Modifié

Plusieurs villes confinées en Chine face aux chiffres record de Covid-19

La ville de Changchun a été mise sous cloche. [Chinatopix - Keystone/AP]
En Chine, les cas de Covid-19 sont au plus haut depuis deux ans / Le Journal horaire / 19 sec. / le 13 mars 2022
La Chine a recensé près de 3400 cas de coronavirus dimanche, un nombre record depuis le début de la pandémie en février 2020. Face à cette recrudescence, les 17 millions d'habitants de la ville de Shenzhen ont été placés en confinement.

La ville du sud de la Chine a demandé aux habitants de rester chez eux face à une montée des cas d'Omicron, après avoir déjà fermé les lieux non essentiels et interdit les restaurants ces derniers jours.

En raison d'un pic de cas à travers le pays, les autorités ont par ailleurs fermé les écoles de Shanghai et confiné plusieurs villes du nord-est, tandis que presque dix-neuf provinces tentent d'endiguer des foyers locaux dus aux variants Delta et Omicron.

La grande ville de Jilin, dans le nord-est, a été partiellement confinée, avec des centaines de quartiers mis sous cloche, a annoncé dimanche un responsable. Yanji, ville de 700'000 habitants à la frontière nord-coréenne, a été entièrement confinée.

"Jugement inexact"

La Chine, où le virus a été détecté pour la première fois fin 2019, a appliqué une politique de tolérance zéro face à l'épidémie. Elle réagit aux foyers épidémiques par des confinements locaux, un dépistage de masse, et le contrôle de sa population par l'intermédiaire d'applications de traçage.

Mais ce record de cas quotidiens, provoqués par le variant Omicron, met à mal cette approche. "Le mécanisme d'intervention d'urgence dans certaines zones n'est pas assez robuste, la compréhension des caractéristiques du variant Omicron est insuffisante (...) et le jugement a été inexact", a admis lors d'un point de presse du gouvernement Zhang Yan, responsable de santé de la province de Jilin.

"Cela reflète également la montée rapide (...) du virus dans les différentes régions et le manque de (...) ressources médicales", provoquant des retards d'admission dans les hôpitaux et de traitement des patients, a-t-il ajouté.

Responsables politiques licenciés

Les habitants de Jilin, qui a signalé plus de 500 cas de variant Omicron, avaient terminé leurs six séries de tests de dépistage obligatoires dimanche, selon les autorités locales. Samedi, plusieurs centaines de quartiers de la ville ont été confinés.

Changchun, ville voisine et base industrielle de 9 millions d'habitants, a elle été mise sous cloche vendredi.

Le maire de Jilin et le responsable sanitaire de Changchun ont été démis de leurs fonctions samedi, ont rapporté les médias d'État, signe de l'impératif politique imposé aux autorités locales pour lutter contre les foyers épidémiques.

ats/gma

Publié Modifié

Les chiffres du Covid-19 dans le monde

La pandémie a fait officiellement au moins 6'026'306 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, sur plus de 451 millions de contaminations confirmées, selon un bilan établi par l'AFP vendredi.

Les Etats-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de décès (967'158), devant le Brésil (654'945), l'Inde (515'714) et la Russie (359'585). Mais rapporté à la population, les pays où l'épidémie a fait le plus de ravages sont le Pérou avec 641 décès pour 100'000 habitants, la Bulgarie (518) et la Bosnie-Herzégovine (476).

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui qui est officiellement établi.

>> La carte des contaminations dans le monde (depuis le début de la pandémie):