Modifié

Les femmes pourraient intégrer la Garde suisse en 2027

Les femmes pourraient intégrer la garde suisse en 2027. [Andrew Medichini - Keystone/AP Photo]
Les femmes pourraient intégrer la garde suisse en 2027 / Le Journal de 22h30 / 1 min. / le 12 septembre 2021
Les femmes pourront protéger le pape dès 2027, selon la presse dominicale. La future caserne de la Garde suisse, actuellement en construction, est en effet prévue pour une équipe mixte. Le pape doit encore officialiser son accord.

Ce serait là un moyen de faire face à un manque de relève, mais aussi un acte symbolique fort, estime dans La Matinale Agostino Paravicini, professeur d'histoire à l'Université de Lausanne et spécialiste de la papauté.

"Il s'agit effectivement d'une décision dont on parlera beaucoup, qui aura aussi une importance pour l'image de la Suisse", explique Agostino Paravicini.

Série de décisions

L'historien rappelle néanmoins que cela s'inscrit dans toute une série de décisions, moins médiatisées, prise par le pape de promouvoir la place des femmes dans les instances vaticanes.

"Mais l'information qui concerne les gardiennes suisses est évidemment un peu spéciale pour des raisons symboliques et médiatiques", concède-t-il. Et de conclure: "Même dans le monde laïque, l'accès des femmes à la chose armée n'est pas si ancien que ça. Le temps de l'église ou le temps du Vatican est toujours plus lent."

Interrogé par le quotidien "Argauer Zeitung" en 2015, le commandant de la Garde suisse, Christoph Graf, était d’avis qu’il ne vivrait pas assez longtemps pour voir la première femme intégrer ses rangs.

Julie Rausis/asch

Publié Modifié