Publié

L'Australie, refuge des tournages de cinéma en période de pandémie

Un clap de cinema lors du tournage d'un film en France. [STEPHANE DE SAKUTIN - AFP]
Les tournages se multiplient en Australie malgré la pandémie / Tout un monde / 4 min. / le 30 mars 2021
L'Australie connaît un véritable boom de tournages cinématographiques. En période de coronavirus, les grandes productions de films et de séries affluent dans ce pays aux paysages multiples qui a réussi à contenir la pandémie.

Une comédie romantique avec Julia Roberts et George Clooney, les deux prochains "Marvel", un film d'action de Liam Neeson, plusieurs séries Netflix: l'Australie est actuellement le décor de plusieurs grosses productions. Malgré une fermeture stricte des frontières australiennes, quelques exceptions sont faites aux acteurs et actrices de cinéma et aux équipes de tournage.

En plus d'être un pays immense, regorgeant de tous types de décors, l'Australie connaît cet afflux en raison de sa bonne gestion de la pandémie, estime Kate Marks, directrice de "AusFilm", l'agence de promotion de l'Australie comme destination de cinéma. "Nous sommes vus comme une destination sûre pour travailler. De plus, dès le mois de mai 2020, tous les professionnels du secteur ont fait bloc pour s'assurer que le travail puisse reprendre sans danger. L'Australie a été l'un des premiers pays à mettre ce type de protocoles en place."

Subventions du gouvernement

Le gouvernement a également fait voter en juillet 2020 une augmentation de l'aide publique au financement des tournages pour un montant de 400 millions de dollars, soit près de 300 millions de francs, le but étant d'attirer les productions internationales pour qu'elles injectent l'argent des tournages dans l'économie locale. L'Etat espère créer près de 12'000 emplois à travers tout le pays grâce à ces subventions.

"Nous constatons une augmentation massive des commandes en ce moment", se réjouit Chris Spry, directeur général de la société "Fin Design", spécialisée dans les effets spéciaux. "Rien qu'au cours des six dernières semaines, nous en avons reçu deux fois plus qu'au cours de toute l'année 2019."

Une augmentation de la demande qui a poussé cette entreprise à investir. "Nous avons dû acheter de nouveaux équipements, des serveurs et aussi recruter. Nous avons actuellement deux fois plus d'employés que l'an dernier, et nous allons probablement encore doubler nos effectifs l'année prochaine, si comme nous le pensons, ce boom se poursuit."

Nouveau paysage cinématographique

Cette tendance devrait durer, estime Kate Marks, directrice de "AusFilm", pour qui le paysage cinématographique en Australie a déjà changé. "Dans le passé, nous avions des hauts et des bas, alors que maintenant, nous avons un niveau constant d'activité, ce que je trouve très enthousiasmant. Cela nous permet de développer nos talents, notre force de travail et notre infrastructure dans cette industrie."

Depuis quelques semaines, une rumeur qui circule va dans ce sens. Les studios "Marvel", qui n'ont pas moins d'une vingtaine de films et de séries prévues d'ici à 2023, auraient l'intention de quitter leur siège à Atlanta et de s'installer à Sydney, au moins pour les cinq prochaines années.

Gregory Plesse / mh

Publié