Publié

Sous pression aux USA, Tiktok ouvrira un centre de données en Irlande

Pour l'heure, Tiktok stocke les données de ses utilisateurs aux Etats-Unis et à Singapour. [Nicolas Economou - NurPhoto/AFP]
Tiktok va ouvrir un centre de données en Irlande / Le Journal horaire / 40 sec. / le 6 août 2020
L'application chinoise Tiktok, menacée d'interdiction aux Etats-Unis, a annoncé jeudi l'ouverture prochaine en Irlande de son premier site en Europe pour y stocker les données de ses utilisateurs sur ce continent.

Propriété du chinois Bytedance, Tiktok, réseau social de partage de vidéos très populaire auprès des jeunes, vient d'annoncer l'ouverture prochaine en Irlande de son premier centre de données en Europe. Montant de l'investissement: 420 millions d'euros. Il pourrait être opérationnel dès le début de l'année 2022, selon un communiqué. A noter que jusqu'à présent, les données de ses utilisateurs sont stockées aux Etats-Unis et à Singapour.

Réponse aux pressions américaines?

Cette annonce survient à un moment où l'application est au coeur de tensions économiques et diplomatiques entre la Chine et les Etats-Unis. Donald Trump a mis la pression au groupe chinois Bytedance pour qu'il vende avant la mi-septembre Tiktok, à Microsoft ou à une autre société américaine, sous peine de ne plus pouvoir opérer aux Etats-Unis. Raison invoquée? Washington accuse depuis des mois Tiktok d'être utilisée par les services de renseignement chinois à des fins de surveillance. Des accusations que la plateforme a toujours niées fermement, rappelant que ses centres de données sont situés hors de Chine.

Déjà présent en Irlande

Tiktok assure dans son communiqué que la mise en place de ces nouvelles installations en Irlande va créer des centaines de nouveaux emplois et profitera à ses utilisateurs en accélérant les temps de chargement des vidéos.

Tiktok a déjà des équipes en Irlande, avec notamment son responsable de la protection des données pour l'Europe, qu'il compte encore renforcer à l'avenir.

A noter que, compte tenu des pressions de Trump, l'idée de déplacer le siège de Tiktok hors des Etats-Unis avait déjà été évoquée par Bytedance.

Des médias britanniques ont évoqué une relocalisation potentielle de l'entreprise à Londres, ce que Tiktok n'a jamais confirmé.

ats/fgn

Publié