Publié

Gaspiller de la nourriture est désormais un délit en Chine

Les Chinois apprécient les tables bien garnies, symboles de prospérité. [Tingshu Wang - Reuters]
Gaspiller de la nourriture est désormais un délit en Chine / La Matinale / 1 min. / le 30 avril 2021
Le Parlement chinois a adopté jeudi une loi visant à sanctionner le gaspillage alimentaire. Le texte s’attaque en particulier aux excès du secteur de la restauration. Il formalise en outre une campagne lancée l’été dernier par le président Xi Jinping.

Il avait suffi d’un discours dans lequel l’homme fort de Pékin fustigeait le gaspillage alimentaire pour engendrer de nombreuses initiatives à travers tout le pays.

Depuis, certains restaurants prélèvent des dépôts de garantie qu'ils restituent en cas de consommation de la totalité des plats. Des établissements affichent également des slogans pour sensibiliser leurs hôtes à la problématique. Les serveurs, eux, sont priés de mettre en garde les clients aux yeux plus gros que le ventre.

Encourager les bonnes pratiques

Si ces pratiques restent pour l’heure assez marginales, la nouvelle législation vise à les encourager. Les restaurateurs trop passifs ou ceux qui incitent à la surconsommation risquent désormais une amende de 10'000 yuans, soit 1400 francs.

L’objectif affiché est de réduire les pertes: selon la presse officielle, le secteur de la restauration jette 18 millions de tonnes de nourriture par année.

Des tables symboles de richesse

Après les années de famines et de disettes, les tables bien garnies sont considérées comme un symbole de richesse et de prospérité en Chine. Le rendement et la production de grain a régulièrement augmenté ces dernières décennies grâce à une optimisation de l’agriculture. Au fil de son développement économique, le pays est cependant devenu le premier importateur mondial de produits alimentaires.

Plus qu’une question de sécurité alimentaire ou la peur d’éventuelles pénuries, les injonctions du gouvernement chinois sont motivées par la volonté du pouvoir de réduire fortement sa dépendance à l’étranger. Dans un contexte de tensions internationales exacerbées, Pékin veut accroître son autonomie dans de nombreux secteurs clé, dont le secteur alimentaire.

>> Ecouter le sujet de Tout un monde sur le gaspillage alimentaire en Chine:

Le président chinois Xi Jinping. [Marc Schiefelbein - AFP]Marc Schiefelbein - AFP
Xi Jinping déclare la guerre au gaspillage alimentaire / Tout un monde / 5 min. / le 9 septembre 2020

Michael Peuker/oang

Publié