Modifié

Nouvelles manifestations contre les mesures anti-Covid aux Pays-Bas et en Autriche - Le suivi de la pandémie dans le monde

D’Autriche aux Pays-Bas, les manifestations contre les nouvelles restrictions sanitaires se multiplient et certaines dégénèrent, comme vendredi à Rotterdam [RTS]
D’Autriche aux Pays-Bas, les manifestations contre les nouvelles restrictions sanitaires se multiplient et certaines dégénèrent, comme vendredi à Rotterdam / 19h30 / 2 min. / le 20 novembre 2021
Des dizaines de milliers de manifestants à Vienne, des scènes d'émeutes aux Pays-Bas, de pillages et de vandalisme dans les Antilles françaises: la protestation se durcit face aux mesures anti-Covid adoptées pour endiguer la recrudescence de la pandémie, qui s'emballe en Europe.

PAYS-BAS - Nouvelles scènes d'émeutes

A La Haye, ville où siège le gouvernement néerlandais, des policiers en tenue anti-émeute ont chargé des groupes de manifestants qui leur jetaient des pierres et des objets divers dans un quartier populaire, et ont utilisé un canon à eau pour éteindre des vélos en feu à une intersection très fréquentée. Cinq policiers ont été blessés et au moins sept personnes arrêtées.

Des violences ont également éclaté à Urk, petite ville du centre du pays, et dans plusieurs localités de la province du Limbourg (sud). Deux matches de football ont par ailleurs été interrompus plusieurs minutes à Alkmaar (ouest) et Almelo (est) par des supporters frustrés par le huis clos imposé dans le cadre de la lutte anti-Covid, selon les médias locaux.

Samedi en début de journée, les manifestations avaient pourtant commencé dans le calme dans plusieurs villes du pays, comme à Amsterdam ou à Breda (sud) où un millier de personnes ont défilé en portant des pancartes disant "Non au confinement".

>> Voir les images du défilé à Breda:

Défilé contre les mesures anti-Covid à Breda, aux Pays-Bas [RTS]
Défilé contre les mesures anti-Covid à Breda, aux Pays-Bas / L'actu en vidéo / 44 sec. / le 20 novembre 2021

Tensions vendredi, déjà

Vendredi soir, une manifestation avait déjà viré au chaos dans le centre de Rotterdam, avec trois manifestants blessés par des tirs de la police et 51 personnes arrêtées.

>> Lire: A Rotterdam, la police a tiré à balles réelles lors d'émeutes contre les restrictions sanitaires

Les Pays-Bas ont réintroduit la semaine dernière un confinement partiel pour faire face à une flambée de cas de Covid-19, avec une série de restrictions sanitaires touchant notamment le secteur de la restauration, qui doit fermer à 20h00.

Le gouvernement projette désormais d'interdire certains lieux aux non-vaccinés, notamment les bars et les restaurants pour tenter d'enrayer la vague de contaminations. Plus de 21'000 nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés vendredi aux Pays-Bas.

AUTRICHE - Des milliers de protestataires dans les rues de Vienne

Plusieurs milliers de manifestants se sont rassemblés samedi à la mi-journée à Vienne, pour protester contre le confinement et la vaccination obligatoire annoncés par le gouvernement pour lutter contre la pandémie de Covid-19.

La foule, réunie au coeur de la capitale autrichienne à deux pas de la chancellerie, agitait des banderoles dénonçant "la corona-dictature" ou encore disant "non à la division de la société". La manifestation se déroulait sous haute surveillance de la police, qui redoutait la venue d'identitaires, de militants néonazis et de hooligans.

>> Voir des images de la manifestation:

Manifestation contre les mesures restrictives pour lutter contre le Covid en Autriche [RTS]
Manifestation contre les mesures restrictives pour lutter contre le Covid en Autriche / L'actu en vidéo / 1 min. / le 20 novembre 2021

La manifestation était organisée à l'appel du parti d'extrême droite FPÖ, mais son chef de file, farouche anti-vaccins, a été testé positif au Covid-19 et n'a pas pu y participer. "L'Autriche est maintenant une dictature!", avait lancé Herbert Kickl vendredi face aux nouvelles mesures.

>> Ecouter la réaction aux mesures de la députée Dagmar Belakowitsch (FPÖ):

Les manifestants dans le centre de Vienne, samedi 20.11.2021. [Florian Wieser - APA/Keystone]Florian Wieser - APA/Keystone
Confinement en Autriche: interview de la députée Dagmar Belakowitsch (FPÖ) / Le Journal horaire / 45 sec. / le 20 novembre 2021

Vaccination imposée dans de rares pays

L'Autriche deviendra le premier pays de l'UE à prendre de telles mesures face à la résurgence des cas de Covid. Si un nombre croissant de pays exigent un certificat pour certaines catégories, comme le personnel de santé, très peu dans le monde imposent la vaccination à toute leur population adulte.

C'est le cas dans deux États autoritaires d'Asie centrale, le Tadjikistan et le Turkménistan, ainsi qu'au Vatican et en Indonésie. Territoire français du Pacifique sud disposant d'une large autonomie, la Nouvelle-Calédonie a pris une décision similaire, à compter de fin décembre.

>> Les explications du 19h30:

Covid-19: Face à la vague toujours plus haute des contaminations, l’Autriche impose un nouveau confinement général et déclare la vaccination obligatoire dès février 2022 [RTS]
Covid-19: Face à la vague toujours plus haute des contaminations, l’Autriche impose un nouveau confinement général et déclare la vaccination obligatoire dès février 2022 / 19h30 / 2 min. / le 19 novembre 2021

ALLEMAGNE - Tous les marchés de Noël annulés en Bavière

Le chef du gouvernement de Bavière a annoncé l'annulation de tous les marchés de Noël dans sa région, l'une des plus affectées en Allemagne par la nouvelle vague de Covid-19.

"La situation est très, très sérieuse et compliquée", a déclaré Markus Söder en précisant que les bars, clubs, discothèques seront également fermés.

Confinement pas exclu

Conséquence de la gravité de la situation sanitaire en Allemagne, un confinement ne peut pas être exclu, y compris pour les personnes vaccinées, a déclaré vendredi le ministre de la Santé, Jens Spahn. "Nous sommes désormais dans une situation (...) où nous ne pouvons rien exclure", a-t-il dit.

>> Le reportage du 19h30 sur les nouvelles mesures en Allemagne:

Covid-19: La situation épidémique en Allemagne est dramatique selon Angela Merkel. En Autriche, les non-vaccinés sont confinés pour éviter la surcharge des hôpitaux [RTS]
Covid-19: La situation épidémique en Allemagne est dramatique selon Angela Merkel. En Autriche, les non-vaccinés sont confinés pour éviter la surcharge des hôpitaux / 19h30 / 1 min. / le 18 novembre 2021

GUADELOUPE - La France envoie des unités d'élite

Les blocages ont repris samedi en Guadeloupe après une nouvelle nuit de pillages et d'incendies lors de laquelle des policiers et gendarmes ont été visés par des tirs, faisant un blessé léger, malgré le couvre-feu imposé face à la dégradation de la mobilisation anti-pass sanitaire.

A l'issue d'une réunion de crise en fin de journée à Paris, le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a annoncé l'envoi dans l'île d'une cinquantaine de membres des forces d'élite du GIGN et du Raid.

Le président de la région Guadeloupe, Ary Chalus, a pour sa part "appelé à l'apaisement". "Il faut qu'on retrouve un calme, il faut éviter le feu", a-t-il ajouté sur BFMTV.

Dans la nuit de vendredi à samedi, alors qu'un couvre-feu avait été instauré entre 18h00 et 5h00, des pharmacies et des commerces de téléphonies ont notamment été visés. Selon le ministère de l'Intérieur, 31 interpellations ont été effectuées.

FRANCE - Retour des skieurs sur les pistes

Les premiers skieurs ont dévalé tôt samedi matin les pistes françaises de Val Thorens en Savoie et Porté-Puymorens dans les Pyrénées-Orientales, savourant leur retour après deux saisons gâchées par l'épidémie.

Après leur fermeture l'hiver dernier en raison de la pandémie de covid-19, les stations françaises misent sur cette nouvelle saison qu'elles espèrent prometteuse malgré la contrainte du masque dans les remontées mécaniques.

JAPON - Plan massif de dépenses publiques pour doper l'économie

Le Japon n’enregistre plus qu’environ 150 nouveaux cas positifs de Covid-19 par jour ces dernières semaines, une situation dont profite le tout nouveau Premier ministre Fumio Kishida.

Mais comme la croissance n’est pas au rendez-vous et que la population n’est pas encline à consommer, le chef du gouvernement a annoncé vendredi un plan massif de dépenses afin de doper l’activité économique et en finir avec la crise.

La mesure phare est une allocation spéciale de 800 francs offerte à tous les citoyens de 0 à 18 ans. Un montant identique sera alloué aux ménages les plus fragilisés.

>> Les précisions de Karyn Nishimura dans La Matinale:

Le nouveau Premier ministre japonais Fumio Kishida. [Carl Court - Pool/AP/Keystone]Carl Court - Pool/AP/Keystone
Plan massif de dépenses publiques au Japon pour doper l'économie / Le Journal de 7h / 1 min. / le 20 novembre 2021

AUSTRALIE - Divers manifestations contre la vaccination

Des milliers d'opposants à la vaccination contre le Covid-19 se sont rassemblés samedi dans plusieurs villes d'Australie.

A Melbourne, des milliers de personnes ont appelé à l'emprisonnement du Premier ministre de l'Etat, Daniel Andrews, et contre un projet de loi visant à accorder plus de pouvoirs au gouvernement de l'Etat de Victoria pour lutter contre la pandémie.

Environ 2000 contre-manifestants ont également défilé pour s'opposer au rassemblement anti-vaccination. Aucun affrontement avec la police n'a été signalé, contrairement à de précédentes manifestations.

Près de 85% des Australiens âgés de plus de 16 ans sont entièrement vaccinés et ont renoué avec une vie presque normale L'Australie a enregistré plus de 195'000 cas et 1933 décès liés au virus sur une population de plus de 25 millions d'habitants depuis le début de la pandémie.

IRAK - Livraison Covax pour doper une vaccination poussive

L'Irak a annoncé samedi avoir reçu 1,2 million de doses du vaccin Pfizer contre le coronavirus dans le cadre du programme d'aide internationale Covax, au moment où le pays craint une quatrième vague de l'épidémie.

Une grande partie de la population irakienne reste sceptique face aux vaccins. Près de sept millions de personnes ont reçu une ou deux doses, selon les derniers chiffres du ministère de la Santé, soit 17% des quelque 40 millions d'Irakiens.

RTSinfo

Publié Modifié

Le bilan de la pandémie dans le monde

La pandémie du nouveau coronavirus a fait plus de 5'130'000 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles vendredi à la mi-journée. Plus de 255'488'000 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l'épidémie.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 768'697 décès pour 47'531'381 cas recensés, selon le comptage de l'université Johns Hopkins.

Viennent ensuite le Brésil avec 612'144 morts et 21'989'962 cas, l'Inde avec 465'082 morts (34'489'623 cas), le Mexique avec 291'929 morts (3'854'994 cas), et la Russie avec 261'589 morts (9'257'068 cas).

>> La carte des contaminations dans le monde (depuis le début de la pandémie):

>> Le suivi de l'évolution de l'épidémie: Le coronavirus en chiffres et en cartes