Elizabeth II, 70 ans de règne

Grand Format

Photomontage - Keystone/AFP

Introduction

Aucun monarque vivant n'a régné aussi longtemps qu'elle. La reine Elizabeth II passe dimanche le cap historique des 70 ans sur le trône britannique. Un Jubilé de platine inédit au Royaume-Uni. Retour sur sept décennies de règne en sept dates-clé pour Sa Majesté et la famille royale.

Chapitre 01
2 juin 1953 - Une nouvelle ère

Intercontinentale - AFP

Le 2 juin 1953, l'abbaye de Westminster, à Londres, devient le centre du monde quelques heures durant. Ce jour-là, plus de 200 millions de téléspectateurs suivent en direct le couronnement d'Elizabeth II sur leur petit écran.

Il s'agit du premier événement mondial majeur à être diffusé internationalement à la télévision.

Elizabeth était en réalité déjà reine d'Angleterre depuis le 6 février 1952, à l'âge de 25 ans, à la suite de la mort subite de son père George VI d'un cancer du poumon.

La cérémonie officielle du couronnement a dû attendre plus d'un an en raison de la période de deuil respectée pour l'ancien monarque britannique.

>> Les images du couronnement d'Elizabeth II:

Elizabeth [RTS]
L'actu en vidéo - Publié le 3 février 2022

A Westminster, Elizabeth prête serment et est couronnée reine du Royaume-Uni, mais aussi de l'Afrique du Sud, du Canada, de l'Australie ou encore de la Nouvelle-Zélande.

Petite anecdote: l'imposante couronne en or que la reine porte ce jour-là, la couronne de saint Edouard, pèse... plus de 2 kilos. Elizabeth s'était entraînée à la porter au palais de Buckingham, à l'heure du bain de ses enfants, a récemment confié son fils aîné, le prince Charles, âgé de quatre ans à l'époque.

Chapitre 02
1er juillet 1969 - La dynastie des Windsor

Central Press - AFP

Une mère qui couronne son fils. Le 1er juillet 1969, Elizabeth intronise Charles en tant que prince de Galles lors d'une cérémonie solennelle et spectaculaire au château de Caernafon.

Charles avait déjà reçu officiellement le titre de prince de Galles le 26 juillet 1958. Il attendait depuis onze ans d'être véritablement couronné.

>> L'intronisation du prince Charles:

Charles arrive dans la cour du château médiéval au bras de sa mère. L'héritier du trône, âgé de 21 ans à l'époque, s'agenouille ensuite devant la reine, lui jurant fidélité.

Retransmise en direct à la télévision, la cérémonie est suivie d'un discours de Charles, dont une partie en langue galloise.

Chapitre 03
13 juin 1981 - Une grosse frayeur

Str - Keystone

Le 13 juin 1981, le Royaume-Uni retient son souffle. Alors qu'Elizabeth II participe à la parade militaire "Trooping the Colour", le salut aux coureurs, six coups de feu retentissent sur l'avenue The Mall à Londres.

A cet instant, la reine chevauche sa jument Burmese. Visée par les tirs, Elizabeth parvient à maîtriser sa monture et éviter le pire.

Heureusement, la police découvrira plus tard qu'il s'agissait de balles à blanc. L'auteur des coups de feu est un adolescent britannique de 17 ans, Marcus Sarjeant. Il est alors arrêté et condamné à cinq ans de prison.

Cette même année 1981, Elizabeth est la cible d'une autre attaque, mais cette fois loin de Londres et de Buckingham Palace.

Le 14 octobre, alors qu'elle visite la ville de Dunedin, en Nouvelle-Zélande, un jeune homme ouvre le feu dans sa direction. Christopher John Lewis se trouve dans un immeuble situé sur le parcours de la parade royale.

Personne ne sera finalement blessé. L'adolescent de 17 ans écopera pour sa part de trois ans de prison.

Chapitre 04
12 mars 1984 - Les clés du pouvoir

Dominique Faget - AFP

Au Royaume-Uni, les années 1980 sont marquées par le long mandat de Margaret Thatcher. La Première ministre accède au pouvoir en 1979. Elle fait alors face à plusieurs mouvements sociaux, notamment de violentes émeutes en juillet 1981.

Le 12 mars 1984, des milliers de mineurs se mettent en grève. Ils s'opposent à un projet de la Commission nationale du charbon, soutenu par Margaret Thatcher, de fermer de nombreuses mines de charbon.

La grève dure un an et provoque plusieurs affrontements entre grévistes et forces de l'ordre, faisant plusieurs blessés. Finalement, les mineurs abandonnent la lutte le 3 mars 1985, sans rien obtenir. Une victoire symbolique pour la "Dame de Fer".

>>Des affrontements entre police et grévistes à Orgreave:

Mais cette grève donne lieu à plusieurs spéculations sur les relations entre la reine Elizabeth II et Margareth Thatcher, deux femmes - dans une société dominée par les hommes - qui détiennent les clés du pouvoir de l'une des plus grandes puissances mondiales.

Selon plusieurs journaux de l'époque, les deux femmes ne s'entendent absolument pas. La reine serait en désaccord avec la politique menée par la Première ministre, qui diviserait la société.

Plusieurs historiens ont par la suite nuancé voire démenti ces relations tumultueuses entre Elizabeth et Margareth Thatcher. L'épisode de 1984 a en tout cas levé le voile sur le partage du pouvoir entre la famille royale et le gouvernement.

Chapitre 05
24 novembre 1992 - "Annus horribilis"

Joël Robine - AFP

Cette année-là, le Royaume-Uni célèbre les 40 ans de règne d'Elizabeth II. Pourtant, lors d'un discours le 24 novembre 1992 au Guildhall, à Londres, la reine n'a pas la mine des grands jours. Elle évoque même une "annus horribilis".

"1992 n’est pas une année dont je me souviendrais avec un plaisir inaltéré. Selon les mots de l'un de mes correspondants les plus sympathiques, elle s’est avérée être une annus horribilis. Je pense que je ne suis pas la seule à le penser", déclare-t-elle.

>> Le discours d'Elizabeth II au Guildhall:

Et pour cause. Cette année-là, trois de ses enfants se séparent de leurs conjoints respectifs. Les scandales privés éclaboussent alors la famille Windsor et la couronne britannique.

La princesse Diana et le prince Charles (à droite).  [Youn Kong Choo - AFP]La princesse Diana et le prince Charles (à droite). [Youn Kong Choo - AFP]Au mois de juin, la princesse Diana, épouse du prince Charles, sort un livre choc: "Diana: Her True Story". Dans celui-ci, elle révèle que l'héritier du trône britannique entretient une relation extra-conjugale avec Camilla Parker-Bowles. Le couple se séparera officiellement en décembre.

Enfin, cerise sur le gâteau, le 20 novembre, quatre jours avant le discours au Guildhall, le château de Windsor est touché par un incendie ravageur.

Chapitre 06
29 avril 2011 - Le mariage du siècle

Matt Dunham - Keystone/AP

Le 29 avril 2011, c'est le "mariage du siècle". Le prince William, petit-fils d'Elizabeth, et Kate Middleton se disent oui à l'abbaye de Westminster, où 1900 invités ont pris place.

Les deux jeunes époux rejoignent ensuite en carrosse royale le palais de Buckingham, où ils échangent deux baisers du haut du balcon.

Au moins un million de personnes ont fait le déplacement pour suivre l'événement depuis le centre de Londres. Des centaines de millions d'internautes et de téléspectateurs regardent aussi le mariage princier.

>> Les images du mariage de Kate et William:

Séquences choisies - Les meilleurs moments du mariage
L'actu en vidéo - Publié le 29 avril 2011

Vêtue d'une robe jaune, la reine Elizabeth assiste à la cérémonie. L'union entre Kate et William et l'engouement qu'il suscite donne un regain de popularité à la famille royale britannique.

L'ensemble de la presse est en effet sous le charme au lendemain de l'événement. "Le mariage montre une nouvelle génération, plus rigolote, et plus proche de nous", écrit The Times. Il a aussi donné "l'occasion pour le pays de se rassembler, sans divergence partisane", ajoute le journal.

Chapitre 07
9 avril 2021 - L'adieu au prince Philip

Alastair Grant - AFP

Très malade depuis un certain temps, le prince Philip, l'époux de la reine, décède le 9 avril 2021 à l'âge de 99 ans.

L'"inébranlable loyauté" de Philip envers Elizabeth, son "courage", sa "force d'âme" et sa "foi" sont loués durant ses funérailles, le 17 avril.

La reine assiste à la cérémonie seule et tout de noir vêtue, jusqu'au masque sanitaire, pandémie de coronavirus oblige. Une image qui fera le tour du monde.

La reine Elizabeth aux funérailles du prince Philip, le 17 avril 2021. [Jonathan Brady - AFP]La reine Elizabeth aux funérailles du prince Philip, le 17 avril 2021. [Jonathan Brady - AFP]

>> L'annonce de la mort du prince Philip au 19h30:

Le prince Philip, époux de la reine Elizabeth II, est décédé à 99 ans [RTS]
19h30 - Publié le 9 avril 2021

A Noël, Elizabeth livre un touchant hommage à son défunt mari. "Bien que ce soit pour beaucoup de gens une période de grand bonheur et de gaieté, Noël peut être difficile pour ceux qui ont perdu des êtres chers. Cette année, je comprends particulièrement pourquoi​", déclare-t-elle.

Elizabeth et Philip étaient mariés depuis le 20 novembre 1947, soit 73 ans d'union. "Il me manque", lâche la reine dans son message, évoquant avec tendresse "l'éclat espiègle" et le caractère "brillant" du Duc d'Edimbourg.

>> Le discours de Noël de la reine Elizabeth: