Modifié

Oslo en semi-confinement après la découverte de cas du variant anglais ‒ Le suivi du Covid-19 dans le monde

La Norvège a fermé samedi et pour au moins une semaine ses commerces non essentiels dans une grande partie du pays, pour la première fois depuis l'apparition de l'épidémie de Covid-19. Le pays craint la diffusion du variant britannique du SARS-CoV-2.

Depuis l'apparition de la maladie fin décembre 2019, la pandémie de Covid-19 a fait 2'107'903 morts dans le monde, selon un bilan établi samedi à midi par l'AFP. Le nombre de personnes diagnostiquées positives atteint désormais 98'127'150. Sur la journée de vendredi, 16'380 nouveaux décès et 661'495 nouveaux cas ont été recensés dans le monde.

Avec 414'107 décès pour 24,8 millions de cas recensés, les Etats-Unis sont le pays le plus touché à la fois pour le nombre de morts et de cas (en chiffres absolus). Le Brésil suit avec 215'243 morts et 8,8 millions de cas, puis l'Inde avec 153'184 morts (10,6 millions de cas), le Mexique avec 147'614 morts (1,7 million de cas) et le Royaume-Uni avec 95'981 morts (3,6 millions de cas).

Proportionnellement à leur population, le pays où l'épidémie a fait le plus de morts est cependant la Belgique, avec 1,78 décès pour 1000 habitants. Vient ensuite la Slovénie (1,60), la Tchéquie (1,42), le Royaume-Uni (1,41) et l'Italie (1,40). La Suisse, elle, déplore 1,04 décès pour 1000 habitants.

>> La carte des contaminations dans le monde (depuis le début de la pandémie):

NORVÈGE ‒ Première fermeture des magasins

De nouvelles mesures de restriction sanitaires ont été mises en place samedi à Oslo, ainsi que dans neuf autres municipalités voisines, après la détection de cas du variant anglais du SARS-CoV-2 dans une maison de retraite de la commune de Nordre Follo, à 30 km d'Oslo, a indiqué le gouvernement norvégien.

Les centres commerciaux et les commerces considérés comme non-essentiels seront fermés à partir de samedi midi, pour une semaine. Il s'agit de la première fermeture de ce type depuis le début de l'épidémie dans le pays. Seuls les commerces alimentaires ainsi que les pharmacies et les stations-service resteront ouverts.

Les activités sportives en groupe seront interdites, les restaurants devront également fermer leurs portes et les cours seront donnés en ligne dans les écoles post-obligatoires. Les habitants sont en outre invités à ne pas recevoir de visite chez eux.

Avec 544 décès depuis le début de la pandémie, la Norvège est l'un des pays européens les moins touchés par la pandémie. Elle a toutefois atteint un pic de contaminations début janvier, avec plus de 600 nouveaux cas par jour, et enregistre environ cinq décès quotidiens liés au Covid-19 depuis le mois de décembre dernier.

GRANDE-BRETAGNE ‒ Le variant britannique serait plus mortel, selon Boris Johnson

Le variant britannique du SARS-CoV-2 semble être lié à une plus forte mortalité, a averti vendredi le Premier ministre Boris Johnson.

Pour les hommes âgés d'une soixantaine d'années, le risque de mortalité est de 10 sur 1000 avec le virus, un chiffre qui atteint 13 à 14 sur 1000 avec le nouveau variant, a indiqué le conseiller scientifique du gouvernement. Cette souche touche désormais au moins 60 pays et territoires.

"Je tiens à souligner qu'il y a beaucoup d'incertitude autour de ces chiffres", a toutefois déclaré le conseiller scientifique du gouvernement, qui évoque plutôt une "inquiétude qu'il y ait eu une augmentation de la mortalité ainsi qu'une augmentation de la transmissibilité".

>> Ecouter le sujet du 12h30 samedi:

Le variant britannique du nouveau coronavirus, plus contagieux, semble en outre être lié à une plus forte mortalité, a déclaré le Premier ministre Boris Johnson vendredi. [Leon Neal - Keystone]Leon Neal - Keystone
Plus contagieux, le variant britannique du Covid-19 serait aussi plus mortel / Le 12h30 / 1 min. / le 23 janvier 2021

ITALIE ‒ La Lombardie confinée par erreur pendant une semaine

Un nouveau décret signé samedi par le ministère de la Santé reclassera finalement la Lombardie en "zone orange" dès dimanche. Le coeur économique du nord de l'Italie avait été classé en "zone rouge" et confiné à tort pendant une semaine en raison de statistiques régionales erronées. La question avait donné lieu vendredi à une âpre joute verbale entre la région et le gouvernement, chacun se renvoyant la balle sur la bévue commise.

Les régions d'Italie sont actuellement divisées en trois types de zones (jaune, orange et rouge) en fonction de la gravité de la situation épidémiologique locale, et la situation est réexaminée chaque semaine par un comité scientifique.

Dimanche, la Sardaigne repassera aussi de zone rouge en zone orange, moins contraignante car permettant de se déplacer dans sa commune sans autorisation, qui concernera désormais au total 14 régions italiennes. La Sicile (sud) et la province autonome de Bolzano (nord) demeurent classées pour leur part dans la catégorie rouge du plus haut risque, qui oblige notamment la population à rester en confinement à la maison dans sa commune, sauf pour motifs de travail et de santé. Seuls les commerces de première nécessité y sont ouverts.

Les cinq régions les moins touchées par l'épidémie, actuellement classées "jaune", comme la Toscane, ont pu rouvrir leurs musées depuis une semaine.

FRANCE ‒ Un million de français vaccinés

Un million de Français ont été vaccinés, a déclaré samedi le Premier ministre Jean Castex à l'issue d'un déplacement à Strasbourg, où il avait notamment échangé avec des étudiants.

"A tous nos soignants, à tous nos élus, à tous les personnels et agents des préfectures, des Agences régionales de santé et des établissements de santé, à toutes celles et tous ceux qui unissent leurs forces à cette exceptionnelle campagne de vaccination: merci", a-t-il ensuite publié sur Twitter.

Le gouvernement s'était fixé pour objectif d'atteindre un million de Français vaccinés pour la fin du mois de janvier.

HONG KONG ‒ Des milliers d'habitants confinés

Des milliers d'habitants d'un des quartiers les plus pauvres et densément peuplés de Hong Kong sont contraints depuis la nuit de vendredi à samedi de rester chez eux dans le cadre du premier confinement ordonné par les autorités depuis le début de la pandémie de Covid-19. Cette mesure interdit à toute personne vivant dans des immeubles situées dans une zone géographique délimitée, où un nombre croissant de cas a été enregistré ces derniers jours, de quitter son domicile à moins de présenter un test négatif, selon des médias.

La mise en quarantaine, qui concerne quelque 150 immeubles et jusqu'à 9000 personnes, est entrée en vigueur à minuit dans la nuit de vendredi à samedi et quelque 1700 policiers seront déployés pour veiller à son respect, selon le quotidien South China Morning Post.

Le gouvernement de Hong Kong a indiqué samedi qu'il prévoyait de tester dans les 48 heures tous les habitants de cette zone du quartier de Jordan, "afin de parvenir à zéro cas dans cet arrondissement".

>> Voir les images de tests dans la zone de confinement:

Premier confinement à Hong Kong, un quartier bloqué pour 48h [RTS]
Premier confinement à Hong Kong, un quartier bloqué pour 48h / L'actu en vidéo / 55 sec. / le 23 janvier 2021

CHINE ‒ Le confinement de Wuhan commençait il y a un an

Elle avait des allures de ville fantôme et ses habitants étaient pris de panique: Wuhan, remise du traumatisme du Covid, marque samedi le premier anniversaire de son confinement, alors que le coronavirus ravage désormais le reste du globe.

L'immense métropole du centre de la Chine a été fin 2019 la première ville du monde frappée par ce qui n'était alors qu'un mystérieux virus tueur. Et le 23 janvier 2020, alors que le bilan officiel faisait état de 17 morts, le pouvoir communiste ordonnait la mise sous cloche de la ville pour stopper l'épidémie.

>> Voir le sujet du 19h30:

A Wuhan, la situation est aujourd'hui revenue à la normale. [RTS]
A Wuhan, la situation est aujourd'hui revenue à la normale. / 19h30 / 2 min. / le 23 janvier 2021

>> Ecouter aussi le reportage du 12h30:

La gare de Wuhan le 23 janvier dernier, désertée par les passagers [Hector Retamal - AFP]Hector Retamal - AFP
Wuhan commençait il y a un an son long confinement / Le 12h30 / 2 min. / le 23 janvier 2021

ÉMIRATS ARABES UNIS ‒ Dubaï serre la vis aux touristes

L'émirat de Dubaï, dont les portes sont ouvertes aux voyageurs étrangers, a renforcé vendredi les mesures visant à endiguer l'épidémie, alors que les Emirats arabes unis dans leur ensemble ont enregistré un record quotidien de 3552 cas de contamination au Covid-19, un chiffre en nette hausse depuis le début de l'année.

Les restaurants, hôtels et centres commerciaux peuvent rester ouverts, mais les restaurants et les cafés doivent désormais respecter une distance de trois mètres entre chaque table au lieu de deux. Le nombre de personnes attablées est lui passé de dix à sept pour les restaurants et à quatre dans les cafés.

ISRAËL ‒ La vaccination des adolescents débute

Israël a ouvert samedi sa campagne de vaccination contre le Covid-19 aux jeunes de 16 à 18 ans, alors qu'un quart de la population israélienne a déjà été vaccinée, ont indiqué les autorités sanitaires. Quelque 2,5 des 9 millions d'Israéliens ont déjà reçu une première dose de vaccin et 900'000 d'entre eux la seconde nécessaire pour être immunisé contre le SARS-CoV-2.

Cette nouvelle étape de la campagne intervient alors que le pays connaît un troisième confinement national strict depuis la fin du mois de décembre. Celui-ci a été prolongé jusqu'à fin janvier, le nombre de nouveaux cas n'ayant encore que peu chuté depuis le pic atteint à la mi-janvier (plus de 8000 cas par jour en moyenne sur 7 jours).

Les adolescents souhaitant se faire vacciner doivent fournir une autorisation parentale. En plus des adolescents, les personnes âgées de 40 ans ou plus sont désormais également autorisées à se faire vacciner.

L'Etat hébreu a pu obtenir un stock important du vaccin du géant pharmaceutique Pfizer en échange, notamment, du partage rapide de données sur les effets de cette immunisation sur sa population. Israël, qui a commandé un total de 14 millions de doses auprès des laboratoires Pfizer-BioNTech et Moderna, a déjà reçu la livraison de plusieurs millions de doses.

RTSinfo avec les agences

Publié Modifié