Modifié

Les conditions à connaître avant de partir cet été en vacances en Europe

Le certificat sanitaire européen veut faciliter les déplacements et relancer le tourisme au sein de l'Union européenne cet été. [ERIC LALMAN/NICOLAS ECONOMOU - AFP]
Le certificat sanitaire européen veut faciliter les déplacements et relancer le tourisme au sein de l'Union européenne cet été. [ERIC LALMAN/NICOLAS ECONOMOU - AFP]
Un an après le désastreux été 2020, où la population suisse était incitée à visiter son pays, la saison 2021 s'annonce un peu plus simple sur le front touristique en Europe. Tests PCR, pass sanitaire, mesures barrières, masques: les pays s'organisent pour accueillir au mieux les touristes. Etat des lieux.

ESPAGNE - Frontières ouvertes pour les vaccinés

>> Lire aussi: Entrée en vigueur du certificat Covid européen pour relancer les voyages

Depuis le 7 juin, l'Espagne a ouvert ses frontières aux touristes du monde entier complètement vaccinés. Les Européens non vaccinés peuvent venir s'ils présentent un test (antigénique ou PCR) négatif de moins de 48 heures.

Ces obligations valent également pour les arrivées par voie terrestre, par exemple, depuis la frontière avec la France pour tous les voyageurs de plus de 12 ans.

Depuis le 26 juin, le port du masque n'est plus obligatoire à l'air libre dans le pays. Il n'y a plus de couvre-feu ni d'interdiction de se déplacer d'une région à l'autre. Les restaurants sont ouverts en intérieur et en extérieur, mais avec un nombre limite de convives et de capacité d'accueil des établissements, des restrictions qui varient selon les régions, compétentes en matière de santé et de gestion de la crise sanitaire.

Boîtes de nuit ouvertes à Madrid et à Barcelone

Dans certaines régions d'Espagne, notamment dans la capitale Madrid et à Barcelone, la deuxième plus grande ville du pays, les boîtes de nuit ont rouvert depuis le 21 juin, même si elles restent soumises à des restrictions d'affluence et d'horaires, encore une fois fixées par les régions.

L'été 2021 devrait donc être nettement plus radieux pour le secteur en Espagne, la deuxième destination touristique mondiale, qui espère accueillir 45 millions de touristes en 2021, selon l'objectif fixé par les autorités.

>> Informations complémentaires sur le site du ministère espagnol de la Santé

>> Les voyageurs peuvent consulter le site "Re-open EU" qui recense les conditions applicables dans les différents pays européens

FRANCE - Certificat de vaccination ou test PCR

Pour les pays classés "verts" (espace européen, Etats-Unis, Australie, Corée du Sud, Israël, Japon, Liban, Nouvelle-Zélande, Singapour...), aucun motif impérieux n'est exigé et un test PCR ou antigénique de moins de 72h est demandé aux seules personnes non vaccinées. Les enfants âgés de moins de 11 ans ne sont pas soumis à l'obligation de présenter un test PCR ou antigénique.

Le port du masque n'est obligatoire qu'en intérieur. Il n'y a plus de couvre-feu depuis le 28 juin. Pour se rendre dans les îles, les voyageurs doivent présenter un test PCR ou antigénique négatif, un auto-test ou un certificat de vaccination.

Les cinémas rouvrent le 1er juillet alors que les autres salles fermées comme les discothèques, les restaurants et les cafés en intérieur vont rouvrir le 15 juillet avec plusieurs restrictions.

Dans les salles de concert ou les discothèques fermées, il faudra notamment avoir fait un test antigénique avant de s'y rendre.  Au restaurant, le nombre de personnes autour d'une table est limité à 10.

>> Informations complémentaires sur le site du gouvernement français

>> Revoir l'exemple d'une famille suisse de 4 personnes qui se rend en France dans le 19h30:

Exemple concret des exigences sanitaires pour une famille suisse de 4 personnes qui se rend en France pour les vacances. [RTS]
Exemple concret des exigences sanitaires pour une famille suisse de 4 personnes qui se rend en France pour les vacances. / 19h30 / 1 min. / le 17 juin 2021

ITALIE - Pas de quarantaine avec le certificat de vaccination

Les voyageurs en provenance de l'UE ne sont plus obligés de respecter une quarantaine à condition de présenter le fameux pass sanitaire européen prouvant une vaccination complète, une guérison ou la négativité d'un test anti-Covid de moins de 48h. Les enfants âgés de moins de 6 ans en sont exemptés. Des conditions qui valent aussi pour les touristes suisses.

Ces conditions s'appliquent aussi aux voyageurs des Etats-Unis, du Canada, du Japon, d'Israël, d'Australie, de Nouvelle-Zélande, de la Corée du Sud, du Rwanda, de Singapour et de Thaïlande.

La péninsule devrait accueillir cet été 6,7 millions de touristes étrangers en plus (+24,1%), mais 65,8 millions de moins qu'en 2019 lorsque la barre des 100 millions avait été franchie.

>> Informations complémentaires sur le site du ministère italien des Affaires étrangères

PORTUGAL - Port du masque à l'intérieur

Les passagers qui se rendent au Portugal en avion, à l'exception des enfants de moins de 12 ans, doivent présenter un certificat de vaccination complète ou un test PCR (moins de 72 heures) ou antigénique (moins de 48 heures) avant l'embarquement.

A l'exception des pays membres de l'UE, des pays associés à l'espace Schengen et de certains pays comme les Etats-Unis ou l'Australie, les passagers de pays tiers ne peuvent se rendre au Portugal que pour des raisons essentielles.

Le Portugal, confronté à une recrudescence de l'épidémie de coronavirus due au variant Delta, a décidé de rétablir un couvre-feu nocturne à partir du 2 juillet dans 45 communes dont Lisbonne.

Le port du masque n'est plus obligatoire à l'extérieur, mais seulement dans les endroits publics clos.

>> Informations complémentaires sur le site du ministère portugais des Affaires étrangères

>> Ecouter aussi les explications de La Matinale sur le certificat Covid-19 européen:

Le Premier ministre espagnol, Pedro Sanchez, durant la présentation d'un certificat enregistrant qu'une personne a été vaccinée, a eu le Covid-19, ou passé un test PCR négatif. Madrid, le 21 mai 2021. [Chema Moya - Keystone/epa]Chema Moya - Keystone/epa
Nombreuses questions sur le Green Pass, le "passeport Covid" européen / La Matinale / 3 min. / le 2 juillet 2021

GRÈCE - Port du masque et distanciation

Les citoyens de l'espace européen, Schengen et assimilés, ainsi que les résidents permanents d'une vingtaine de pays dont le Canada, les Etats-Unis, Israël, la Chine, la Thaïlande, la Russie, l'Arabie saoudite... sont soumis à certaines réglementations.

Les touristes devront respecter les règles de distanciation et le port du masque obligatoire notamment.

Le gouvernement a aussi défini un ensemble de règles pour les plages et les piscines publiques. Il faudra par exemple respecter une distance d'au moins trois mètres entre les parasols. Un système d'information sur l'occupation des plages a également été lancé avec trois couleurs selon le niveau d'occupation.

>> Informations complémentaires sur le site du ministère grecque du tourisme

ROYAUME-UNI - Strictes restrictions imposées

Le Royaume-Uni est de facto quasiment fermé aux touristes étrangers étant donné les strictes restrictions imposées aux frontières pour les arrivées, avec pour la plupart des pays, notamment européens comme la France ou l'Italie, une quarantaine et de coûteux tests à réaliser. Les voyageurs venant de pays classés "verts" sont exemptés de quarantaine.

Le masque est obligatoire seulement dans les lieux clos et il n'y a plus de couvre-feu. Les bars et restaurants ont rouvert et peuvent depuis le 30 juin utiliser leur capacité maximale, en salle comme en terrasse, à l'exception de certaines régions particulièrement touchées par le variant Delta.

Une grande partie ont été levées, les dernières (limites sur les rassemblements, service debout dans les pubs, discothèques) doivent l'être le 19 juillet, après avoir été repoussées de plusieurs semaines en raison de la poussée récente du variant indien.

>> Informations complémentaires sur le site du gouvernement britannique

ALLEMAGNE - Certificat de vaccination ou test PCR

Pour limiter la propagation du nouveau variant Delta, l'Allemagne a décidé d'imposer des règles strictes d'entrée sur son territoire aux touristes. Depuis le 1er juillet, les voyageurs doivent présenter un test PCR de moins de 72 heures ou avoir un certificat de vaccination.

Outre la règle de base du test négatif, d'autres conditions, qui varient selon le niveau d'infection du pays d'origine, peuvent d'ajouter. Les enfants de moins de 6 ans sont exemptés des exigences en matière de dépistage.

>> Informations complémentaires sur le site du ministère allemand des Affaires étrangères

vajo avec afp

Publié Modifié