Modifié

L'ancien ministre français Arnaud Montebourg candidat à la présidentielle de 2022

Arnaud Montebourg, le 18 novembre 2016 à Paris. [Michel Euler - AP/Keystone]
L'ancien ministre français Arnaud Montebourg candidat à la présidentielle de 2022 / Le Journal horaire / 15 sec. / le 4 septembre 2021
L'ancien ministre français de l'Économie Arnaud Montebourg a annoncé samedi sa candidature à l'élection présidentielle de 2022, depuis sa ville natale de Clamecy. Le socialiste était en retrait de la vie politique depuis son échec à la primaire de la gauche en 2017.

Samedi, depuis sa ville natale de Clamecy, Arnaud Montebourg a dit vouloir proposer aux Français une "remontada" industrielle, démocratique et écologique entre 2022 et 2027. Une "tâche difficile mais magnifique, audacieuse mais nécessaire", a-t-il dit devant plusieurs centaines de partisans.

La candidature de cet entrepreneur de 58 ans, ancien ministre sous François Hollande, vient s'ajouter à gauche à celle déjà annoncée de Jean-Luc Mélenchon, à la probable candidature de la maire socialiste de Paris Anne Hidalgo, ainsi qu'au candidat ou à la candidate qui remportera la primaire écologiste.

>> Lire: Quatre candidats officiellement en lice pour la primaire écologiste en France

Souverainisme, hausse des salaires et "retour à la terre"

Sans l'appui d'un parti, Arnaud Montebourg dit "éprouver de la légitimité à porter au pouvoir" les "idées, combats et projets" qu'il a "portés dans le passé" et qui sont aujourd'hui devenus "le centre de gravité des convictions des Français". Il évoque notamment la lutte contre la mondialisation néolibérale, la réindustralisation et une 6e République.

Candidat malheureux aux primaires socialistes de 2012 et 2017, il explique son slogan de campagne, la "remontada de la France de 2022 à 2027", par la volonté de remonter le pays sur plusieurs axes: reconstruction industrielle, remontée des salaires, une "France sans pétrole" en 20 ans, une "sévérité républicaine" ou encore un "retour à la terre".

afp/jop

Publié Modifié