Modifié

Inondations meurtrières dans l'est de l'Australie

Au moins six personnes ont péri dans des inondations provoquées par des pluies diluviennes sans précédent depuis des décennies dans l'est de l'Australie. [Saeed Khan - afp]
Inondations meurtrières dans l'est de l'Australie / Le Journal horaire / 40 sec. / le 27 février 2022
Au moins six personnes ont péri dans des inondations provoquées par des pluies diluviennes sans précédent depuis des décennies dans l'est de l'Australie, qui sévissent depuis le début de la semaine et se dirigent vers le sud du pays, ont indiqué dimanche les autorités.

Selon la police de l'Etat du Queensland, un homme de 34 ans est mort après que sa voiture a été emportée par les eaux de crue dimanche.

L'homme a réussi à s'échapper du véhicule et a tenté de retrouver la sécurité à la nage. Son corps a été retrouvé peu de temps après, portant à six morts le bilan des inondations.

Bâtiments entiers submergés

D'énormes averses se sont abattues sur l'est de l'Australie depuis près d'une semaine, submergeant des bâtiments entiers, inondant les routes et emportant des voitures.

Le maire de Brisbane a décrit ce phénomène météorologique comme une "bombe d'averses au-dessus du sud-est du Queensland".

La Première ministre de l'Etat du Queensland Annastacia Palaszczuk a sommé les habitants de Brisbane de rester chez eux, alors que les averses se dirigeaient dimanche vers le sud de l'Etat, où se trouvent de nombreuses zones résidentielles.

Plus de 1400 foyers de Brisbane sont menacés par les eaux de crue, a-t-elle averti, tandis que plus de 300 mm de précipitations ont été enregistrées dans certaines régions au cours des dernières 24 heures.

Un homme porté disparu

La police continue de rechercher un homme d'environ 70 ans qui est tombé dans la rivière de Brisbane vendredi.

Après plusieurs années de sécheresse et de feux de brousse aggravés par le changement climatique, l'est de l'Australie a connu un été extraordinairement humide, dû à La Niña, un phénomène climatique ayant pour origine une anomalie thermique des eaux équatoriales de surface de l'océan Pacifique.

afp/fgn

Publié Modifié