Modifié

L'EMA "n'a pas encore abouti à une conclusion" sur le vaccin d'AstraZeneca - Le suivi du Covid dans le monde

Le vaccin AstraZeneca. [Jaap Arriens - AFP]
Le vaccin AstraZeneca. [Jaap Arriens - AFP]
L'Agence européenne des Médicaments a contredit mardi les déclarations de l'un de ses responsables qui affirmait qu'il existait un lien entre le vaccin d'AstraZeneca et plusieurs cas de thromboses. L'EMA dit ne pas avoir encore abouti à une conclusion.

La pandémie de SARS-CoV-2 a fait plus de 2'862'002 morts dans le monde depuis que le bureau de l'OMS en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mardi à midi.

Plus de 131'711'580 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l'épidémie.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 555'615 décès pour 30,78 millions de cas recensés, selon le comptage de l'université Johns Hopkins.

Viennent ensuite le Brésil avec 332'752 morts et 13 millions de cas, le Mexique avec 204'399 morts (2,25 millions de cas), l'Inde avec 165'547 morts (12,6 millions), et le Royaume-Uni avec 126'862 morts (4,3 millions).

>> La carte des contaminations dans le monde (depuis le début de la pandémie):

>> Cas sur 14 jours pour 100'000 habitants (cliquez sur les régions pour afficher plus d'informations):

L'expérience est idéale sur ordinateur. Sur mobile, ouvrez ce lien pour consulter la carte en plein écran

Source des données: Bureau régional Europe de l'OMS

ASTRAZENECA - Vaccin toujours en train d'être évalué

L'Agence européenne des médicaments (EMA) a indiqué qu'elle était toujours en train d'évaluer si le vaccin AstraZeneca contre le coronavirus est potentiellement lié à la formation de rares caillots sanguins. Des phénomènes signalés dans plusieurs pays.

Cette annonce intervient quelques heures après qu'un responsable de l'EMA a évoqué l'existence d'un "lien" entre le vaccin AstraZeneca et les cas de thrombose observés après son administration, dans une interview au quotidien italien Il Messaggero publiée mardi.

Marco Cavaleri, responsable de la stratégie sur les vaccins à l'Agence européenne des Médicaments (EMA), avait affirmé l'existence d'un "lien" entre le vaccin AstraZeneca et les cas de thrombose observés après son administration.

"Nous pouvons désormais le dire, il est clair qu'il y a un lien avec le vaccin. Mais ce qui cause cette réaction, nous ne le savons pas encore", avait-il déclaré.

Sept décès

Depuis plusieurs semaines des suspicions sont apparues sur de possibles effets secondaires graves, mais rares, après l'observation chez des personnes vaccinées avec AstraZeneca de cas de thromboses atypiques.

Des dizaines de cas ont déjà été recensés, dont plusieurs se sont soldés par un décès. Au Royaume-Uni, il y a eu 30 cas et sept décès sur un total de 18,1 millions de doses administrées au 24 mars.

EUROPE - Immunité collective fin juin?

La plupart des Etats membres de l'Union européenne disposeront de suffisamment de doses de vaccins contre le Covid-19 pour immuniser une majorité de leur population d'ici la fin du mois de juin, a rapporté mardi l'agence Bloomberg en citant une note interne de la Commission européenne.

Thierry Breton, commissaire européen à l'Industrie chargé du déploiement des vaccins, avait jusqu'ici évoqué l'horizon de la mi-juillet pour atteindre l'immunité collective contre le coronavirus des près de 450 millions d'Européens.

Selon les projections de l'exécutif européen, datées du 1er avril et qui détaillent le nombre de doses dont disposera chaque Etat membre d'ici fin juin, l'Allemagne, l'Espagne, la France, l'Italie et les Pays-Bas seront ainsi en mesure d'avoir vacciné plus de 55% de leur population totale à la fin du premier semestre.

Aucun des Vingt-Sept n'avait atteint fin mars l'objectif de vacciner 80% des personnes de plus de 80 ans.

ETATS-UNIS - Eligibilité pour tous dès fin avril

Le président américain Joe Biden va annoncer mardi que tous les adultes aux Etats-Unis seront éligibles au vaccin contre le Covid-19 d'ici le 19 avril, en avance d'une dizaine de jours sur l'objectif précédent, a indiqué un haut responsable gouvernemental.

Le démocrate fera cette annonce dans la journée de mardi, a précisé cette source qui a préféré rester anonyme. Joe Biden avance ainsi son objectif de rendre tous les adultes américains éligibles au vaccin, indifféremment de leur âge ou antécédents médicaux: le président avait d'abord parlé du 1er mai.

AUSTRALIE/NOUVELLE-ZÉLANDE - Déplacements sans quarantaine

La Nouvelle-Zélande a approuvé le principe d'une "bulle" avec l'Australie au sein de laquelle les ressortissants des deux pays pourraient voyager sans quarantaine. Elle devrait se concrétiser à la mi-avril. "Je peux confirmer que les voyages sans quarantaine débuteront dans moins de deux semaines, le 18 avril à 11h59", a annoncé la Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern.

Cette "bulle" devrait donc ouvrir un peu plus d'un an après que l'archipel du Pacifique Sud a fermé ses frontières en raison de la pandémie.

L'économie néo-zélandaise a considérablement souffert de l'absence de tourisme étranger sur son sol depuis plus d'un an. Le secteur touristique local espère que la "bulle" permettra d'injecter jusqu'à un milliard de dollars néo-zélandais (600 millions d'euros) dans l'économie nationale.

Jacinda Ardern a exhorté les Australiens à profiter de cette opportunité, à l'approche de la saison des sports d'hiver en Nouvelle-Zélande.

GRÈCE - Réouverture de certains magasins malgré de mauvais chiffres

La Grèce a autorisé lundi la plupart des magasins à rouvrir, malgré des chiffres toujours inquiétants pour ce qui est de l'épidémie de Covid-19.

Expliquant qu'il fallait permettre aux habitants de "décompresser", le gouvernement espère aussi relancer un peu l'économie qui souffre fortement de la réduction du tourisme.

Les gens désirant se rendre dans les magasins devront toutefois prendre rendez-vous, et le nombre de personnes pouvant se trouver en même temps dans un magasin est limité.

Cette mesure ne concerne toutefois pas les grands magasins et les centres commerciaux. Et elle ne s'applique pas aux deux plus grandes villes du pays après Athènes, Thessalonique et Patras, où l'infection est particulièrement virulente.

La Grèce a enregistré depuis le début de l'épidémie 275'000 cas de coronavirus, qui ont provoqué 8300 morts, dont près de 150 pour ce seul week-end.

>> Ecouter le sujet de La Matinale:

La Grèce rouvre les magasins, malgré les mauvais chiffres. [Petros Giannakouris - Keystone]Petros Giannakouris - Keystone
La Grèce rouvre les magasins, malgré les mauvais chiffres / La Matinale / 1 min. / le 6 avril 2021

FRANCE - Feu vert à un prêt allant jusqu'à 4 milliards à Air France

La Commission européenne a approuvé un projet de l'Etat français d'accorder jusqu'à 4 milliards d'euros d'aide à Air France, pour recapitaliser la compagnie aérienne mise à terre par la pandémie et l'effondrement du trafic passagers.

En contrepartie de cette aide, "Air France s'est engagée à mettre à disposition des créneaux horaires à l'aéroport saturé de Paris Orly, où (elle) détient une puissance significative sur le marché. Ces dispositions donnent aux transporteurs concurrents la possibilité d'étendre leurs activités dans cet aéroport", a déclaré la commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager, pour justifier son feu vert.

Au total, 18 créneaux seront cédés à d'autres compagnies, a annoncé le ministre français de l'Economie Bruno Le Maire.

Le bilan s'est quant à lui encore alourdi en milieu hospitalier avec 409 décès supplémentaires recensés en 24 heures portant le total des morts à 71'180 dans les établissements français de santé.

En élargissant le nombre de décès aux Ehpad, la France a fait état d'un total de 426 décès supplémentaires imputés au coronavirus, ce qui porte le total à 97'273 depuis le début de l'épidémie. Les nouveaux cas de contamination au coronavirus se sont établis à 8045, un chiffre qui doit toutefois être pris avec précaution après le week-end pascal.

>> Revoir également le sujet du 19h30 qui revient sur la campagne de vaccination française:

La campagne de vaccination s'intensifie dans l'Hexagone. Le Stade de France transformé en vaccinodrome. [RTS]
La campagne de vaccination s'intensifie dans l'Hexagone. Le Stade de France transformé en vaccinodrome. / 19h30 / 1 min. / le 6 avril 2021

CHILI - Vote pour la Constituante repoussé

Le Sénat chilien a approuvé lundi le report de l'élection de l'Assemblée constituante, initialement prévue dimanche, en raison de la crise sanitaire. Cette décision doit encore être définitivement approuvée par les députés.

Le projet prévoit que le scrutin, qui permettra la désignation des membres d'une Assemblée constituante chargée de rédiger la future Constitution, se déroule les 15 et 16 mai. Il suspend également la campagne électorale jusqu'au 28 avril.

Le Chili connaît des chiffres quotidiens de contaminations record, dépassant régulièrement les 8000 cas, soit plus que lors de la première vague. Le taux d'occupation des lits en réanimation avoisine les 95%.

Parallèlement, le pays, dont près de 90% de la population est à nouveau confinée depuis dix jours, a réussi à administrer au moins une dose de vaccin à quelque 7 millions de personnes.

BRESIL - Plus de 4000 morts en 24 heures

Le Brésil a franchi pour la première fois mardi le seuil des 4.000 morts de Covid-19 en une seule journée, avec 4195 décès enregistrés en 24 heures, un nouveau record, selon le dernier bilan officiel du ministère de la Santé.

Ce pays de 212 millions d'habitants est le deuxième le plus endeuillé au monde, après les Etats-Unis, avec un total de 336'947 décès.

BANGLADESH - Une manifestation dégénère, 1 mort et plusieurs blessés

Un manifestant a été tué et au moins 7 personnes ont été blessées lundi dans une zone rurale du Bangladesh lorsque la police a ouvert le feu sur une violente manifestation, ont rapporté un médecin et la police. Celle-ci fustigeait les restrictions dues au Covid-19

Ces heurts ont eu lieu dans la ville centrale de Saltha, dans la région de Faridpur. Selon la police, des rumeurs établissaient qu'un homme avait été blessé sur un marché au cours d'un contrôle destiné à faire respecter les mesures de lutte contre l'épidémie.

Des milliers de villageois en colère sont alors descendus dans la rue. Certains ont jeté des briques sur un commissariat et ont vandalisé des bâtiments officiels, mis le feu à la maison d'un policier et brûlé deux voitures appartenant à des responsables gouvernementaux, a précisé la police.

INDE - Couvre-feu à New Delhi

New Delhi va imposer à ses 25 millions d'habitants un couvre-feu nocturne à compter de mardi soir, un jour après que l'Inde a enregistré un nouveau record de cas de coronavirus.

L'heure est à l'inquiétude en Inde, où le nombre de cas vient pour la première fois de dépasser le seuil des 100'000 en 24 heures.

Le gouvernement de la capitale indienne a estimé que la "hausse soudaine de cas de Covid-19" et "le taux élevé de positivité" rendaient nécessaire l'imposition d'un couvre-feu nocturne de 22h00 à 05h00.

Seuls les personnes assurant des services jugés essentiels ou ceux se rendant aux centres de vaccination seront autorisés à circuler dans les rues dans l'intervalle.

RTSinfo avec les agences

Publié Modifié