Modifié

L'UE a atteint son objectif de 70% des adultes complètement vaccinés – Le suivi du Covid-19 dans le monde

L'Union européenne a atteint son objectif de 70% des adultes complètement vaccinés. [Fred Tanneau - afp]
L'Union européenne a atteint son objectif de 70% des adultes complètement vaccinés. [Fred Tanneau - afp]
L'Union européenne a atteint son objectif de 70% des adultes complètement vaccinés, a annoncé mardi la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen sur Twitter.

UNION EUROPÉENNE – 70% des personnes adultes complètement vaccinées

L'Union européenne a atteint son objectif de 70% des personnes adultes complètement vaccinées, a annoncé mardi la présidente de la Commission européenne sur Twitter.

L'UE visait la vaccination de 70% des plus de 18 ans avant la fin de l'été. Mais "nous devons aller plus loin! Davantage d'Européens doivent se faire vacciner", a estimé Ursula von der Leyen. En outre, "nous devons soutenir la vaccination dans le reste du monde avec nos partenaires", a-t-elle ajouté, alors que l'UE participe notamment au mécanisme Covax qui vise à fournir des vaccins aux pays les plus pauvres.

De son côté, l'Organisation mondiale de la santé redoute que la pandémie fasse 236'000 morts supplémentaires en Europe d'ici le 1er décembre, se déclarant préoccupée par la stagnation du rythme des vaccinations sur le continent.

Ecart à réduire entre Etats membres

La commissaire à la Santé a souligné la nécessité pour l'UE de réduire "l'écart inquiétant" des taux de vaccination entre les Etats membres et d'être prête pour l'injection d'une nouvelle dose pour renforcer l'immunité si "les données scientifiques montrent qu'il s'agit de la voie à suivre".

En Bulgarie, le taux d'adultes totalement vaccinés est d'environ 20%, 32,8% en Roumanie, 49% en Slovaquie et 58,1% en Pologne alors qu'il atteint 72,5% en France,  70,6% en Allemagne, 76,7% en Espagne, 82,4% au Portugal et 85,5 % en Irlande, selon les données du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies.

IRLANDE – Vers un retour à la normale en octobre

La plupart des restrictions liées à l'épidémie de coronavirus en Irlande seront levées le 22 octobre, a déclaré mardi le Premier ministre irlandais Micheal Martin, annonçant une réouverture de l'économie.

"Le moment est maintenant venu de passer de règles et de restrictions généralisées aux libertés individuelles des gens à une approche définie par des conseils de santé publique, l'attitude, le jugement et la responsabilité individuelle", a exposé M. Martin lors d'une conférence de presse, après avoir réuni ses ministres.

Le Premier ministre a annoncé l'assouplissement progressif des restrictions au cours du mois de septembre jusqu'à la levée de la quasi totalité des restrictions le 22 octobre, dont l'obligation de porter un masque à l'extérieur ou d'observer des mesures de distanciation sociale. Les limites sur le nombre de personnes autorisées à se rassembler dans des logements privés ou à participer à des cérémonies civiles ou religieuses seront aussi levées.

Sera toutefois conservée l'obligation de porter un masque dans les hôpitaux et centres de santé, les commerces et les transports publics.

ALLEMAGNE – Les discothèques berlinoises vont rouvrir pour les personnes vaccinées et guéries

A l'intérieur du club Berghain à Berlin. Ici en 2007. [Marcheur1976 - CC-BY-SA. 4.0]A l'intérieur du club Berghain à Berlin. Ici en 2007. [Marcheur1976 - CC-BY-SA. 4.0]Clubs et discothèques vont rouvrir en intérieur à partir du week-end prochain à Berlin, mais seront uniquement accessibles aux personnes vaccinées ou guéries du Covid-19, a annoncé mardi la municipalité allemande.

Le port du masque ne sera pas imposé dans les nombreuses boîtes de nuit de la capitale allemande, connue dans le monde entier pour sa vie nocturne.

Depuis cet été, certains clubs avaient rouvert mais ne proposaient que l'accès à leur espace extérieur aux personnes vaccinées, guéries ou présentant un test négatif, avec port du masque imposé.

Cette annonce fait suite à une décision d'un tribunal berlinois qui le 20 août avait donné raison à un gérant de boîte de nuit qui souhaitait rendre accessible la totalité de son établissement, au moins aux personnes vaccinées ou guéries.

La municipalité berlinoise a également autorisé la réouverture des saunas et hammams, activités très prisées en Allemagne, aux personnes vaccinées et guéries.

FRANCE – Fuite de données concernant des milliers de personnes testées pour le Covid-19

Une faille sur un site transmettant les résultats de tests Covid réalisés en pharmacie vers la plateforme gouvernementale a rendu accessible les données personnelles et les résultats de tests de milliers de personnes, a révélé mardi Mediapart.

Les noms, prénoms, dates de naissance, adresses, numéros de téléphone, numéros de sécurité sociale et adresse e-mail, ainsi que le résultat des tests de 700'000 personnes étaient disponibles jusqu'à vendredi grâce à "un mot de passe trouvable, en clair, dans un dossier accessible à tous" sur le site de Francetest, écrit le site d'information.

Envoi de renforts en Polynésie

Par ailleurs, la France acheminera en Polynésie "une centaine de soignants d'ici la fin de la semaine", a déclaré le directeur du cabinet du haut-commissaire en Polynésie française, où le Covid-19 a fait 38 morts en trois jours.

Les hôpitaux et cliniques sont toujours plus saturés: 426 patients étaient hospitalisés pour Covid-19 lundi, dont 55 en réanimation. Sur l'île de Raiatea, un chapiteau a été dressé dans le jardin de l'hôpital, pour accueillir une vingtaine de patients. D'autres sont placés sous oxygène à domicile, faute de places dans les structures hospitalières. L'épidémie a fait jusqu'à présent 423 morts dans cette collectivité d'outre-mer.

ISRAËL – Nouveau record de contaminations

Israël a atteint un nouveau record de contaminations quotidiennes au Covid-19 depuis le début de la pandémie, avec près de 11'000 cas enregistrés à la veille de la rentrée scolaire, a annoncé le ministère de la Santé.

Au cours des dernières semaines, le nombre de cas de Covid n'a cessé d'augmenter en Israël sur fond notamment de propagation du variant Delta, plus contagieux, chez des adultes non vaccinés mais aussi chez des personnes vaccinées il y a plus de six mois ce qui a poussé les autorités à lancer une campagne pour l'administration d'une dose de rappel du vaccin.

Face à la hausse du nombre de cas, l'Union européenne a décidé lundi de réimposer des restrictions aux voyages non essentiels depuis ce pays

Malgré ce record, le gouvernement israélien a décidé de ne pas retarder la rentrée des classes pour les 2,4 millions d'élèves prévue mercredi, le Premier ministre Naftali Bennett ayant toutefois annoncé que le personnel des écoles refusant la vaccination devrait présenter un test négatif deux fois par semaine.

SLOVAQUIE – Fin officielle de l'utilisation du vaccin russe Spoutnik V

La Slovaquie a officiellement cessé d'utiliser mardi le vaccin russe contre le Covid-19 Spoutnik V, les six dernières personnes à l'avoir choisi ayant reçu leur deuxième dose, a annoncé le ministère de la Santé.

"Au total, plus de 18'500 personnes ont été vaccinées avec Spoutnik V", a déclaré Zuzana Eliasova, une porte-parole du ministère de la Santé.

La Slovaquie avait acheté en mars 200'000 doses de vaccin Spoutnik, devenant, après la Hongrie, le deuxième pays de l'Union européenne à utiliser ce produit qui n'a pas été autorisé par l'Agence européenne des médicaments (EMA).

Cet achat avait divisé la classe politique et débouché sur la démission du Premier ministre Igor Matovic. M. Matovic et son ministre de la Santé Marek Krajci avaient en effet été contraints de démissionner après que trois membres de la coalition quadripartite au pouvoir se furent opposés à l'achat. En outre la demande du public pour ce vaccin a été faible.

Un nouveau gouvernement dirigé par Eduard Heger, a été désigné le 1er avril.

La Russie a racheté en juillet 160'000 doses non utilisées.

MEXIQUE – Les écoles ouvrent après 18 mois de fermeture

Ce lundi, 37 millions d'élèves ont retrouvé le chemin de l'école au Mexique. Les établissements étaient fermés depuis 1 an et demi. Il s'agit d'un retour des cours en présentiel alors que le pays est frappé par une nouvelle vague de covid.

Dans les familles les plus démunies, certains enfants ont dû abandonner les études pour travailler. Ils sont 2,5 millions à avoir décroché des cours en 2020.

>> Le sujet de La Matinale:

Les écoles rouvrent au Mexique après 18 mois de fermeture en raison de la pandémie [Luis Cortes - Reuters]Luis Cortes - Reuters
Les écoles rouvrent au Mexique après 18 mois de fermeture en raison de la pandémie / La Matinale / 1 min. / le 30 août 2021

CUBA – Pas de réouverture des écoles avant d'avoir vacciné les enfants

Cuba ne rouvrira pas ses écoles avant d'avoir vacciné tous les enfants du pays, a annoncé la ministre de l'Education Ena Elsa Velazquez, en précisant que la rentrée scolaire aurait lieu lundi prochain mais à distance.

L'île, qui a développé ses propres vaccins, mène actuellement des essais cliniques pédiatriques avec ses vaccins Abdala et Soberana, avec l'intention d'immuniser les enfants cubains dès l'âge de trois ans.

Cuba, qui avait réussi à maîtriser l'épidémie sur son territoire les premières fois, affiche depuis juillet des chiffres très inquiétants de contagion, l'arrivée du variant delta faisant tanguer son système sanitaire, fierté et pilier social de l'île. L'île de 11,2 millions d'habitants accumule 652'855 cas dont 5303 décès.

Mais en raison du grand retard dans le programme de vaccination, avec environ 30% de la population immunisée contre un objectif de 70% à fin août, Cuba a commencé dimanche à utiliser aussi le vaccin chinois Sinopharm.

AUSTRALIE – Le confinement de Canberra prolongé

La capitale australienne, Canberra, a prolongé de deux semaines, soit au moins jusqu'au 17 septembre, son confinement strict afin de contenir l'épidémie de coronavirus.

Canberra est en quarantaine depuis trois semaines après une vague de cas qui se seraient propagés depuis la Nouvelle-Galles du Sud, épicentre de l'épidémie australienne. Outre Canberra, une grande partie de la côte est de l'Australie est soumise à des mesures de restrictions.

RTSinfo avec les agences

Publié Modifié

Les chiffres dans le monde

La pandémie de SARS-CoV-2 a fait au moins 4'507'823 morts dans le monde depuis que le bureau de l'OMS en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP mardi.

Plus de 216'980'860 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués.

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant eje n nombre de morts que de cas, avec 638'715 décès pour 39'057'665 cas recensés, selon le comptage de l'université Johns Hopkins. Viennent ensuite le avec 579'574 morts et 20'752'281 cas, l'Inde avec 438'560 morts (32'768'880 cas), le Mexique avec 258'491 morts (3'341'264 cas), et le Pérou avec 198'263 morts (2'149'591 cas).

>> La carte des contaminations dans le monde (depuis le début de la pandémie):