Modifié

Le procès lié à la mort de George Floyd est terminé et le jury délibère

Mort de George Floyd: verdict imminent pour le policier accusé [RTS]
Mort de George Floyd: verdict imminent pour le policier accusé / 12h45 / 1 min. / le 20 avril 2021
Derek Chauvin a-t-il provoqué la mort de George Floyd? L'accusation et la défense ont eu lundi une ultime occasion de faire pencher la balance au procès du policier américain. Le jury a ensuite commencé à délibérer et devra rendre un verdict unanime.

Derek Chauvin, un policier blanc de 45 ans, est jugé pour meurtre, homicide involontaire et violences volontaires ayant entraîné la mort de George Floyd, un Afro-Américain, le 25 mai 2020 à Minneapolis.

Pendant plus de neuf minutes, il avait maintenu un genou sur le cou du quadragénaire qui était allongé sur le ventre, les mains menottées dans le dos.

Son agonie, filmée en direct par des passants, a suscité des manifestations antiracistes d'une ampleur historique et une vague d'indignation mondiale contre les brutalités policières.

Deux thèses

Pendant trois semaines de procès, deux thèses se sont affrontées sur les causes de la mort de cet homme à l'imposant gabarit. L'accusation, qui a appelé à la barre près de 40 témoins, a réaffirmé dans ses réquisitions que c'est bien le policier qui tué George Floyd.

Il est mort d'un "manque d'oxygène" provoqué par la pression de Derek Chauvin sur son cou et son dos, ont expliqué plusieurs médecins. L'Afro-Américain avait des problèmes cardiaques mais même une personne en bonne santé "serait morte de ce que George Floyd a subi", a affirmé le pneumologue Martin Tobin.

Reste à savoir si l'avocat de Derek Chauvin, Eric Nelson, qui a été le dernier à s'exprimer lundi, et les sept témoins de la défense, ont réussi à semer le doute dans l'esprit du jury.

Selon Eric Nelson, George Floyd est mort d'une crise cardiaque due à des problèmes de coeur, aggravés par la consommation de fentanyl, un opiacé, et de méthamphétamine, un stimulant, et par l'inhalation de gaz d'échappement pendant qu'il était allongé au sol.

Pour ces raisons, il a demandé l'acquittement de son client, affirmant que l'accusation n'avait pas fourni la preuve irréfutable de sa culpabilité.

"Un meurtre", affirme le procureur

Durant sa plaidoirie finale, le procureur américain Steve Schleicher a demandé aux jurés de "croire en ce (qu'ils voyaient)" alors qu'il repassait la vidéo de la mort de George Floyd.

Bien que cette affaire soit considérée comme emblématique de la violence policière contre les noirs américains, il a souligné que le jury évaluait la culpabilité d'un seul homme, et non celle d'un système. "Il ne s'agissait pas de maintien de l'ordre, mais d'un meurtre", a-t-il déclaré aux jurés. Avant d'ajouter: "George Floyd n'était une menace pour personne."

Un verdict unanime demandé

Les jurés - neuf femmes et cinq hommes - ont vu plusieurs fois la vidéo effroyable du calvaire d'un homme criant à de multiples reprises "Je ne peux pas respirer" avant de sombrer dans l'inconscience.

Ils ont entendu les récits bouleversants des passants, d'abord inquiets puis en colère contre des policiers ignorants les supplications de George Floyd.

Les jurés se sont ensuite retirés pour délibérer à huis clos. Ils devront rendre un verdict unanime pour chacun des trois chefs d'inculpation. Si le jury ne parvient pas à se mettre d'accord sur l'ensemble des charges, le procès sera déclaré "nul".

gma avec agences

Publié Modifié

Forte tension à Minneapolis

La tension est très forte dans la ville, qui s'était déjà embrasée après la mort de George Floyd. Les commerces sont calfeutrés derrière des plaques de bois, et des soldats de la Garde nationale patrouillent dans les rues.

La mort également la semaine dernière de Daunte Wright, un jeune Afro-Américain tué par une policière blanche lors d'un banal contrôle routier dans la banlieue de Minneapolis, n'a fait qu'augmenter cette tension.

Des manifestations ont à nouveau eu lieu à Minneapolis lundi soir à la suite de l'entrée en délibérations du jury. Les manifestants ont scandé le nom de George Floyd et ont exigé que justice lui soit faite.

>> Les images des manifestations:

Manifestations George Floyd [RTS]
Manifestations à Minneapolis à l'occasion de la fin du procès lié à la mort de George Floyd / L'actu en vidéo / 46 sec. / le 20 avril 2021