Publié

Le président biélorusse Loukachenko promet une réforme constitutionnelle

Le président biélorusse Loukachenko a proféré des promesses de réformes constitutionnelles, contestées par l'opposition. [Sergei Grits - Keystone]
En Biélorussie, le président Loukachenko promet une nouvelle Constitution pour fin 2022 / Le Journal horaire / 18 sec. / le 10 janvier 2021
En Biélorussie, Alexandre Loukachenko a promis dimanche un référendum sur une nouvelle constitution. Il a affirmé qu'un projet pourrait être prêt d'ici la fin de l'année prochaine, dans une allocution à la télévision d'Etat russe.

Le président bélarusse n'a pas donné de plus amples détails. Selon lui, les amendements les plus importants n'ont pas encore été entièrement formulés. Mais le peuple pourra voter sur la nouvelle constitution, a-t-il annoncé.

Pendant ce temps, la cheffe de l'opposition Svetlana Tikhanovskaïa a annoncé sur la plateforme de messagerie Telegram que le mouvement démocratique créerait ses propres propositions de réforme. L'opposante exilée en Lituanie estime qu'Alexandre Loukachenko cherche à gagner du temps et à "tromper les gens". Une analyse partagée par plusieurs de ses soutiens, ainsi que par certains analystes politiques en Biélorussie.

Les manifestations continuent

Pendant ce temps, les manifestations se poursuivent contre le régime. Dimanche, de nombreuses personnes sont à nouveau descendus dans la rue. Les images montraient des manifestants portant les drapeaux blanc-rouge-blanc de l'opposition.

Les manifestations ont commencé il y a cinq mois après une élection présidentielle contestée qui, selon les autorités, a donné au chef de l'Etat une victoire écrasante avec plus de 80% des voix. Il a gouverné pendant un quart de siècle et est souvent qualifié de dernier dictateur d'Europe. L'opposition considère Svetlana Tikhanovskaïa comme véritable vainqueure du vote.

ats/jop

Publié