Modifié

Le Danemark réintroduit le pass sanitaire- Le suivi du Covid-19 dans le monde

Le Danemark va rétablir l'utilisation du pass sanitaire [Claus Bech / Ritzau Scanpix - AFP]
Le Danemark va rétablir l'utilisation du pass sanitaire [Claus Bech / Ritzau Scanpix - AFP]
En raison de la forte remontée des cas de coronavirus, le Danemark va réintroduire le pass sanitaire deux mois après l'avoir supprimé. Aux Etats-Unis, les frontières rouvrent enfin aux voyageurs internationaux.

DANEMARK - Pass sanitaire réintroduit

Après presque deux mois sans restrictions, le Danemark va réintroduire le pass sanitaire à cause de la forte remontée du nombre de cas de Covid-19, a annoncé lundi la Première ministre Mette Frederiksen.

Le pass sanitaire doit être réintroduit notamment dans les bars et restaurants et boîtes de nuit.

En fin de semaine dernière, les autorités sanitaires avaient alerté d'un risque de voir les hôpitaux du pays "surchargés" à cause du "risque de Covid-19, de grippe et d'autres maladies infectieuses".

Lundi, pour la cinquième journée consécutive, plus de 2000 nouveaux cas ont été rapportés dans le royaume nordique de 5,8 millions d'habitants, où 36 personnes sont hospitalisées en soins intensifs.

Pionnier du passe sanitaire qui y a été introduit dès le printemps, le Danemark l'avait supprimé le 10 septembre, à une époque où le nombre de nouveaux cas était quatre fois inférieur aux chiffres d'aujourd'hui.

ALLEMAGNE - Incidence record et nouvelles mesures

Le taux d'incidence, qui mesure le nombre de nouveaux cas de coronavirus par 100'000 habitants, a atteint lundi 201,1 sur les sept derniers jours en Allemagne, un niveau record depuis le début de la pandémie il y a un an et demi.

Le chiffre a été publié par l'institut de veille sanitaire Robert Koch. Le dernier record s'élevait à 197,6 le 22 décembre 2020.

Ce qui amène certains Länder à prendre des mesures d'urgence, et notamment à adopter la règle des 2G, pour genesen (guéri) et geimpft (vacciné). Ainsi la Saxe, où le taux d'incidence atteint plus du double de la moyenne nationale à 491,3, instaure cette règle: seuls ceux qui sont vaccinés ou guéris peuvent entrer dans les lieux publics comme les restaurants ou les cinémas, ou se rendre à des manifestations culturelles ou sportives (en intérieur). Jusqu'à présent, en Saxe, il y avait la règle des 3G, c'est-à-dire qu'on acceptait encore ceux qui s'étaient fait testés (getestet).

Berlin et le Bade-Wurtemberg réfléchissent également à instaurer cette règle.

La Saxe imite en fait l'Autriche qui a annoncé que dès lundi, ceux qui ne sont pas vaccinés ne peuvent plus se rendre au restaurant, au cinéma ou chez le coiffeur. Cette annonce ce week-end a provoqué une ruée des Autrichiens vers les centres de vaccins.

>> Les explications dans Forum:

Un panneau indiquant l'obligation du port du masque à Mannheim en Allemagne. [Uwe Anspach/Keystone - DPA]Uwe Anspach/Keystone - DPA
Nouvelles mesures sanitaires pour endiguer la pandémie en Allemagne et en Autriche / Forum / 3 min. / le 8 novembre 2021

FRANCE - Le masque de retour à l'école dans 39 départements

Avec la recrudescence de l'épidémie, le masque a fait son retour lundi à l'école dans 39 départements français, dont l'Ain, le Bas-Rhin et le Haut-Rhin, à la frontière avec la Suisse. Les élèves du CP au CM2 (de la 3e à la 7e année selon le système suisse) sont concernés.

La mesure est fraîchement accueillie. Syndicats, directeurs et enseignants s'attendent à de l'incompréhension de la part de certaines familles.

Début octobre, 47 départements avaient pu enlever le masque, suivis par d'autres les semaines suivantes. Au total, le port du masque à l'école avait été levé avant la Toussaint dans 79 départements.

Emmanuel Macron doit s'adresser aux Français mardi à 20h pour faire le point sur l'épidémie, dont le sursaut se confirme à la faveur de la baisse des températures.

Vaccin Moderna déconseillé pour les moins de 30 ans

Par ailleurs, la Haute autorité de santé en France (HAS) a déconseillé lundi le recours au vaccin Moderna pour les moins de 30 ans, se basant notamment sur une étude selon laquelle il accroît légèrement le risque de myocardite et péricardite pour cette population

RUSSIE - Fin de la semaine chômée nationale

La Russie a repris une vie normale lundi, après une semaine chômée nationale décrétée par les autorités pour enrayer la propagation du coronavirus, le pays ayant pourtant enregistré pendant cette période de nouveaux records de contaminations et de décès.

Le pays a fait état d'un nouveau record de contaminations quotidiennes samedi, avec 41'335 nouveaux cas en 24 heures. Lundi, les autorités russes ont annoncé avoir officiellement recensé 39'400 nouveaux cas lors des dernières 24 heures et 1190 décès, pour un total approchant désormais les 250'000 morts.

ETATS-UNIS - Les frontières rouvrent

Les Etats-Unis rouvrent lundi leurs frontières terrestres et aériennes aux voyageurs vaccinés contre le Covid-19, après vingt mois de restrictions.

Pour les voyageurs arrivant par les airs, les Etats-Unis demanderont, en plus d'une preuve de vaccination et d'un test dans les trois jours avant le départ, la mise en place par les compagnies aériennes d'un système de suivi des contacts.

>> Voir le sujet du 12h45:

Les États-Unis rouvrent leurs frontières aux personnes vaccinées [RTS]
Les États-Unis rouvrent leurs frontières aux personnes vaccinées / 12h45 / 1 min. / le 8 novembre 2021

La légalité de la vaccination en entreprises en débat

Le gouvernement de Joe Biden a défendu dimanche la légalité de son obligation vaccinale contre le Covid-19 dans les entreprises de plus de cent salariés, suspendue la veille par la justice qui veut examiner sa constitutionnalité.

"Nous sommes confiants quant à la conformité" de cette mesure "à la loi et aux réglementations", a déclaré Cedric Richmond, conseiller du président, sur la chaîne CBS.

La mesure controversée consiste à obliger des dizaines de millions de salariés dans les entreprises de plus de cent employés à être vaccinés contre le Covid-19 d'ici le 4 janvier, sous peine de devoir se soumettre à des tests très réguliers.

ROUMANIE - Appel à la vaccination

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a exhorté lundi les Roumains à se faire vacciner contre le Covid-19 pour éviter une nouvelle surcharge des hôpitaux, même si la quatrième vague de la pandémie commence à refluer.

"Les gens doivent se faire vacciner pour éviter que ne se répète la situation" dramatique de la fin octobre, une période au cours de laquelle ce pays enregistrait environ 20'000 nouvelles contaminations par jour.

La Roumanie a connu un pic de 591 morts recensées en 24 heures le 2 novembre, pour un total de 2332 au cours des sept derniers jours.

Avec un tiers à peine de ses 19 millions d'habitants ayant reçu les deux doses de vaccin, elle affiche l'un des plus faibles taux de l'Union européenne (UE).

MAROC - Manifestations contre le pass sanitaire

Plusieurs manifestations ont de nouveau eu lieu dimanche à travers le Maroc pour protester contre le pass vaccinal anti-Covid mis en place par le gouvernement, selon l'AFP et des médias locaux.

A Rabat, la police a quadrillé la place où devait se tenir un rassemblement non autorisé dans le centre-ville, une centaine de manifestants ayant été dispersés dans les ruelles avoisinantes.

RTSinfo/agences

Publié Modifié

Le bilan de la pandémie dans le monde

La pandémie de coronavirus a fait au moins 5'047'055 morts dans le monde depuis son apparition fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP lundi à la mi-journée. Plus de 249'764'160 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués.

Sur la journée de dimanche, 4870 nouveaux décès et 336'137 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont la Russie avec 1190 nouveaux morts, l'Ukraine (473) et la Roumanie (273).

Les États-Unis sont le pays le plus touché avec 754'431 décès devant le Brésil avec 609'447 morts, l'Inde avec 461'057 morts, le Mexique avec 289'734 morts et la Russie avec 248'004 morts.

>> La carte des contaminations dans le monde (depuis le début de la pandémie):

>> Le suivi de l'évolution de l'épidémie: Le coronavirus en chiffres et en cartes