Modifié

Plus de 160'000 personnes manifestent contre le pass sanitaire en France - Le suivi du Covid dans le monde

Heurts dans une manifestation à Paris contre le pass sanitaire [RTS]
Heurts dans une manifestation à Paris contre le pass sanitaire / L'actu en vidéo / 2 min. / le 24 juillet 2021
Quelque 161'000 personnes, dont 11'000 à Paris, ont défilé samedi en France pour protester contre le pass sanitaire. C'est davantage que samedi dernier, où 114'000 personnes avaient manifesté.

La pandémie de Covid-19 a fait au moins 4'139'040 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP vendredi à la mi-journée. Plus de 192'534'990 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués.

Après les Etats-Unis (610'177 décès), les pays les plus touchés sont le Brésil avec 547'016 morts et 19'523'711 cas, l'Inde avec 419'470 morts (31'293'062 cas), le Mexique avec 237'626 morts (2'709'739 cas), et le Pérou avec 195'547 morts (2'099'522 cas).

>> La carte des contaminations dans le monde (depuis le début de la pandémie):

FRANCE - Nouvelles manifestations "Pour la liberté"

Selon un bilan communiqué par le ministère de l'Intérieur, il y a eu en province, "168 actions recensées qui ont mobilisé près de 150'000 personnes". A Paris, a ajouté le ministère, ils étaient 11'000, en légère baisse par rapport au 17 juillet où 18'000 personnes avaient manifesté.

Dans un tweet, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a fait état de "9 individus interpellés" à Paris, où des incidents ont eu lieu à proximité des Champs-Elysées. "Je condamne, a-t-il ajouté, avec la plus grande fermeté les comportements violents qui ont visé certains policiers, gendarmes et journalistes".

En dehors de la capitale, des manifestations étaient organisées à Lyon, Marseille, Lille ou encore Nantes. Les dizaines de milliers de personnes présentes protestaient contre le projet de loi actuellement en débat au Parlement, qui prévoit notamment l'extension du pass sanitaire et la vaccination obligatoire contre le Covid-19 pour certaines professions.

Ces manifestations interviennent alors qu'une très large majorité de Français (76%) approuve la décision du président Emmanuel Macron de rendre obligatoire la vaccination pour les personnels soignants et d'autres professions, avec sanctions à la clef, selon un sondage Elabe pour BFMTV le 13 juillet. L'extension du pass sanitaire (vaccination complète ou test négatif récent) recueille aussi une majorité d'approbations.

>> Ecouter aussi le sujet du 12h30 sur la vente de faux pass sanitaires:

Un pass sanitaire anti-Covid devra désormais être présenté en France dans un certain nombre de lieux accueillant au moins 50 personnes, contre 1000 précédemment, comme des salles de spectacles, de jeux, de sport ou des musées, selon un décret paru mardi au Journal officiel. [MATHIEU THOMASSET - HANS LUCAS VIA AFP]MATHIEU THOMASSET - HANS LUCAS VIA AFP
Les ventes de faux pass sanitaires en France se multiplient / Le 12h30 / 1 min. / le 24 juillet 2021

ITALIE - "Mourir libre plutôt que vivre comme un esclave"

Les manifestants étaient également des milliers en Italie, protestant là aussi contre l'adoption d'un pass sanitaire obligatoire pour accéder aux lieux fermés à partir du 6 août.

"Mieux vaut mourir libre que vivre comme un esclave", pouvait-on lire sur une pancarte devant la cathédrale de Milan. Dans le centre historique de Rome, une autre présentait une photo du portail du camp d'extermination d'Auschwitz, avec ces mots: "Les vaccins vous rendent libre". A Gênes, les manifestants portaient des étoiles jaunes où était inscrit "non vacciné".

Comme en France, l'annonce des nouvelles mesures restrictives face à la progression du variant Delta a cependant provoqué une ruée sur la vaccination: jusqu'à +200% dans certaines régions, selon le général Francesco Figliuolo, commissaire extraordinaire en charge de la campagne vaccinale.

ESPAGNE - L'exception vaccinale

Alors que le rythme des vaccinations contre le Covid-19 est en train de ralentir dans divers pays d’Europe, l'Espagne fait figure d’exception. La campagne de vaccination va bon train, grâce à un système rodé qui consiste à contacter par tranche d’âge la population, parfois même en envoyant un SMS personnalisé. Chez les plus de 70 ans, 100% des citoyens sont vaccinés et on atteint les 95% pour les 50-59 ans.

Cette semaine, c’est au tour des trentenaires de recevoir la première dose dans la plupart des régions. Selon une récente étude, seulement 4% de la population serait contre le vaccin.

L’Espagne est traditionnellement un pays très réceptif à la vaccination. C’est la population d’Europe qui vaccine le plus contre la grippe. Enfin, l’hécatombe dans les maisons de retraite lors de la première vague, qui a marqué les mémoires, incite aussi la population, et en particulier les jeunes, à recevoir le vaccin par solidarité avec les anciens.

>> Ecouter le sujet de La Matinale:

Une personne se fait vacciner à Pampelune, au nord de l'Espagne. [Alvaro Barrientos - Keystone]Alvaro Barrientos - Keystone
L'Espagne fait figure d'exception européenne avec son soutien à la vaccination / Le Journal de 8h / 1 min. / le 24 juillet 2021

RUSSIE - Record de décès quotidiens

La Russie a annoncé samedi près de 24'000 nouveaux cas de Covid-19 et un niveau record de 799 décès quotidiens, mais des responsables ont suggéré que les infections, en particulier à Moscou, pourraient avoir atteint un pic.

La Russie est confrontée à une augmentation des cas que les autorités attribuent au variant Delta du coronavirus, plus contagieux. A Moscou, 3376 nouveaux cas ont été signalés, en baisse de 26% par rapport à la semaine passée. Le maire de Moscou, Sergueï Sobianine, a déclaré que les autorités espéraient que les infections dans la capitale russe avaient désormais atteint un pic, selon l'agence de presse TASS.

ASIE DU SUD-EST - Confinement au Vietnam et vaccins AstraZeneca livrés

Le Vietnam a placé en confinement samedi les huit millions d'habitants de sa capitale Hanoï. Le pays veut tenter de contenir la montée des cas de Covid-19 qui a déjà contraint un tiers de la population du pays à rester chez elle. Les autorités ont signalé plus de 7000 nouveaux cas à travers le Vietnam vendredi, soit le troisième record d'infections quotidiennes battu en une semaine.

Le laboratoire suédo-britannique AstraZeneca va pour sa part tenter de fournir davantage de vaccins à l'Asie du Sud-Est, confrontée à une flambée de cas de Covid-19 sans précédent, sur fond de critiques sur les lenteurs de la production locale en Thaïlande. Quelque 180 millions de doses doivent être livrées, un tiers destiné au marché thaïlandais, les deux autres à l'exportation.

AUSTRALIE - Heurts lors de manifestations anti-confinement

Des milliers de personnes ont manifesté samedi contre les mesures de confinement dans les deux plus grandes villes d'Australie. Plusieurs ont été arrêtées à Sydney après de violents affrontements avec la police.

>> Voir des images des manifestations à Sydney:

Heurts à Sydney en marge d'une manifestation contre les mesures sanitaires [RTS]
Heurts à Sydney en marge d'une manifestation contre les mesures sanitaires / L'actu en vidéo / 1 min. / le 24 juillet 2021

A Sydney, des échauffourées ont eu lieu entre policiers à cheval et manifestants qui leur ont lancé des pots de fleurs et des bouteilles alors que les habitants ont ordre de rester chez eux pendant un mois pour endiguer la reprise de l'épidémie de Covid-19.

À Melbourne, les médias locaux ont indiqué que des milliers de personnes avaient envahi les rues après s'être rassemblées devant le Parlement de l'État de Victoria en début d'après-midi.

CUBA - Dons de seringues de groupes américains

Un médecin cubain montre un exemple des seringues reçues. [AP Photo/Ismael Francisco - Keystone]Un médecin cubain montre un exemple des seringues reçues. [AP Photo/Ismael Francisco - Keystone]Cuba, qui enregistre une forte hausse des cas de Covid-19, a reçu vendredi 1,7 million de seringues. Le pays en attend encore plus de 4 millions de la part de groupes américains opposés à l'embargo économique des Etats-Unis.

"Nous remercions le mouvement pour Cuba aux Etats-Unis, qui a appelé à la solidarité, à l'amour et à la fin de l'embargo", a déclaré Nestor Marimon, directeur des relations internationales et de la coopération au ministère de la Santé. A l'occasion de la réception du don d'une valeur d'environ "100'000 dollars", Nestor Marimon a salué "ces gestes humanitaires qui sont d'une grande valeur dans le contexte actuel", tandis que Cuba a envoyé des médecins dans 40 pays pour combattre la pandémie, selon les autorités.

AMÉRIQUE LATINE - Plus de 40 millions de cas en Amérique latine

La région Amérique latine et Caraïbes, la plus endeuillée dans le monde par la pandémie de coronavirus, a dépassé samedi le seuil des 40 millions de cas déclarés de Covid-19. Depuis l'apparition du virus en mars 2020, le nombre de cas dans la région s'est élevé à 40'073'507, selon un décompte de l'AFP à partir de chiffres officiels. Le nombre de décès y est de plus de 1,3 million (1'353'335).

Le variant Delta, très contagieux, accélère la propagation du virus, qui a infecté 192'942'266 personnes dans le monde et en a tué plus de 4,1 millions (4'143'687).

RTSinfo avec les agences

Publié Modifié