Publié

Nouveau bilan de 33 morts et 8 disparus en Chine, après des inondations records

Métro englouti, quartiers submergés: 33 personnes ont été tuées par les intempéries qui ont frappé le centre de la Chine, notamment la ville de Zhengzhou où les avenues inondées et les carcasses de voitures empilées témoignaient mercredi de la violence du déluge. [FEATURECHINA - KEYSTONE]
Nouveau bilan de 33 morts et 8 disparus en Chine, après des inondations records / La Matinale / 1 min. / jeudi à 06:00
Métro englouti, quartiers submergés: 33 personnes ont été tuées par les intempéries qui ont frappé le centre de la Chine, notamment la ville de Zhengzhou où les avenues inondées et les carcasses de voitures empilées témoignaient mercredi de la violence du déluge.

Le dernier bilan pour l'ensemble de la province du Henan, dont Zhengzhou est la capitale, fait état de 33 morts et huit disparus depuis le 16 juillet, selon la chaîne CCTV, qui cite les services d'urgence locaux. Le précédent bilan de mercredi évoquait 25 morts et sept disparus.

>> Lire aussi: Métro inondé et barrages submergés font craindre un lourd bilan en Chine

Environ 200'000 des dix millions d'habitants de Zhengzhou, à 700 km au sud de Pékin, qui a reçu en l'espace de trois jours l'équivalent de près d'un an de pluie, ont été évacués, ont annoncé des responsables locaux.

Les canalisations ont été rapidement engorgées et les artères de la capitale de la province du Henan transformées en torrents de boue. La télévision publique CCTV a diffusé mercredi des images d'habitants de Zhengzhou pris au piège la veille sur la chaussée, poussant leur véhicule avec de l'eau jusqu'à la taille.

>> Les images des inondations à Zhengzhou:

Inondations en Chine [RTS]
Près de 200'000 personnes évacuées en Chine après des inondations / L'actu en vidéo / 53 sec. / le 21 juillet 2021

Ville place en alerte rouge

Cette ville a été placée mardi en alerte rouge, soit le niveau le plus élevé pour la météorologie en Chine. Mais du fait d'une annonce tardive et du maintien des transports publics, nombre de ses habitants se sont rendus au travail.

C'est dans le métro de Zhengzhou que la situation a paru la plus dramatique. Des passagers se sont retrouvés avec de l'eau jusqu'aux épaules et plusieurs témoins ont signalé que la panique s'était emparée de ceux coincés dans différentes rames. Sur des images-vidéo, on a pu voir une véritable marée envahir le quai désert d'une station.

Mercredi, certaines voies de circulation étaient toujours inondées. En contrebas d'une passerelle routière du centre-ville, à l'entrée d'un tunnel, plusieurs dizaines de voitures abandonnées gisaient côte à côte ou empilées.

Le signal téléphonique était faible, voire inexistant par moment, en raison peut-être d'une dégradation des équipements de télécommunications, tandis que les trains étaient à l'arrêt.

Plus de 170 millions de francs de dégâts

"Des barrages se sont effondrés, provoquant de graves blessures, des décès et des dégâts. La situation sur le front des inondations est extrêmement grave", a martelé le président Xi Jinping, d'après la télévision nationale.

Des milliers de soldats se sont déployés le long d'autres cours d'eau de la région, afin de renforcer les berges à l'aide de sacs de sable, dans la grande tradition du régime communiste.

Alors que plus de 200'000 hectares de cultures ont été engloutis, les dégâts sont évalués à 1,22 milliard de yuans (173 millions de francs), selon la même source.

>> Le sujet du 19h30:

Intempéries meurtrières dans la ville de Zhengzhou, dans le centre de la Chine. [RTS]
Intempéries meurtrières dans la ville de Zhengzhou, dans le centre de la Chine. / 19h30 / 1 min. / le 21 juillet 2021

agences/vajo

Publié