Publié

Test négatif exigé pour les passagers de vols vers les Etats-Unis

Pour pouvoir atterrir dans un aéroport des Etats-Unis, comme ici à Dallas-Fort Worth, tous les voyageurs devront être munis d'un test négatif de moins de 3 jours. [Kiichiro Sato - Keystone]
Le Journal horaire / 23 sec. / le 13 janvier 2021
Les Etats-Unis, pays le plus touché par le coronavirus, vont bientôt exiger un test négatif pour tous les voyageurs arrivant par avion, alors que les campagnes de vaccination se multiplient partout.

Tous les voyageurs souhaitant se rendre aux Etats-Unis par avion devront présenter, à partir du 26 janvier, un test négatif au Covid-19 afin d'être autorisés à voyager, ont annoncé mardi les autorités sanitaires américaines. Ce test devra être réalisé dans les trois jours précédant le départ. Les compagnies aériennes seront chargées de vérifier qu'un test a bien été réalisé avant l'embarquement.

Tous les passagers âgés de plus de 2 ans, dont les citoyens américains, sont concernés par cette obligation, à l'exception des voyageurs qui arriveront aux Etats-Unis seulement en transit.

Exceptions envisagées

Dans un communiqué, les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies ont fait savoir qu'ils envisageraient aussi des exceptions pour les vols en provenance de pays disposant de peu de moyens de dépistage, notamment certaines régions des Caraïbes.

Jusqu'alors, l'obligation de dépistage concernait uniquement les voyageurs en provenance du Royaume-Uni, suite à une décision prise le 28 décembre par crainte du nouveau variant du coronavirus détecté chez des Britanniques.

agences/br

Publié