Modifié

Plus de cas en Amérique latine qu'aux Etats-Unis - Le suivi du Covid-19 dans le monde

File d'attente devant un supermarché de Caracas, Vénézuela, le 13.07.2020. [Federico Parra - AFP]
File d'attente devant un supermarché de Caracas, Vénézuela, le 13.07.2020. [Federico Parra - AFP]
L'Amérique latine et les Caraïbes sont devenues dimanche la région du monde ayant recensé le plus grand nombre de contaminations au Covid-19, dépassant les Etats-Unis. En parallèle, Hong Kong a imposé le port du masque, tandis que la France somme ses entreprises de faire des stocks de masques.

La pandémie du nouveau coronavirus a fait plus de 649'500 morts dans le monde depuis que le bureau de l'OMS en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles lundi à la mi-journée.

Plus de 16'295'300 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués dans 196 pays et territoires depuis le début de l'épidémie.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 146'935 décès pour 4'234'140 cas recensés, selon le comptage de l'université Johns Hopkins.

Viennent ensuite le Brésil avec 87'004 morts pour 2'419'091 cas, le Royaume-Uni avec 45'752 morts (299'426 cas), le Mexique avec 43'680 morts (390'516 cas), et l'Italie avec 35'107 morts (246'118 cas).

>> La carte du SRAS-CoV-2 dans le monde:

La barre des 16 millions de cas a été franchie dimanche au niveau planétaire, dont plus de la moitié sur le continent américain.

L'Amérique latine et les Caraïbes sont justement devenues dimanche la région du monde ayant recensé le plus grand nombre de contaminations, soit 4'340'214 cas.

C'est la première fois que le nombre d'infections dans cette région dépasse celui de l'Amérique du Nord, qui compte 4'330'989 cas, essentiellement aux Etats-Unis, le pays le plus touché au monde avec 4,2 millions de contaminations.

Une augmentation des contaminations est constatée au Mexique, au Pérou, en Colombie et en Argentine, des pays qui tentent de relancer leur activité économique pour limiter l'impact de la pandémie.

BRESIL - Une plainte pour "crime contre l'humanité" vise Jair Bolsonaro

Le Brésil, pays latino-américain le plus touché, a recensé dimanche près de 25'000 cas supplémentaires, pour un total de 2,4 millions. Il déplore plus de 87'000 morts, selon les derniers chiffres dimanche du ministère de la Santé.

Des membres du personnel de la santé brésilien ont demandé lundi à la Cour pénale internationale (CPI) d'ouvrir une enquête sur la réponse du président Jair Bolsonaro à la pandémie de Covid-19, qui constitue selon eux un crime contre l'humanité.

Le dossier a été présenté à la Cour basée à La Haye par une coalition de syndicats disant représenter plus d'un million de travailleurs du secteur de la santé au Brésil. Ils accusent le dirigeant d'extrême droite "d'avoir fait preuve de négligence criminelle dans sa gestion de la pandémie de Covid-19, risquant la vie de professionnels de la santé et de membres de la société brésilienne", selon des documents consultés par l'AFP.

VENEZUELA - Confinement prolongé dans certaines zones

Le président Nicolas Maduro a prolongé dimanche les mesures de confinement sévère à Caracas et dans six Etats vénézuéliens, les restrictions dans le reste du pays restant plus flexibles.

COSTA RICA - Dispositif de désinfection pour les masques

Le Costa Rica a mis au point et teste pour homologation un dispositif inédit de désinfection de masques jetables pour faire face à une pénurie de matériel de protection contre le nouveau coronavirus.

Le prototype, mis au point par les scientifiques de l'institut universitaire technologique du Costa Rica (TEC) et l'entreprise privée Plasma Innova, est destiné à désinfecter les masques jetables N95, qui procurent la meilleure protection contre le virus.

ETATS-UNIS - Enfin une légère baisse des nouvelles contaminations

Les Etats-Unis ont recensé dimanche 55'187 nouveaux cas de contamination en l'espace de 24 heures, selon le comptage de l'université Johns Hopkins, qui fait référence. Ce chiffre est le plus bas depuis près de deux semaines.

Ces nouveaux cas portent à 4'229'624 le nombre total de cas enregistrés depuis le début de l'épidémie dans le pays, le plus touché par le virus dans le monde, selon ce comptage établi à 20h30 (02h30 lundi en Suisse) par l'université basée à Baltimore.

Le nombre de morts s'établit quant à lui désormais à 146'909, dont 518 décès recensés ces dernières 24 heures.

C'est la première fois depuis le 13 juillet que le nombre de nouvelles contaminations passe sous la barre des 60'000. Le nombre de décès était pour sa part supérieur à 1000 ces quatre derniers jours.

Un conseiller du président testé positif

Le conseiller de Donald Trump à la sécurité nationale a été testé positif pour le Covid-19, a indiqué lundi la Maison Blanche.

Robert O'Brien, qui occupe un poste crucial au sein de l'exécutif américain, s'est isolé et travaille "depuis un lieu sécurisé" hors de la Maison Blanche, a précisé cette dernière dans un communiqué. "Il n'y a pas de risque d'exposition du président ou du vice-président", a-t-elle ajouté.

CANADA - La majorité des nouveaux contaminés ont moins de 40 ans

Les Canadiens de moins de 39 ans constituent une nette majorité des nouveaux cas de Covid-19 recensés au Canada, ont averti dimanche les autorités sanitaires en appelant les jeunes adultes à ne pas se sentir "invincibles" face à la maladie.

BELGIQUE - Branle-bas de combat et mesures durcies

La Première ministre belge Sophie Wilmès a annoncé lundi un durcissement des mesures pour lutter contre la pandémie de nouveau coronavirus, face à une hausse des cas jugée "préoccupante" dans le pays.

Le nombre de personnes que les Belges sont autorisés à voir dans le cadre de leur "bulle de contact" passe de 15 à 5 personnes à partir de mercredi pour les quatre prochaines semaines. Les événements publics seront limités à 100 personnes à l'intérieur (au lieu de 200) et 200 à l'extérieur (au lieu de 400).

La situation est particulièrement problématique dans la province d'Anvers (nord), qui a enregistré 47% des nouvelles infections la semaine passée. Des mesures ont été prises localement pour tenter de contenir l'épidémie. Mais "le nombre d'infections augmente également considérablement dans le reste du pays", précisent les responsables sanitaires.

La Belgique comptait lundi 66'026 cas recensés depuis le début de la pandémie et 9821 décès.

>> Ecouter l'interview dans Forum de l'épidémiologiste Pierre Van Damme sur la situation en Belgique:

Durcissement des mesures contre le coronavirus en Belgique: interview de l'épidémiologiste Pierre Van Damme [RTS]
Durcissement des mesures contre le coronavirus en Belgique: interview de l'épidémiologiste Pierre Van Damme / Forum (vidéo) / 6 min. / le 27 juillet 2020

>> Et également les précisions d'Isabelle Ory, correspondante à Bruxelles:

Isabelle Ory: "les flambées ont lieu dans des zones très localisées" [RTS]
Isabelle Ory: "les flambées ont lieu dans des zones très localisées" / 19h30 / 1 min. / le 27 juillet 2020

ESPAGNE - Situation alarmante pour le tourisme

Le gouvernement espagnol a assuré qu'en dépit de la flambée de cas de coronavirus, la situation était "sous contrôle" et les foyers "localisés et isolés", dans une réponse aux pays ayant annoncé des restrictions à l'égard de l'Espagne.

A partir de dimanche, les passagers arrivant d'Espagne au Royaume-Uni doivent se soumettre à une quatorzaine à l'isolement tandis que la Norvège a de nouveau imposé des restrictions sur les voyages vers l'Espagne. La France et la Belgique avaient déjà recommandé en fin de semaine dernière de renoncer aux séjours dans ce pays.

C'est un coup très dur pour le secteur du tourisme, qui peinait déjà à se relever de la pandémie.

>> Ecouter le sujet de la correspondante de RTSinfo Valérie Demon:

File de taxis en attente de touristes à Barcelone, dimanche 26.07.2020. [Quique Garcia - EPA/Keystone]Quique Garcia - EPA/Keystone
Les restrictions de certains pays sont un coup dur pour le tourisme espagnol / La Matinale / 1 min. / le 27 juillet 2020

Le voyagiste TUI a décidé d'annuler tous les séjours des Britanniques en Espagne continentale à partir de lundi et jusqu'au 9 août en raison de la quarantaine imposée par le gouvernement du Royaume-Uni.

>> Voir le sujet du 19h30:

La Grande-Bretagne impose la quarantaine aux voyageurs venant d'Espagne. [RTS]
La Grande-Bretagne impose la quarantaine aux voyageurs venant d'Espagne. / 19h30 / 2 min. / le 27 juillet 2020

Le voyagiste va proposer des remboursements ou des nouvelles réservations pour les Britanniques qui devaient se rendre en Espagne, destination très prisée.

FRANCE - Entreprises priées de faire des stocks de masques

Le gouvernement français a recommandé lundi aux entreprises de "constituer un stock préventif de masques de protection de 10 semaines pour pouvoir faire face à une résurgence potentielle de l'épidémie".

La situation en matière d'approvisionnement s'étant améliorée, il faut que les entreprises veillent "collectivement à disposer, dans la durée, des équipements nécessaires à la protection des salariés" ceci afin d'assurer "la continuité" des activités, expose une note gouvernementale adressée aux employeurs.

Bien que largement contenue, la pandémie continue d'inquiéter en France également. En raison de l'évolution rapide de la situation à Quiberon (Morbihan, en Bretagne), le maire Patrick Leroux a interdit dimanche soir l'ouverture en soirée des plages, parcs et jardins. Cet arrêté fait suite à l'identification de 54 cas dans le Morbihan, dont un à Quiberon le 21 juillet, selon les services de l'État.

ALLEMAGNE - Tests proposés à tous les voyageurs en Bavière

Le nombre de cas confirmés de contamination en Allemagne a grimpé à 205'609, soit 340 de plus que la veille, selon les données communiquées lundi par l'Institut Robert Koch (RKI) pour les maladies infectieuses. Le nombre de décès reste inchangé à 9118 morts.

La Bavière, région particulièrement prudente vis-à-vis du Covid-19, va proposer à tous les voyageurs de pouvoir se faire tester, a annoncé son président lundi.

En plus des stations de tests gratuits déjà présentes dans les aéroports locaux, de telles structures vont bientôt voir le jour sur trois autoroutes proches de la frontière autrichienne, ainsi que dans les gares de Munich et Nuremberg, a déclaré lors d'une conférence de presse le ministre-président bavarois Markus Söder, patron de la CSU, le parti-frère de la CDU de la chancelière Angela Merkel.

Ces tests seront ouverts à tout le monde mais ne seront pas obligatoires pour l'instant. Il n'a pas été précisé s'ils seraient gratuits.

IRLANDE - Trimestre le plus difficile de l'histoire de Ryanair

La compagnie aérienne irlandaise Ryanair a annoncé lundi avoir subi une perte nette de 185 millions d'euros (198,7 millions de francs) entre avril et juin, le premier trimestre de son exercice décalé, en raison de la paralysie du trafic aérien provoqué par la pandémie.

Le transporteur à bas coûts, qui limite la casse après avoir prévenu que sa perte pourrait atteindre 200 millions d'euros sur la période, évoque dans un communiqué le trimestre le plus "difficile" de ses 35 ans d'histoire.

RUSSIE - Bilan quotidien le moins élevé depuis fin avril

La Russie a signalé lundi 5635 nouveaux cas de contamination au coronavirus, le bilan quotidien le moins élevé depuis le 23 avril, selon les autorités sanitaires.

Le nombre total d'infections dans le pays s'établit désormais à 818'120, ce qui fait de la Russie le quatrième pays au monde le plus durement touché par l’épidémie.

Le nombre de décès a progressé de 85 dans les dernières 24 heures pour un total de 13'354 depuis de le début de la pandémie.

INDE - L'environnement sacrifié face à l'urgence économique

L’Inde, troisième économie asiatique, devrait connaître une baisse de son PIB de 5% cette année à cause de la crise sanitaire. Le gouvernement accélère donc les réformes pour faciliter la reprise des affaires, coûte que coûte.

New Delhi se prépare ainsi à publier un nouveau règlement qui réduit drastiquement les études d’impact environnemental avant la construction d’usines ou d’infrastructures. Les militants environnementaux dénoncent cette réforme et protestent, comme ils peuvent, en cette période de restrictions sanitaires.

>> Le reportage de Sébastien Farcis dans l'émission Tout un monde:

L'Inde réduit la nécessité des études d'impacts sur l'environnement lors de projets de construction. [Harish Tyagi - EPA/Keystone]Harish Tyagi - EPA/Keystone
Dilution des règles environnementales en Inde / Tout un monde / 4 min. / le 27 juillet 2020

CHINE - Plusieurs foyers dans le Xinjiang

La Chine, où le virus est apparu, a fait état lundi de 61 nouveaux malades du Covid-19 en 24 heures, la plus importante augmentation journalière depuis mi-avril, après l'apparition de foyers d'infection dans trois provinces dont le Xinjiang (nord-ouest).

HONG KONG - Port du masque obligatoire en public

Les Hongkongais seront tenus de porter le masque en public, ont annoncé lundi les autorités en dévoilant une batterie de nouvelles mesures pour faire face à une nouvelle vague de cas de coronavirus.

"La situation épidémique est extraordinairement grave à Hong Kong", a déclaré aux journalistes l'adjoint de la cheffe de l'exécutif Matthew Cheung, en annonçant que les rassemblements en public à plus de deux seraient interdits, et que les restaurants ne seraient autorisés qu'à la vente à emporter.

L'ex-colonie britannique, très densément peuplée, fut une des premières zones touchées par l'épidémie après la Chine. Sa politique avait été relevée comme particulièrement efficace. Mais les contaminations sont reparties à la hausse il y a quelques semaines, et plus d'une centaine de cas ont été quotidiennement recensés ces cinq derniers jours, ce qui a amené les autorités à ordonner de nouvelles mesures de distanciation sociale.

INDONESIE - Des centaines d'enfants "potentiellement" morts

L'Indonésie a annoncé lundi avoir dépassé le cap des 100'000 cas de coronavirus, et celui des 4800 décès. Mais avec un taux de tests parmi les plus faibles du monde, la portée globale de l'épidémie pourrait y être bien plus grande.

L'archipel, 4e pays le plus peuplé au monde avec près de 270 millions d'habitants, a enregistré plus de 1000 nouvelles infections chaque jour depuis le relâchement des mesures de confinement ce mois-ci.

Selon des responsables sanitaires plusieurs centaines d'enfants sont potentiellement morts de la maladie, la plupart des victimes suspectées étant enterrées sans avoir été testées.

Des manifestations contre les mesures de distanciation sociale mais aussi contre les tests ont eu lieu dans plusieurs endroits du pays dont l'île très touristique de Bali.

MAROC - Grandes villes du pays reconfinées

Le Maroc a imposé des mesures de confinement dans les grandes villes du pays à partir de dimanche minuit, en raison d'une remontée de nouveaux cas de contamination, ont annoncé dimanche les ministères de l'Intérieur et de la Santé.

La circulation à destination et en provenance de villes comme Casablanca, Marrakech, Tanger, Fès ou encore Meknès a été interdite, provoquant un chaos sur les routes.

Selon le ministère de la Santé, 633 nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés dimanche, l'une des plus fortes augmentations quotidiennes à ce jour, portant le nombre total d'infections confirmées à 20'278, avec 313 décès.

ALGERIE - Confinement prolongé de 15 jours

Le gouvernement algérien a décidé dimanche soir de reconduire pour 15 jours le confinement dans la plus grande partie du pays, en raison d'une hausse persistante de cas de contaminations au nouveau coronavirus ces dernières semaines.

AFRIQUE DU SUD - Plus de 4 milliards d'aide du FMI

Le conseil d'administration du FMI a approuvé lundi une aide d'urgence en faveur de l'Afrique du Sud d'un montant de 4,3 milliards de dollars, a annoncé l'institution dans un communiqué.

Le Fonds monétaire international a approuvé cette aide financière au titre de l'instrument de financement rapide "pour soutenir les efforts des autorités qui font face à une situation sanitaire difficile et aux graves conséquences économiques du choc provoqué le Covid-19, précise-t-elle dans un communiqué.

AUSTRALIE - Record de nouveaux cas en 24 heures

L'Australie a annoncé lundi 549 nouveaux cas de Covid-19, un record depuis le début de la pandémie qui montre à quel point les autorités peinent à circonscrire les foyers de contamination dans l'Etat du Victoria.

Cet Etat du Sud dont Melbourne est la capitale est l'épicentre d'une deuxième vague épidémique plus importante que la première. Les autorités ont reconnu lundi que cette deuxième vague mettait plus de temps qu'escompté à refluer.

Le pays, qui avait été loué pour sa gestion initiale de l'épidémie, totalise 15'000 cas de Covid-19, une maladie qui a fait 161 morts sur l'île-continent.

RTSinfo avec les agences

Publié Modifié