Modifié

Un tiers des militaires américains opposés au vaccin - Le suivi de la pandémie dans le monde

Vaccination des militaires sur la base américaine de Pearl Harbor-Hickam, 09.02.2021. [U.S. Air Force Tech. Sgt. Anthony Nelson Jr - Department of Defense/AP/Keystone]
Vaccination des militaires sur la base américaine de Pearl Harbor-Hickam, 09.02.2021. [U.S. Air Force Tech. Sgt. Anthony Nelson Jr - Department of Defense/AP/Keystone]
Le ministère américain de la défense a révélé mercredi devant le Congrès qu'un militaire sur trois refusait le vaccin contre le Covid-19. En Allemagne, "l'héritier" d'Angela Merkel prend ses distances avec la chancelière.

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 2'430'693 morts dans le monde depuis décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles jeudi à la mi-journée. Plus de 109'857'900 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l'épidémie.

Les Etats-Unis sont toujours le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 490'550 décès pour 27'826'891 cas recensés. Viennent ensuite le Brésil avec 242'090 morts et 9'978'747 cas, le Mexique avec 177'061 morts (2'013'563 cas), l'Inde avec 156'014 morts (10'950'201 cas), et le Royaume-Uni avec 118'933 morts (4'071'185 cas).

Le nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu'une fraction du total réel de contaminations, une part importante des cas les moins graves ou asymptomatiques restant toujours non détectée.

>> La carte des contaminations dans le monde (depuis le début de la pandémie):

>> Cas sur 14 jours pour 100'000 habitants (cliquez sur les régions pour afficher plus d'informations):

L'expérience est idéale sur ordinateur. Sur mobile, ouvrez ce lien pour consulter la carte en plein écran

Source des données: Bureau régional Europe de l'OMS

ETATS-UNIS - Un tiers des militaires opposés au vaccin

Des responsables du ministère de la Défense américain ont déclaré mercredi qu'environ un tiers des membres des forces armées refusait de recevoir le vaccin contre le Covid.

Le major général Jeff Taliaferro a révélé cette forte proportion de refus dans une audience au Congrès, au moment où le Pentagone continue de considérer les vaccins contre le Covid-19 comme facultatifs pour ses troupes. Le niveau de refus est à peu près similaire à celui présent dans la population générale, a-t-il précisé.

Le gouvernement a enrôlé des membres des forces armées et de la Garde nationale pour renforcer les effectifs engagés dans la campagne de vaccination auprès du grand public à travers le pays.

Le Pentagone rend obligatoires pour les militaires la plupart des vaccinations standard, mais les vaccins actuellement autorisés contre le Covid-19 aux Etats-Unis ne le sont que sur la base d'une procédure d'urgence de l'Agence américaine du médicament. La vaccination contre le Covid-19 ne peut donc être imposée aux troupes a affirmé John Kirby.

Culture amérindienne menacée

Les tribus indiennes autochtones sont particulièrement vulnérables face à la pandémie de Covid-19. En emportant les anciens, le virus menace la culture orale dont ils sont les gardiens.

>> Reportage dans la petite tribu Winnebago au Nebraska:

La culture de la tribu indienne autochtone Winnebago est basée sur une transmission orale. [Raphael Grand - RTS]Raphael Grand - RTS
Coronavirus: la tribu autochtone des Winebago est fortement touchée par la crise / Tout un monde / 6 min. / le 18 février 2021

Chute de l'espérance de vie

Par ailleurs, l'espérance de vie aux Etats-Unis a chuté d'un an au premier semestre 2020, au début des ravages de la pandémie, selon des chiffres préliminaires des autorités sanitaires américaines.

Les minorités ont été les plus frappées par cette baisse: les personnes noires ont perdu presque trois ans, les personnes hispaniques quasiment deux, ont indiqué les Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC).

ALLEMAGNE - "L'héritier" d'Angela Merkel prend ses distances

Elu il y a un mois à la tête du parti chrétien-démocrate CDU et présenté comme l'héritier d'Angela Merkel, le nouveau dirigeant de la CDU, Armin Laschet, prend ses distances avec la gestion sanitaire de la chancelière.

Lundi soir devant la commission économique de son parti dans le Bade-Würtemberg, il a ainsi remis en cause le seuil de 35 nouvelles infections pour 100'000 habitants fixé par la chancelière et les dirigeants régionaux, en deçà duquel de nouveaux assouplissements seraient possibles. "Nous ne pouvons pas mesurer toute notre vie uniquement avec des valeurs d'incidence", a-t-il lancé, fustigeant une tendance à "traiter les citoyens comme des enfants".

"AstraZenecca? Nein Danke!"

Ce slogan ("AstraZeneca? Non merci") fait son chemin en Allemagne, où le vaccin britannique suscite des réticences. Beaucoup de personnes le refusent, car elles considèrent que ce vaccin serait moins efficace que les autres. Mais cette attitude pourrait poser un problème dans la campagne de vaccination.

>> Les explications de Blandine Milcent dans le 12h30:

Des doses du vaccin d'AstraZeneca à Berlin le 10 février 2021. [Kay Nietfeld - EPA/Keystone]Kay Nietfeld - EPA/Keystone
Une vague de méfiance contre le vaccin d’AstraZeneca déferle sur l’Allemagne / Le 12h30 / 1 min. / le 18 février 2021

ESPAGNE - Bars, restaurants et magasins ouverts selon horaires restreints

Dans ce pays, on compte par semaine 118,8 nouveaux cas de covid pour 100'000 habitants, alors qu' en Suisse, on compte 86,8 nouveaux. Malgré tout, côté mesures, l'Espagne fait partie des pays les plus permissifs. En effet, à Madrid par exemple, les bars, restaurants et commerces sont ouverts selon des horaires restreints.

>> Regarder le sujet du 19h30:

Bars, restaurants et commerces ont pu ouvrir avec des horaires restreints en Espagne, en dépit d'un taux d'incidence élevé. [RTS]
Bars, restaurants et commerces ont pu ouvrir avec des horaires restreints en Espagne, en dépit d'un taux d'incidence élevé. / 19h30 / 2 min. / le 18 février 2021

Au côté des voyages, l'Espagne, qui limite déjà les vols en provenance du Brésil et d'Afrique du Sud, imposera dès lundi prochain une quarantaine à toutes les personnes arrivant de ces pays pour freiner la propagation des variants du coronavirus.

Comme en Suisse, cette quarantaine obligatoire durera dix jours, ou sept jours si la personne est testée négative pour le Covid-19.

>> Voir aussi les précisions du 19h30 sur les calendriers de déconfinement de différents pays européens:

Alors que la Suisse esquisse sa stratégie de déconfinement par étapes, tour d'horizon en Allemagne, en Italie et en Espagne. [RTS]
Alors que la Suisse esquisse sa stratégie de déconfinement par étapes, tour d'horizon en Allemagne, en Italie et en Espagne. / 19h30 / 2 min. / le 18 février 2021

FRANCE - Plus de 22'501 contaminations supplémentaires

La France a enregistré 22'501 contaminations supplémentaires et 271 nouveaux décès en 24 heures, ont annoncé jeudi les autorités sanitaires. Le bilan officiel de l'épidémie en France s'élève à 83'393 morts.

Le nombre de patients hospitalisés s'inscrit en baisse à 25'762 mais il augmente de 44 à 3394 dans les services de réanimation.

Par ailleurs, le nombre de personnes ayant reçu une première injection du vaccin  s'élevait jeudi à 2'472'808, a annoncé la Direction générale de la Santé. Selon cette dernière, 1'040'773 ont en outre reçu une deuxième injection.

SUEDE - Taux d'infection à nouveau en hausse

Le gouvernement suédois a prolongé jeudi jusqu'au 7 mars la recommandation de fermeture des piscines publiques, des salles de sport et des musées face à la crainte d'une nouvelle vague de contaminations. "Dans de nombreux endroits à travers le pays, la baisse du nombre de patients en unités de soins intensifs a cessé", a souligné le Premier ministre Stefan Lofven.

Alors qu'il reculait depuis la fin de l'année dernière, le taux d'infection a commencé à remonter ces derniers jours en Suède, suscitant l'inquiétude des autorités.

ITALIE- Chute des mariages et divorces

La pandémie a provoqué en 2020 une chute vertigineuse des mariage et des divorces en Italie, accentuant une tendance en cours depuis de nombreuses années, selon des chiffres provisoires publiés jeudi par l'Institut national des statistiques (Istat).

Au cours du premier trimestre 2020, affecté seulement en partie par la pandémie, les mariages ont baissé de 20% environ par rapport au même trimestre en 2019, tandis que les diverses procédures de séparation et de divorce ont chuté de 11 à 20%, précise l'Istat.

Le second trimestre de l'année 2020, celui frappé de plein fouet par l'épidémie et les restrictions, dont un strict confinement d'environ deux mois, enregistre en revanche un plongeon de 80% des mariages sur un an et d'environ 60% pour certains types de séparation et de divorce, selon ces chiffres provisoires.

VATICAN - Pas de vaccin, plus de travail?

Les employés du Vatican refusant d'être vaccinés contre le Covid-19 risquent désormais des sanctions allant jusqu'au licenciement, selon un décret rendu public jeudi par l'Etat de la Cité du Vatican, qui emploie environ 5000 personnes.

Le texte, qui renvoie aux sanctions prévues dans une loi vaticane de 2011, concerne aussi les candidats à un poste au sein du petit Etat, qui pourraient ne pas être embauchés en cas de refus de se faire vacciner.

Le Vatican a débuté en janvier une campagne de vaccination gratuite pour tous ses employés. Le pape François et le pape émérite Benoît XVI ont déjà été vaccinés.

BRESIL - Première expérience de vaccination de masse

Serrana, petite ville de l'Etat brésilien de Sao Paulo, a commencé à vacciner toute sa population adulte, première expérience clinique de vaccination de masse dans le deuxième pays le plus endeuillé du monde par le coronavirus.

A l'exclusion des malades et femmes enceintes ou qui allaitent, tous les habitants majeurs doivent recevoir en deux mois deux doses du vaccin CoronaVac, le seul autorisé à ce jour au Brésil avec l'anglo-suédois AstraZeneca.

L'objectif est d'observer l'évolution du taux de transmission du virus dans une population immunisée, le comportement des nouveaux variants de Covid-19, le nombre de personnes qu'il faut vacciner pour arrêter la circulation du virus, et l'impact économique de cette stratégie.

AFRIQUE DU SUD - Début des vaccinations

La campagne de vaccination contre le coronavirus, initialement reportée, a commencé mercredi en Afrique du Sud, qui est ainsi devenue le premier pays au monde à utiliser les doses du laboratoire Johnson&Johnson.

Livrés en toute discrétion tard dans la soirée, à l'aéroport de Johannesburg, les précieux vaccins qui s'administrent en dose unique ont été transférés dans un local sécurisé avant d'être distribués dans 32 centres de vaccination à travers le pays. Ils sont destinés aux personnels de santé.

La moitié des 59 millions de Sud-Africains ont potentiellement été contaminés par le Covid-19, selon deux études qui estiment que plusieurs milliers de décès dus au virus n'apparaissent pas dans les statistiques officielles.

ONU - Appel pour un "plan mondial de vaccination"

Le secrétaire général de l'ONU a réclamé mercredi au G20 de bâtir un "plan mondial de vaccination". Il ne faut oublier personne dans la lutte contre la pandémie de Covid-19, a-t-il dit lors d'une session ministérielle du Conseil de sécurité.

"Le monde a urgemment besoin d'un plan mondial de vaccination pour rassembler tous ceux qui ont la puissance, l'expertise scientifique et les capacités de production et financières requises", a souligné Antonio Guterres.

"Je pense que le G20 est bien placé pour établir un groupe de travail d'urgence chargé de préparer un tel plan mondial de vaccination et de coordonner sa mise en oeuvre et son financement", a ajouté le chef de l'ONU.

RTSinfo avec agences

Publié Modifié

Les fioles, maillon indispensable de la chaîne de vaccination

L'épidémie de Covid-19 mène à la plus grande campagne de vaccination de l'histoire. C'est bien sûr un défi médical, mais aussi logistique et industriel.

La production de fioles servant à contenir le produit doit ainsi être augmentée de plusieurs milliards d'unités. Or elles sont fabriquées à partir d'un verre bien particulier.

>> Les précisions de Katja Schaer dans l'émission Tout un monde:

Des fioles du vaccin d'AstraZeneca. [Bruna Prado - AP/Keystone]Bruna Prado - AP/Keystone
Les fioles de vaccin, maillon essentiel de la campagne de vaccination mondiale / Tout un monde / 4 min. / le 18 février 2021