Modifié

Un record de plus de 100'000 cas en un jour en France - Le suivi de la pandémie dans le monde

Centre de dépistage du Covid-19 dans la rue à Bordeaux. [Valentino Belloni - Hans Lucas/AFP]
Un record de plus de 100'000 cas de Covi8d-19 en un jour en France / Le Journal horaire / 27 sec. / le 25 décembre 2021
La France a franchi la barre des 100'000 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures, du jamais vu depuis le début de la crise sanitaire. Le variant Omicron est désormais dominant au Portugal, où il représente plus de 60% des cas.

FRANCE - Le nombre de cas a doublé en trois semaines

Avec 104'611 nouveaux cas, la France a atteint samedi un seuil inédit depuis le début de l'épidémie en mars 2020, selon Santé publique France. Ce niveau a doublé en trois semaines.

La progression fulgurante du nouveau variant Omicron soulève de sombres projections à quelques jours du passage à 2022. "Le scénario réaliste, c'est que mi-janvier on (soit) à 200'000 contaminations jour", a estimé l'infectiologue Benjamin Davido vendredi sur CNews.

Pas encore de vague d'hospitalisations

Pour le moment Omicron n'entraîne pas de vague d'hospitalisations, mais ses répercussions potentielles inquiètent. La Haute autorité de santé (HAS) a ainsi recommandé vendredi que la dose de rappel puisse être réalisée à partir de trois mois pour la population éligible.

En attendant d'examiner cet avis, le ministère de la Santé a annoncé que le délai était ramené dès à présent à quatre mois.

Lundi, le président Emmanuel Macron tiendra par visioconférence un Conseil de défense sanitaire consacré au Covid-19 à 16h00, une heure avant le Conseil des ministres qui doit adopter le projet de loi instaurant le pass vaccinal.

PORTUGAL - Omicron représente plus de trois cas sur cinq

"Le variant Omicron est déjà dominant au Portugal", avec un nombre de cas "estimé à 61,5% le 22 décembre dernier", selon un communiqué de la Direction générale de santé (DGS). Celle-ci précise toutefois que la mortalité et les hospitalisations en soins intensifs restent "stables".

Vendredi, le Portugal a enregistré 11 morts et 12'943 nouveaux cas en 24 heures, soit un record depuis le 29 janvier. Le pays avait été frappé en début d'année par une violente vague de contagions qui avait submergé les services hospitaliers.

Pour faire face à cette hausse des contaminations, le Portugal a adopté une série de nouvelles mesures comprenant notamment le télétravail obligatoire, la présentation d'un test pour assister à un spectacle ou à un événement sportif, ainsi que la fermeture des bars et discothèques.

Le gouvernement avait déjà rétabli début décembre plusieurs mesures de contrôle sanitaire afin d'élargir l'usage du masque, du certificat de vaccination et des tests de dépistage.

Test pour les voyageurs

Le Portugal, un des pays au taux de couverture vaccinale parmi les plus élevés du monde, exige en outre un test négatif pour les voyageurs arrivant sur son territoire, y compris ceux qui sont vaccinés.

VATICAN - Le pape met en garde contre "le repli sur soi"

Le pape François a appelé samedi au "dialogue" face à la "tentation du repli sur soi" lors de son traditionnel message de Noël, au cours duquel il a insisté sur les conflits "oubliés", notamment en Syrie et au Yémen.

"En ces temps de pandémie", "notre capacité à entretenir des relations sociales est mise à rude épreuve, la tendance se renforce à se replier sur soi, à faire cavalier seul", y compris "au niveau international", a déclaré le souverain pontife devant plusieurs centaines de fidèles massés sous la pluie place Saint-Pierre, à Rome.

>> Lire: Le pape appelle au dialogue face aux germes de la division

ROYAUME-UNI - Propagation fulgurante du variant Omicron

Le Royaume-Uni, confronté à une propagation fulgurante du variant Omicron, a enregistré vendredi plus de 122'000 cas de Covid-19 supplémentaires, un nouveau record depuis le début de la pandémie.

ETATS-UNIS - Joe Biden loue "l'immense courage" des Américains

Pour son premier Noël à la Maison Blanche, Joe Biden a salué samedi le comportement des Américains face à la pandémie et les a appelés à chercher "la lumière" et l'unité dans les épreuves.

"Cette année, nous avons vu l'immense courage, force, résilience et détermination de tous ceux d'entre vous qui soignent, réconfortent, enseignent, protègent et servent le pays de grande ou petite manière", a écrit le président américain dans un message également signé par son épouse Jill Biden.

"Vous démontrez, encore et encore, que nos différences sont précieuses et nos similitudes infinies", a encore déclaré le démocrate, à la tête d'un pays profondément divisé sur une multitude de sujets.

CHINE - Branle-bas de combat pour quelques dizaines de cas

La Chine a signalé samedi 140 nouveaux cas de coronavirus, le chiffre le plus élevé depuis quatre mois, tandis que les autorités s'empressent de contenir l'épidémie dans plusieurs régions, dont la ville de Xi'an, où des millions de personnes sont confinées.

Sur les 140 nouvelles infections, 87 ont été transmises localement, selon un communiqué de la Commission nationale de la santé, contre 55 un jour plus tôt. La plupart des contaminations se sont produites à Xi'an, dans la province du Shaanxi (nord-ouest).

Vingt-six responsables politiques ont été sanctionnés pour n'avoir pas su empêcher un foyer de Covid dans cette ville dont les 13 millions d'habitants sont confinés depuis jeudi à la suite de nouvelles contaminations, a indiqué vendredi l'agence disciplinaire nationale..

>> Voir le reportage du 19h30:

Les mesures chinoises contre le Covid sont les plus strictes du monde. Comment la population vit-elle la situation? [RTS]
Les mesures chinoises contre le Covid sont les plus strictes du monde. Comment la population vit-elle la situation? / 19h30 / 2 min. / le 22 décembre 2021

JAPON - Le traitement oral de Merck approuvé

Une commission du ministère de la Santé japonais a recommandé vendredi l'approbation de la pilule antivirale Covid-19 développée par Merck & Co Inc, dans le cadre de la stratégie du Premier ministre Fumio Kishida visant à déployer de nouveaux traitements d'ici la fin de l'année.

La décision de la commission ouvre la voie à l'expédition de près de 200'000 doses qui devraient être envoyés à travers le pays à partir de ce week-end.

EQUATEUR - Vaccination obligatoire

L'Equateur a rendu la vaccination contre le Covid-19 obligatoire sur son territoire, a annoncé jeudi le ministère de la Santé. Le pays espère ainsi faire face à la présence du variant Omicron.

Le ministère a fait valoir que la décision était conforme à la Constitution et que la vaccination ne serait pas obligatoire pour les personnes présentant, sur justificatif, des contre-indications médicales.

TRAFIC AERIEN - Milliers de vols annulés

Près de 6000 vols ont été annulés par les compagnies aériennes tandis que des milliers d'autres étaient retardés dans le monde le week-end de Noël, le variant Omicron du Covid-19 perturbant les voyages pendant les fêtes.

Selon le site Flightaware, on comptait samedi à 21h40 (heure suisse) plus de 2650 annulations de vols, dont 940 étaient des trajets liés aux Etats-Unis, qu'il s'agisse de liaisons internationales ou internes. Plus de 6350 vols étaient également retardés à travers le monde.

Vendredi, environ 2400 annulations et près de 11'000 retards avaient déjà été recensés selon la même source, qui comptabilise déjà plus de 900 annulations prévues dimanche.

Des pilotes, hôtesses de l'air et d'autres membres du personnel ont dû être mis en quarantaine après avoir été exposés au Covid, ce qui a contraint les compagnies Lufthansa, Delta ou encore United Airlines à annuler des vols.

RTSinfo et les agences

Publié Modifié

Les chiffres de la pandémie dans le monde

La pandémie a fait au moins  5'385'564 morts dans le monde depuis fin 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles vendredi à la mi-journée.

En valeur absolue, les pays qui ont enregistré le plus de morts sont les Etats-Unis (815'423), le Brésil (618'228), l'Inde (478'133) et la Russie (302'369).

Rapporté à la population, les pays où l'épidémie a fait le plus de ravages sont le Pérou, la Bulgarie et la Bosnie.

>> La carte des contaminations dans le monde (depuis le début de la pandémie):