Modifié

Podcast: C’est quoi cette K-Pop qui s’invite en politique?

Les sept membres du groupe de K-Pop BTS ont un pouvoir d’inspiration sur leurs fans, qui est mis à profit pour soutenir la cause anti-raciste. [Jo Soo-Jung - Keystone/AP]
Les sept membres du groupe de K-Pop BTS ont un pouvoir d’inspiration sur leurs fans, qui est mis à profit pour soutenir la cause anti-raciste. [Jo Soo-Jung - Keystone/AP]
De plus en plus de fans de pop coréenne se mobilisent pour combattre les discriminations raciales. Cette "militantisation" montante est un phénomène nouveau, fortement lié au groupe BTS, qui prône des valeurs telles que l’acceptation de soi et la protection des minorités.

"La K-Pop est profondément multiculturelle. Elle est consommée sur tous les continents et regroupe des personnes blanches, noires, asiatiques, latino", analyse Emilie Luthringer, étudiante en Master-Asie à l'Université de Genève, dans le Point J.

"Il y a une sorte de solidarité qui se crée entre les fans qui ont une couleur de peau différente, mais qui se sentent appartenir à la même famille et qui s’allient pour lutter contre les discriminations raciales", poursuit-t-elle.

La 'militantisation' des fans de K-Pop est attisée par un groupe en particulier, BTS, qui veut mettre à profit sa notoriété afin d’avoir un impact positif sur la société. On est dans de l’action citoyenne

Emilie Luthringer, Étudiante en Master-Asie à l'Université de Genève

Ainsi, la K-Pop donne un espace d’expression à la jeunesse, qui peut désormais parler sur les réseaux sociaux des thèmes qui lui tiennent à cœur - l’égalité raciale et sexuelle ainsi que les droits des minorités.

>> Écouter l'épisode en entier:

Logo Le point J [RTS]RTS
C’est quoi cette K-Pop qui s’invite en politique? / Le Point J / 10 min. / le 7 juillet 2020

Juliane Roncoroni et l'équipe du Point J

Publié Modifié