Modifié

Soutien inédit de la revue "Scientific American" à Joe Biden

Joe Biden à son arrivée à l'aéroport de Milwaukee (Wisconsin). [KEVIN LAMARQUE - REUTERS]
Pour la première fois de son histoire, une publication scientifique soutient un candidat à l'élection américaine / La Matinale / 1 min. / mercredi à 06:00
Pour la première fois en près de deux siècles d'existence, le magazine américain "Scientific American" a décidé de soutenir publiquement un candidat à la présidentielle. Il a choisi le démocrate Joe Biden et critique Donald Trump pour son rejet de la science.

Le magazine de vulgarisation scientifique fondé en 1845 a apporté mardi son soutien à Joe Biden, le candidat démocrate à la présidentielle du 3 novembre prochain. Le mensuel critique vertement le président actuel, Donald Trump, pour son rejet de la science et son déni face au changement climatique

Dans son éditorial, le magazine Scientific American juge que "Donald Trump a profondément porté préjudice aux Etats-Unis et à son peuple, parce qu'il rejette les preuves scientifiques". Une prise de position qui rompt 175 ans de silence lors des présidentielles américaines.

Une décision importante pour le magazine, qui ne l'a pas prise à la légère. "Cette année nous sommes poussés à le faire", écrit Scientific American. Pour la revue, l'"exemple le plus dévastateur" parmi les actions de Donald Trump est "sa réponse malhonnête et inepte à la pandémie de Covid-19. Elle a coûté la vie à plus de 190'000 Américains à la mi-septembre".

>> Lire aussi: Donald Trump est accusé d'avoir sciemment sous-estimé la menace du Covid-19

Soutien à Joe Biden

Le magazine, qui revendique 10 millions de lecteurs dans le monde, pointe également les positions du président républicain face au changement climatique et ses attaques contre les soins médicaux et les agences scientifiques.

>> Lire aussi : "Ca finira par refroidir", lance Trump. "Pyromane du climat", répond Biden

"Nous vous exhortons à voter pour Joe Biden, qui propose des programmes basés sur les faits visant à protéger notre santé, notre économie et notre environnement", conclut le mensuel. Le candidat démocrate propose d'investir près de 2000 milliards de dollars sur les 10 prochaines années pour l'environnement et les énergies propres.

clo avec Xavier Alonso

Publié Modifié

Première visite en Floride pour Joe Biden

Joe Biden a courtisé les électeurs hispaniques mardi lors de son premier déplacement de l'année en Floride, déclarant que le président sortant Donald Trump les avait laissé tomber. Un électeur de l'Etat sur cinq est hispanique et Joe Biden mise notamment sur la communauté portoricaine, qui a été méprisée, selon lui, par Donald Trump après l'ouragan Maria.

Les enquêtes d'opinion en Floride placent le candidat démocrate légèrement devant ou au coude-à-coude avec le président sortant, loin du soutien dont disposait Hillary Clinton il y a quatre ans.

En 2016, Trump avait gagné la Floride avec seulement 1,2 point de pourcentage d'avance sur Clinton. Ce succès avait contribué à lui ouvrir les portes de la Maison Blanche.

Le vote de la communauté hispanique est importante pour le candidat démocrate Joe Biden. [AP Photo/Patrick Semansky - Keystone]AP Photo/Patrick Semansky - Keystone
Joe Biden courtise les électeurs hispaniques lors de son premier déplacement en Floride / Le Journal horaire / 1 min. / mercredi à 08:00