Modifié

Les JO de Tokyo se dérouleront sans spectateurs - Le suivi du Covid-19 dans le monde

Gradins en construction sur l'un des sites des JO à Tokyo, 08.07.2021. [Issei Kato - Reuters]
Gradins en construction sur l'un des sites des JO à Tokyo, 08.07.2021. [Issei Kato - Reuters]
Les organisateurs des Jeux olympiques de Tokyo ont décidé jeudi que les épreuves, prévues du 23 juillet au 8 août, se dérouleraient sans spectateurs. C'est la conséquence de l'état d'urgence que le gouvernement japonais va rétablir dans la capitale jusqu'au 22 août.

La pandémie du nouveau coronavirus a fait plus de 4'004'900 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles jeudi à la mi-journée. Plus de 185'020'800 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l'épidémie.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 606'218 décès pour 33'770'459 cas recensés, selon le comptage de l'université Johns Hopkins.

Viennent ensuite le Brésil avec 528'540 morts et 18'909'037 cas, l'Inde avec 405'028 morts (30'709'557 cas), le Mexique avec 234'192 morts (2'558'369 cas), et le Pérou avec 193'743 morts (2'071'637 cas).

>> La carte des contaminations dans le monde (depuis le début de la pandémie):

L'Europe totalisait jeudi 1'176'629 décès et 55'130'100 cas.

La Hongrie est le pays européen qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 311 décès pour 100'000 habitants, suivi par la Bosnie (295), la République tchèque (283) et la Macédoine du Nord (263).

JAPON - Pas de spectateurs aux JO en raison de l'état d'urgence

Les Jeux olympiques de Tokyo se dérouleront sans spectateurs, a annoncé jeudi le gouvernement japonais, les organisateurs s'étant résolus à cette décision en raison de l'état d'urgence sanitaire instauré dans la capitale du Japon face à la reprise de l'épidémie de Covid-19.

L'annonce, largement attendue et espérée par une grande partie de la population et des experts médicaux de l'archipel, a été faite à la suite d'une réunion entre le gouvernement japonais, le comité d'organisation et des représentants du mouvement olympique et paralympique.

Il est "regrettable" que ces JO d'été, déjà repoussés d'un an en 2020 en raison de la pandémie, se déroulent dans un format réduit, a déclaré Seiko Hashimoto, présidente du comité d'organisation, tout en présentant ses excuses aux possesseurs de billets.

Le Premier ministre Yoshihide Suga avait annoncé dans la matinée la mise en place d'un état d'urgence dans la capitale nippone jusqu'au 22 août, ce qui couvre la période des Jeux, prévus du 23 juillet au 8 août.

>> Les explications de Karyn Nishimura dans La Matinale:

Le Premier ministre japonais Yoshihide Suga (gauche) à Tokyo le 17.06.2021. [Issei Kato - Pool/EPA/Keystone]Issei Kato - Pool/EPA/Keystone
Le gouvernement japonais est contraint de rétablir l’état d’urgence en raison d’une nouvelle flambée épidémique / La Matinale / 1 min. / le 8 juillet 2021

Selon l'agence Reuters, des sponsors japonais des JO annulent ou limitent déjà leurs stands et événements promotionnels face aux décisions "de toute dernière minute" des organisateurs, qu'ils ont anticipées.

ETATS-UNIS - Pas de levée des restrictions aux voyages

L'administration Biden ne lèvera pas immédiatement les restrictions sur les voyages internationaux, malgré les pressions de certains groupes d'entreprises et de législateurs américains. Un représentant de la Maison blanche l'a déclaré mercredi à l'agence Reuters.

En juin, l'administration américaine avait mis en place des groupes de travail avec l'Union européenne, le Royaume-Uni, le Canada et le Mexique afin de réfléchir aux moyens de lever les restrictions et de reprendre les voyages internationaux.

"De grands progrès ont été fait sur le front de la vaccination, non seulement aux Etats-Unis mais dans plusieurs pays participants aux groupes de travail", a souligné le représentant. "Mais nous voulons être sûrs de pouvoir rouvrir les voyages internationaux de manière durable avant de lever les restrictions."

Les héros du Covid célébrés à New York

Confettis, fanfares, mais aussi revendications: des soignants aux livreurs et agents du métro, New York a honoré mercredi ses "héros" qui ont permis à la ville de tenir pendant la pandémie. Ils espèrent désormais des gages de reconnaissance autres que symboliques.

>> Les précisions de Loubna Anaki dans La Matinale:

New York a honoré ses "héros" qui ont permis à la ville de tenir pendant la pandémie. [Brendan McDermid - Reuters]Brendan McDermid - Reuters
New York rend hommage à son personnel de santé / La Matinale / 1 min. / le 8 juillet 2021

Les cas de Covid-19 augmentent de nouveau aux Etats-Unis, où le variant Delta est devenu le variant dominant selon les données des autorités sanitaires américaines publiées mercredi.

La moyenne sur sept jours du nombre de nouvelles infections quotidiennes se situait mardi à un peu moins de 13'900 cas, quand elle était d'environ 11'500 il y a deux semaines.

ITALIE - Le premier procès du Covid s'ouvre contre l'Etat

Le premier procès italien du Covid s'ouvre jeudi matin à Rome. Environ 500 parents des victimes de la pandémie ont déposé une plainte au civil et réclament 100 millions d'euros à l'Etat.

Ce dernier est soupçonné de graves omissions dans la gestion de la crise. La plainte vise l'ancien chef de gouvernement Giuseppe Conte, le ministre de la Santé Roberto Speranza et les dirigeants de la région de Lombardie. Tous ces responsables sont soupçonnés de ne pas avoir réagi à temps à la diffusion du coronavirus.

>> Lire: Le premier procès du Covid s'ouvre en Italie contre l'Etat

FRANCE - Vacances au Portugal et en Espagne déconseillées

Paris a recommandé jeudi à ses ressortissants de ne pas se rendre au Portugal et en Espagne pour leurs vacances estivales, en raison des risques posés par le variant Delta dans ces deux pays.

"Ceux qui n'ont pas encore réservé leurs vacances, évitez l'Espagne, le Portugal, dans vos destinations. C'est une recommandation sur laquelle j'insiste", a déclaré sur France 2 Clément Beaune, secrétaire d'Etat français chargé des Affaires européennes.

"Nous suivons particulièrement la situation des pays où la flambée est très rapide, le Portugal, l'Espagne, en particulier la Catalogne où nombre de Français se rendent pour faire la fête. Attention, très grande prudence (...) Nous pourrons avoir des mesures renforcées", a-t-il ajouté.

Le dilemme de la vaccination obligatoire

Le gouvernement français a de nouveau appelé mercredi à une "vaccination massive" contre le Covid-19, qu'il présente comme "la carte maîtresse" pour faire face au "risque d'une quatrième vague rapide" avec la hausse du variant Delta.

L'exécutif réfléchit également aux moyens à mettre en œuvre pour étendre la vaccination. Mais si les incitations demeurent insuffisamment suivies d'effets, ne faut-il pas recourir à des mesures plus contraignantes?

>> Le commentaire d'Alexandre Habay dans La Matinale:

Le stade de France transformé en "vaccinodrome". [Thomas Samson - EPA/Keystone]Thomas Samson - EPA/Keystone
Commentaire: c’est à l’Etat de restreindre les libertés individuelles qui menacent la santé publique / La Matinale / 1 min. / le 8 juillet 2021

La préfecture des Vosges, dans l'est de la France, a annoncé jeudi la détection d'un foyer de neuf cas positifs au variant Delta du Covid-19. Il s'agit de supporters de retour de Hongrie où ils ont assisté à un match du Portugal à l'Euro de football, selon un élu local.

ROYAUME-UNI - Plus de quarantaine au retour pour voyageurs vaccinés

Les résidents britanniques totalement vaccinés seront bientôt dispensés de quarantaine à leur retour en Angleterre en provenance de nombreux pays placés sur liste "orange", dont des destinations touristiques comme la France, l'Espagne ou l'Italie, a annoncé jeudi le gouvernement.

Cette mesure s'inscrit dans le cadre de la levée des dernières restrictions liées au coronavirus au Royaume-Uni prévue le 19 juillet. Les voyages vers les pays "orange" ne seront plus non plus déconseillés.

Un test réalisé 72 heures maximum avant le départ et au deuxième jour après l'arrivée continuera d'être exigé.

BRESIL - Le variant Delta se propage dans l'Etat de Sao Paulo

Le variant Delta "circule déjà" dans l'Etat de Sao Paulo, le plus peuplé du Brésil, ont annoncé les autorités sanitaires locales mercredi, confirmant la propagation de la souche détectée initialement en Inde dans le deuxième pays le plus endeuillé par le Covid-19.

Mensonges devant la commission du Sénat

Un ancien directeur du ministère brésilien de la Santé a été par ailleurs arrêté mercredi à Brasilia pour "parjure" alors qu'il témoignait devant la Commission sénatoriale chargée d'enquêter sur la gestion de la pandémie de Covid-19 par le gouvernement de Jair Bolsonaro.

Le sénateur Omar Aziz, qui préside la Commission d'enquête parlementaire (CPI), a ordonné son interpellation pour avoir menti durant toute son audition.

Roberto Dias a été démis de ses fonctions fin juin, à la suite d'allégations selon lesquelles il aurait demandé un pot-de-vin d'un dollar par dose au représentant d'une société qui négociait la vente de 400 millions de doses du vaccin AstraZeneca avec le gouvernement.

>> Ecouter aussi le sujet du 12h30 sur les initiatives positives provoquées par le Covid au Brésil:

Un patient attend une aide médicale à l'intérieur d'une ambulance, à l'extérieur de l'hôpital Boa Viagem. Brésil, le 20 mars 2021. [Genival Paparazzi - Keystone/epa]Genival Paparazzi - Keystone/epa
Comment la pandémie a influencé positivement nos vies (ép. 4): le Brésil / Le 12h30 / 3 min. / le 8 juillet 2021

CUBA - Renforts médicaux dans une région touristique très affectée

Les autorités cubaines ont envoyé mercredi en urgence des médecins et du matériel médical dans la région touristique de Matanzas, où les hôpitaux sont débordés par une hausse importante de cas de Covid-19.

La région, où se trouve la célèbre station balnéaire de Varadero, est fermée depuis début juillet aux touristes cubains mais pas aux étrangers, en grande majorité des Russes mais aussi des Canadiens.

ALGERIE - Plus de 500 cas quotidiens

L'Algérie a dépassé mercredi la barre des 500 contaminations quotidiennes, pour la première fois depuis novembre 2020, alors que le pays le plus peuplé du Maghreb craint de plus en plus une nouvelle vague de Covid-19.

RTSinfo avec les agences

Publié Modifié

Pas de levées trop larges des restrictions, dit l'OMS

L'OMS a mis en garde mercredi contre une levée trop large des restrictions sanitaires mises en place pour tenter de juguler la pandémie, y compris dans des pays avec un taux de vaccination élevé.

"J'appelle à la plus extrême prudence en ce qui concerne la levée totale des restrictions sanitaires et sociales en ce moment, parce que cela aura des conséquences", a déclaré le Dr Michael Ryan, chargé des urgences sanitaires.

Résultats probants pour le concert test d'Indochine à Paris

Le concert test du 29 mai dernier à Paris avec le groupe Indochine, qui s'est tenu devant une foule masquée, a démontré "l'absence de sur-risque d'infection" au Covid-19, ont révélé jeudi les Hôpitaux de Paris.

C'est une bonne nouvelle pour le secteur des musiques actuelles dans l'optique d'une reprise pérenne des concerts debout à la rentrée en France, même en cas de permanence de l'épidémie.

L'étude a "montré un taux d'infection similaire chez des personnes participant à un concert comparé à des personnes ne participant pas".

La présence "à un concert n'a pas été associée à un sur-risque de transmission du (Covid-19) lors d'un concert en configuration debout sans distanciation physique chez des personnes masquées avec un test antigénique négatif dans une salle fermée", met encore en avant l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP).