour sa part 49'814 passagers vendredi, 48’779 samedi et 47'769 en prévision pour dimanche, selon le service de presse de l'aéroport. Malgré une situation à flux tendu, aucune perturbation majeure n'a été constatée à part certains retards.

Des bagages à la dérive

Des problèmes de bagages ont également été constatés. Certaines valises sont restées bloquées durant plusieurs jours dans un hub européen où le tri ne fonctionne pas correctement.

Chaque jour, Swissport en reçoit une centaine. Il faut alors identifier ces bagages, puis les stocker, avant de les renvoyer à leur propriétaire.

Les spécialistes conseillent donc aux passagers de mettre son nom et son numéro de téléphone sur son bagage de soute. Et surtout de ne pas y placer des clefs, des médicaments, des denrées périssables ou des documents importants.

>> Regarder le reportage du 19h30 à Cointrin:

Nouveau week-end très chargé à l'aéroport de Genève [RTS]
Nouveau week-end très chargé à l'aéroport de Genève / 19h30 / 2 min. / le 17 juillet 2022

aps avec ats

Publié Modifié