Modifié

Encore une vingtaine de personnes disparues après le drame à Beyrouth

Des secouristes allemands à la recherche de victimes à Beyrouth, 07.08.2020. [Wael Hamzeh - EPA/Keystone]
Des secouristes allemands à la recherche de victimes à Beyrouth, 07.08.2020. [Wael Hamzeh - EPA/Keystone]
Quatre jours après l'explosion au port qui a dévasté Beyrouth, un responsable du ministère libanais de la Santé a annoncé samedi que 21 personnes étaient toujours portées disparues. Le dernier bilan fait état de plus de 150 morts.

Le nombre de morts s'élève à 158, a annoncé samedi le ministère de la Santé. La déflagration a également fait plus de 6000 blessés . Le ministère avait estimé vendredi qu'au moins 120 blessés étaient toujours dans un état critique.

Experts d'Interpol sur place

Interpol a annoncé vendredi envoyer une équipe d'experts internationaux spécialisés dans l'identification des victimes, à la demande des autorités libanaises.

Les experts de l'Incident Response Teams (IRT) d'Interpol sont déployés sur le terrain à la demande de ses pays membres lorsque surviennent des catastrophes naturelles, des accidents ou des attentats.

Les opérations de secours se poursuivent

La déflagration dans le port de Beyrouth a été provoquée par plusieurs tonnes de nitrate d'ammonium stockées depuis six ans dans un entrepôt "sans mesures de précaution", de l'aveu même du Premier ministre libanais.

Des secouristes libanais, français, allemands, russes et d'autres nationalités poursuivent leurs opérations pour tenter de retrouver des survivants.

>> Reportage auprès de l'organisation suisse Caritas à Beyrouth

Des hydrocarbures s'écoulent d'un bateau échoué au large de l'île Maurice, une crise environnementale selon les autorités [RTS]
L'aide internationale afflue à Beyrouth: reportage auprès de l'organisation suisse Caritas sur place / 12h45 / 1 min. / le 8 août 2020

>> Lire: A Beyrouth, les secouristes continuent de chercher des survivants

Piste "extérieure" évoquée

Le président libanais Michel Aoun a affirmé vendredi que l'explosion était due "soit à la négligence, soit à une intervention extérieure", en évoquant l'hypothèse "d'un missile" ou "d'une bombe" et a rejeté l'idée d'une enquête internationale.

>> Les explications de la correspondante de RTSinfo dans La Matinale:

Le président libanais Michel Aoun. [Lebanese Presidency - Anadolu Agency/AFP]Lebanese Presidency - Anadolu Agency/AFP
Le président libanais rejette toute enquête internationale sur les explosions / Le Journal de 7h / 1 min. / le 8 août 2020

>> Lire aussi: Le président libanais émet l'hypothèse d'une intervention extérieure

Les visites politiques se succèdent

Après le chef de la diplomatie turque et le président français, le président du Conseil européen Charles Michel se rend à son tour samedi dans la capitale libanaise.

Emmanuel Macron avait évoqué sur place l'idée d'un nouveau pacte politique avec les dirigeants libanais. Mais pour certains, ces propositions ne sont pas suffisantes. Ainsi l'écrivaine Ala Mourani, écrivaine, engagée en politique dans un jeune parti de la capitale, dénonce un double langage.

>> L'interview donné par Ala Mourani à Radio France:

Emmanuel Macron avec le président libanais à Beyrouth, 06.08.2020. [Thibault Camus - Pool/EPA/Keystone]Thibault Camus - Pool/EPA/Keystone
"Nouveau pacte politique au Liban": interview d'Ala Mourani / Le Journal de 8h / 1 min. / le 8 août 2020

Agences/oang

Publié Modifié

Deuxième équipe suisse envoyée sur place

La Suisse a envoyé une deuxième équipe en renfort pour le Liban, a annoncé samedi le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE).

Ce détachement est composé d'une dizaine de personnes. Il s'agit de spécialistes en médecine et en construction du Corps suisse d'aide humanitaire (CSA).

Ils sont accompagnés par des conseillers en places sinistrées issus des troupes de sauvetage de l'Armée (Formation d'application du génie et du sauvetage/NBC).

L'Aide humanitaire de la Suisse se concentrera dans les secteurs de l'abri et de la médecine où les besoins sont importants, précise le DFAE sur son site internet.

Logo Forum [RTS]RTS
Aide humanitaire suisse envoyée au Liban: interview de Claude Wandeler / Forum / 6 min. / le 8 août 2020