Modifié

Une base navale militaire chinoise serait en construction au Cambodge

Une base navale militaire chinoise est en construction au Cambodge [Planet Labs PBC via AP Photo]
Une base navale militaire chinoise est en construction au Cambodge / Le 12h30 / 1 min. / le 9 juin 2022
Un projet de rénovation du port de Ream, au Cambodge, crée la controverse. La Chine est accusée par les Etats-Unis et leurs alliés occidentaux d'y établir une base militaire navale en secret, une information que Pékin et Phnom Penh démentent.

Le Cambodge et la Chine ont donné mercredi le coup d'envoi d'un projet financé par Pékin visant à rénover une base navale que les États-Unis craignent de voir destinée à un usage militaire chinois.

Cette base est un sujet de contentieux entre le Cambodge et les Etats-Unis depuis des années. Washington suspecte de longue date que le lieu est transformé pour servir à la Chine qui cherche à étendre son influence internationale via un réseau de bases militaires.

En début de semaine, le quotidien américain The Washington Post, citant des responsables occidentaux ayant requis l'anonymat, a affirmé qu'une nouvelle installation en cours de construction sur cette base serait "exclusivement" utilisée par la marine militaire chinoise.

Pékin et Phnom Penh démentent

Le Cambodge et la Chine ont démenti mardi cette information de presse, tandis que l'Australie, inquiète de l'influence grandissante et de l'activisme militaire chinois dans la région Pacifique, appelait à la transparence.

"Il y a des allégations selon lesquelles la base modernisée de Ream sera utilisée exclusivement par l'armée chinoise. Non, ce n'est pas du tout cela", a ajouté un responsable politique cambodgien mercredi lors d'une cérémonie d'inauguration de nouvelles installations à Ream. "Ne vous inquiétez pas trop, la base de Ream est très petite (...). Elle ne constituera une menace pour personne, nulle part", a-t-il ajouté.

Les inquiétudes concernant la base remontent à 2019, lorsque le Wall Street Journal a fait état d'un projet d'accord secret permettant à Pékin d'y amarrer des navires de guerre. Le Premier ministre cambodgien Hun Sen a déjà rassuré en mai dernier que "le Cambodge n'a pas besoin de la présence d'une armée étrangère sur son territoire".

La base navale cambodgienne de Ream, sur la rive nord-est du Golfe de Thaïlande. [Google Maps]La base navale cambodgienne de Ream, sur la rive nord-est du Golfe de Thaïlande. [Google Maps]

furr avec afp

Publié Modifié