Modifié

L'Amérique latine dépasse l'Europe en nombre de cas – Le suivi du Covid-19 dans le monde

Des soignants font passer des tests de dépistage du Covid-19 à des enfants de la tribu indigène des Guarani, le 2 juillet 2020 au Brésil. [Maruo Pimentel - AFP]
Des soignants font passer des tests de dépistage du Covid-19 à des enfants de la tribu indigène des Guarani, le 2 juillet 2020 au Brésil. [Maruo Pimentel - AFP]
L'amérique latine dépasse pour la première fois l'Europe en nombre de cas de nouveau coronavirus. Les Etats-Unis font état de leur côté de plus de 55'000 nouveaux cas, soit la plus forte augmentation en une journée enregistrée jusqu'ici.

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 521'384 morts dans le monde depuis que la Chine a fait officiellement état de l'apparition de la maladie en décembre, selon un bilan établi par l'afp vendredi à la mi-journée.

Plus de 10'887'320 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués dans 196 pays et territoires depuis le début de l'épidémie, dont au moins 5'585'100 sont aujourd'hui considérés comme guéris.

Les États-Unis, qui ont recensé leur premier décès lié au coronavirus début février, sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 128'740 décès pour 2'739'879 cas. Au moins 781'970 personnes ont été déclarées guéries.

Après les États-Unis, les pays les plus touchés sont le Brésil avec 61'884 morts pour 1'496'858 cas, le Royaume-Uni avec 43'995 morts (283'757 cas), l'Italie avec 34'818 morts (240'961 cas), et la France avec 29'875 morts (202'785 cas). Le Royaume-Uni a révisé jeudi sa méthode de comptage des personnes infectées, passant ainsi de 313'483 cas de Covid-19 mercredi à 283'757 cas jeudi. La Chine a officiellement dénombré un total de 83'542 cas, dont 4'634 décès.

L'Amérique latine, continent où l'épidémie est la plus active ces dernières semaines, devient ainsi la deuxième région du monde avec le plus de cas détectés de Covid-19 derrière l'Amérique du nord (Etats-Unis et Canada), qui compte 2'844'522 cas, et devant l'Europe (2'718'363).

L'Europe reste la région du monde la plus endeuillée par la pandémie avec 198'310 victimes, devant les Etats-Unis et le Canada (137'421) et l'Amérique latine (121'662).

>> La carte du SARS-CoV-2 dans le monde:

ETATS-UNIS – Nouveau record en Floride

Un total de 55'274 nouveaux cas de contamination ont été confirmés jeudi aux Etats-Unis, selon un décompte effectué par Reuters, soit le plus important bilan quotidien rapporté au niveau mondial depuis le début de la pandémie. C'est davantage que le record de 54'771 constaté au Brésil le 19 juin.

Une flambée des nouvelles infections a été signalée au cours de la semaine écoulée à travers le pays, braquant les projecteurs sur la gestion de la crise sanitaire par le président Donald Trump et poussant des gouverneurs à suspendre ou faire marche arrière dans leurs plans de déconfinement.

Les nouvelles infections ont grimpé dans 37 des 50 Etats américains, parmi lesquels la Floride qui a fait état de plus de 10'000 cas confirmés au cours des 24 dernières heures.

Il y a à peine quinze jours, environ 22'000 nouveaux cas étaient en moyenne signalés quotidiennement aux Etats-Unis, où l'épidémie a causé près de 129'000 décès.

Le vice-président américain Mike Pence, en visite jeudi en Floride où il s'est entretenu avec le gouverneur Ron DeSantis, a exprimé son soutien à l'égard des "pas prudents" des autorités locales pour ralentir la propagation du virus.

>> Aux Etats-Unis, un 4 juillet particulier est attendu en raison de la pandémie:

Le 4 Juillet ne sera pas comme les autres cette année en raison de la pandémie. [Erik Lesser  - EPA/Keystone]Erik Lesser - EPA/Keystone
États-Unis: un 4 Juillet pas comme les autres en raison de la pandémie / Forum / 2 min. / le 3 juillet 2020

BRESIL – Près de 62'000 morts

Le Brésil a enregistré plus de 48'000 nouvelles contaminations et 1252 décès supplémentaires, portant le bilan de l'épidémie à 61'884 morts pour près de 1,5 million de cas.

Malgré cela, les restaurants, cafés et bars de Rio de Janeiro ont rouvert jeudi après trois mois d'inactivité, une initiative jugée prématurée par les experts. Les salles de sport, salons de beauté et de tatouages sont également autorisés à rouvrir.

>> Voir le sujet du 12h45 sur Rio de Janeiro:

Rio de Janeiro, capitale touristique du Brésil, a vu ses bars, cafés et restaurants rouvrir jeudi après trois mois de paralysie [RTS]
Rio de Janeiro, capitale touristique du Brésil, a vu ses bars, cafés et restaurants rouvrir jeudi après trois mois de paralysie / 12h45 / 1 min. / le 3 juillet 2020

PEROU – Le cap des 10'000 morts a été franchi

Le Pérou a passé le cap des 10'000 morts, a annoncé le ministère de la Santé, la semaine même où le pays entame un déconfinement progressif de certaines régions, dont la capitale Lima.

Le nombre de décès dus au nouveau coronavirus était de 10'045, soit une hausse de 185 morts en 24 heures, tandis que les cas de contamination grimpaient à 292'004, soit 3527 nouveaux cas, selon le dernier bilan quotidien du ministère.

ROYAUME-UNI – Dizaines de pays exemptés de quarantaine

Les voyageurs arrivant en Angleterre en provenance d'une cinquantaine de pays – dont la France, l'Espagne et l'Italie – seront exemptés de quarantaine dès le 10 juillet, a annoncé vendredi le gouvernement britannique, un assouplissement accueilli avec soulagement par le secteur du tourisme après plusieurs jours de confusion.

Depuis le 8 juin, toute personne, y compris les résidents britanniques, arrivant au Royaume-Uni doit observer une quarantaine d'une durée de 14 jours pour éviter une résurgence de l'épidémie de nouveau coronavirus au moment où le Royaume-Uni déconfine.

Le ministère des Transports doit dévoiler vendredi dans la journée la liste complète des pays concernés par les exemptions, mais en a dévoilé dans la nuit les grandes lignes. Ces exemptions ne s'appliquent pour l'instant qu'aux arrivées en Angleterre. L'Ecosse, le Pays de Galles ou l'Irlande du Nord conservent la quarantaine.

La mise en place d'une quarantaine avait provoqué la colère des compagnies aériennes, poussant même British Airways, EasyJet et Ryanair à attaquer en justice le gouvernement afin de mettre fin à cette mesure jugée catastrophique pour le tourisme.

Par ailleurs, les Britanniques pourront savourer leur première pinte de bière ce samedi. Les pubs, restaurants, hôtels, musées et coiffeurs vont en effet rouvrir leurs portes. Les forces de l’ordre craignent toutefois une beuverie générale.

>> Les précisions du 12h30:

Une serveuse, dans un pub de Londres. La restauration emploie beaucoup de main d'oeuvre étrangère au Royaume-Uni. [ANDY RAIN - Keystone]ANDY RAIN - Keystone
Les pubs, restaurants et hôtels rouvrent leurs portes au Royaume-Uni / Le 12h30 / 2 min. / le 3 juillet 2020

ALLEMAGNE – Le seuil des 9000 morts franchi

Le nombre de cas confirmés de contamination en Allemagne a grimpé à 195'674, soit 446 cas de plus que la veille, selon les données publiées par l'Institut Robert Koch pour les maladies infectieuses.

Neuf décès supplémentaires ont été recensés, ce qui porte le total à 9003 morts depuis le début de l'épidémie dans le pays.

SUEDE – Audit lancé face aux faiblesses du gouvernement

Critiqué pour sa "préparation incomplète" et ses "faiblesses" face aux situations d'urgence mises en évidence par l'épidémie de, le gouvernement suédois a annoncé lancer un audit sur sa capacité à garantir des ressources nécessaires en cas de crise.

La mission a été confiée à l'Institut suédois de recherche sur la défense, un organisme gouvernemental qui, la veille, a publié un rapport pointant du doigt les lacunes des autorités suédoises en temps de crise, en particulier dans leur gestion de la crise sanitaire liée au Covid-19.

Dans ce rapport intitulé "Perspectives sur la pandémie", des chercheurs de l'institut reviennent sur la "pénurie rapidement croissante d'équipements de protection et d'autres fournitures médicales" à l'aube de l'épidémie.

RUSSIE – Plus de 6700 nouveaux cas

La Russie a fait état vendredi de 6718 nouveaux cas d'infection au coronavirus, portant le bilan total à 667'883 contaminations dans le pays depuis le début de l'épidémie.

Les autorités sanitaires russes ont recensé 176 décès supplémentaires au cours des dernières 24 heures. Au total, le coronavirus a tué 9859 personnes en Russie depuis le début de la crise, selon les chiffres officiels.

CHINE – Restrictions levées à Pékin

La municipalité de Pékin, qui a connu mi-juin un rebond du nombre de cas de Covid-19, a annoncé vendredi la levée de la plupart des restrictions pour quitter la ville. Elle a garanti avoir stoppé la contagion.

Après deux mois sans aucune contamination au coronavirus, attribués à de strictes mesures sanitaires, la ville de 21 millions d'habitants a brusquement vu le nombre de cas se multiplier le mois dernier. Au moins 331 personnes ont infectées dans la capitale chinoise.

Depuis le mois dernier, Pékin exhortait ses habitants à éviter les voyages "non essentiels" en dehors de la ville et exigeait un test au Covid-19 négatif pour quitter la capitale. Ces restrictions seront levées à compter de samedi minuit, a annoncé la municipalité, alors que les nouveaux cas de Covid-19 à Pékin se limitent désormais à quelques-uns par jour. Les habitants des quartiers considérés à "haut risque" sont toujours confrontés à ces limitations.

JAPON – Pas de retour à l'état d'urgence

Il n'est pas nécessaire de réinstaurer l'état d'urgence pour faire face à la crise sanitaire, a annoncé gouvernement japonais, alors que la capitale Tokyo a enregistré la veille son plus grand nombre de nouveaux cas quotidiens de contamination au coronavirus en deux mois.

Plus de 50 cas ont été confirmés quotidiennement à Tokyo au cours de la semaine écoulée, un bilan supérieur à l'objectif initial des autorités locales, et 107 nouveaux cas ont été signalés jeudi – un record depuis la levée de l'état d'urgence dans la capitale le 25 mai.

IRAN – Plus de 11'000 morts

Le bilan en Iran dépasse désormais les 11'000 morts, selon les chiffres annoncés jeudi par le ministère de la Santé à Téhéran. Le total de cas confirmés s'élève à 232'863 (chiffre en hausse de 2652 par rapport à la veille) dans le pays.

Selon les chiffres officiels, l'Iran fait face depuis début mai à une tendance d'augmentation des nouveaux cas confirmés de contamination, qui s'est traduite récemment par une inversion de la courbe des décès quotidiens provoqués par la maladie, repartie à la hausse.

COREE DU NORD – Kim Jong-Un pas prêt de rouvrir les frontières

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un a mis en garde contre tout assouplissement "prématuré" des mesures prises contre le coronavirus, rapportent les médias d'Etat, laissant entendre que son pays n'était pas prêt à rouvrir ses frontières.

La Corée du Nord a fermé ses ses frontières fin janvier, au moment où l'épidémie explosait en Chine, et imposé des restrictions drastiques à sa population, et notamment un confinement strict à des milliers de personnes.

Pyongyang soutient qu'il n'a pas un seul cas de Covid-19 sur son sol, ce dont doutent les experts.

RTSInfo et les agences

Publié Modifié