Modifié

Tesla est sur la sellette après un accident apparemment sans chauffeur

Tesla est sur la sellette après un accident mortel. [David Zalubowski - AP]
Deux sénateurs américains demandent une enquête approfondie sur l'accident d'une Tesla / Le Journal horaire / 23 sec. / le 23 avril 2021
L'accident mortel d'une Tesla roulant apparemment sans conducteur a conduit jeudi à un regain d'attention jusqu'au sommet de l'Etat sur les systèmes d'assistance à la conduite proposés par le groupe.

Le ministre américain des Transports Pete Buttigieg a indiqué que les enquêteurs fédéraux étaient encore "en train de rassembler des informations" sur l'accident d'une Tesla qui s'est écrasée samedi soir contre un arbre à Spring, au Texas.

"Mais je pense que c'est un moment important pour rappeler que de nombreux systèmes d'assistance à la conduite continuent à reposer sur l'hypothèse qu'un conducteur attentif est derrière le volant", a-t-il ajouté à la fin d'une conférence de presse sur un autre sujet.

Personne au volant

Selon l'enquête préliminaire des autorités locales, le véhicule roulait à vive allure et sans personne sur le siège du conducteur au moment de la collision, avant de s'enflammer. Deux victimes ont été retrouvées, l'une sur le siège du passager avant et l'autre sur la banquette arrière.

Les restes de la Tesla accidentée le 17 avril à Woodlands, au Texas. [SCOTT J. ENGLE - Reuters]Les restes de la Tesla accidentée le 17 avril à Woodlands, au Texas. [SCOTT J. ENGLE - Reuters]

Le patron de Tesla Elon Musk a assuré lundi que d'après les premières données récupérées, le système d'assistance à la conduite Autopilot disponible sur les voitures de la marque n'était pas enclenché. Sans donner plus de détails, il a aussi remarqué dans un tweet qu'Autopilot n'était pas censé fonctionner sur des voies sans ligne de démarcation.

Enquête des autorités

L'agence américaine de la sécurité routière, la NHTSA, a ouvert sa propre enquête dès lundi, tout comme le Bureau national des transports et de la sécurité des Etats-Unis.

Les sénateurs Richard Blumenthal et Edward Markey ont appelé la NHTSA, jeudi dans une lettre, à mener une enquête "approfondie" sur l'accident, qui comprenne également des "recommandations sur les remèdes qui pourraient éventuellement être apportés pour éviter que de tels événements se reproduisent".

Faille dénoncée par des consommateurs

Une expérimentation menée par l'association de protection des consommateurs Consumer Reports a par ailleurs montré qu'il était possible pour le conducteur d'une voiture en mouvement de passer sur le siège passager en accrochant un poids au volant et en ne décrochant pas la ceinture de sécurité.

"Le système a non seulement échoué à s'assurer que le conducteur prêtait attention, mais il n'a pas non plus réussi à repérer s'il y avait ou non un conducteur", a souligné l'association sur son site.

afp/jpr

Publié Modifié