Modifié

Au Brésil, il sera désormais encore plus facile de se procurer des armes

Au Brésil, il devient encore plus facile de se procurer des armes. [Felipe Dana - AP]
Nouveaux décrets au Brésil en faveur d'un port d'armes facilité / La Matinale / 1 min. / le 16 février 2021
Le président brésilien Jair Bolsonaro vient de faciliter encore le port d’armes à feu. Cette mesure, qui s’ajoute aux premières du début de son mandat, risque de provoquer une forte augmentation du nombre d’armes en circulation.

L'an dernier, les Brésiliens ont acheté 180'000 nouvelles armes, ce qui représente une augmentation de 90% par rapport à 2019. Et les Brésiliens peuvent désormais posséder six armes à feu, au lieu des quatre que Jair Bolsonaro avait déjà permises lors de son arrivée à la tête du pays il y a deux ans.

Obtenir un permis de port d'armes est désormais très facile: plus besoin de réaliser des tests psychologiques. C'est le club de tir qui va délivrer une aptitude, le sésame pour ensuite obtenir son permis auprès de la police fédérale.

Promesse d'armer la population

Le président brésilien poursuit là avec succès sa principale promesse de campagne: armer la population. Les organisations de la société civile ont encore déploré ces nouveaux décrets dans le contexte social et politique que connaît actuellement le pays: selon la littérature scientifique, plus d'armes en circulation a toujours signifié plus d'homicides.

D'autre part, la polarisation politique que Jair Bolsonaro aime exacerber pourrait devenir encore plus violente si une partie de la population est désormais armée.

Anne Vigna/jpr

Publié Modifié