Modifié

Le Brésil de Bolsonaro franchit la barre des 15'000 morts - le suivi de la pandémie dans le monde

Le président brésilien Jair Bolsonaro ajuste son masque en quittant sa résidence de Brasilia, le 13 mai 2020. [Adriano Machado - Reuters]
Le président brésilien Jair Bolsonaro ajuste son masque en quittant sa résidence de Brasilia, le 13 mai 2020. [Adriano Machado - Reuters]
Le Brésil a franchi samedi le seuil des 15'000 morts du nouveau coronavirus. Environ 230'000 personnes ont été infectées, selon les statistiques officielles qui en font le quatrième pays en terme de contaminations.

La pandémie du nouveau coronavirus a fait plus de 313'600 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles dimanche soir.

Plus de 4'680'000 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués dans 196 pays et territoires depuis le début de l'épidémie.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 89'207 décès pour 1'478'241 cas.

Après les Etats-Unis, les pays les plus touchés sont le Royaume-Uni avec 34'636 morts pour 243'303 cas déclarés, l'Italie avec 31'908 morts (225'435 cas), la France avec 28'108 morts (179'569 cas), et l'Espagne avec 27'650 morts (231'350 cas).

Statistiques du coronavirus dans le monde:

BRESIL - Futur nouvel épicentre du virus?

Avec 15'633 décès et 233'142 cas confirmés, le Brésil est le pays d'Amérique latine le plus touché par le virus.

Le nombre de contaminations pourrait cependant être jusqu'à 15 fois plus élevé, car les tests ne se sont pas généralisés, observent des experts. Le Brésil a enregistré 824 décès et 14'919 nouveaux cas au cours des dernières 24 heures.

Malgré l'avancée de la pandémie, le président Jair Bolsonaro a attaqué les mesures de confinement prises par des gouverneurs de certains États du pays.

"Le chômage, la faim et la misère seront l'avenir de ceux qui soutiennent la tyrannie de l'isolement total", a tweeté le dirigeant d'extrême droite un jour après le départ de son deuxième ministre de la Santé en raison de différends liés à la gestion de la crise du coronavirus.

>> Lire aussi: La pandémie progresse vite mais presque silencieusement au Brésil

Au total, en Amérique latine et dans les Caraïbes, le nombre de cas recensés dépasse désormais les 500'000, avec plus de 28'000 décès.

>> Le point en Amérique latine par Anouk Henry:

L’Amérique latine, durement touchée par la pandémie [RTS]
L’Amérique latine, durement touchée par la pandémie / Forum (vidéo) / 3 min. / le 17 mai 2020

ETATS-UNIS - Plus de 1200 nouveaux décès

Les Etats-Unis ont enregistré 1237 nouveaux décès du coronavirus au cours des dernières 24 heures, ce qui porte le nombre total de morts à 88'730, selon le dernier décompte publié samedi par l'université Johns Hopkins.

Pays le plus endeuillé par la pandémie, les Etats-Unis ont maintenant un total de 1'466'682 personnes contaminées, selon la même source.

Bras de fer avec Pékin autour de Huawei

La crise du Covid-19 a aussi attisé la rivalité économique entre la Chine et les Etats-Unis. Donald Trump annonce des mesures contre le développement du groupe chinois Huawei. Le président américain a choisi d'imposer de nouveaux contrôles à l'exportation pour restreindre l'accès du géant chinois à la technologie des semi-conducteurs.

Les autorités chinoises ont par ailleurs répété dimanche qu'elles prendraient les "mesures qui s'imposent" pour défendre Huawei et les autres entreprises chinoises après la décision des Etats-Unis de barrer l'accès du géant des télécommunications à la technologie américaine des semi-conducteurs.

>> Voir le sujet de Marc Julmy dans le 12h45:

La crise du Covid-19 attise les tensions entre Washington et Pékin. Donald Trump a annoncé de nouveaux contrôles à l'exportation chinoise. [RTS]
La crise du Covid-19 attise les tensions entre Washington et Pékin. Donald Trump a annoncé de nouveaux contrôles à l'exportation chinoise. / 12h45 / 1 min. / le 16 mai 2020

ITALIE - Préparation pour des touristes en juin

Transats et parasols à distance, désinfection systématique... L'Italie fait tout pour être en mesure d'accueillir cet été les vacanciers, qui représentent une manne non négligeable pour son économie au bord de l'asphyxie, sur ses plages.

"En Vénétie, la région la plus touristique d'Italie avec 18 milliards d'euros de chiffre d'affaires, dont 9 (milliards) avec les plages (...), parler de plage est une question de vie ou de mort pour l'économie", a prévenu cette semaine Luca Zaia, président de cette région du nord-est du pays qui inclut Venise.

Le bilan quotidien des décès dus au COVID-19 en Italie s'est établi dimanche à 145, au plus bas depuis le 9 mars dernier, contre 153 morts la veille, a annoncé la Protection civile. Le nombre de nouveaux cas de contamination au nouveau coronavirus s'est quant à lui élevé à 675, au plus bas depuis le 4 mars, contre 875 samedi.

>> Ecouter le sujet du correspondant de RTSinfo Eric Joszef dans Forum:

Venise va introduire une "taxe de débarquement" pour les touristes qui visiteront la Cité des Doges. [Zoltan Balogh - EPA/MTI/Keystone]Zoltan Balogh - EPA/MTI/Keystone
Réouverture des frontières italiennes aux touristes européens à partir du 3 juin / Forum / 2 min. / le 16 mai 2020

>> Lire aussi: L'Italie va rouvrir ses frontières aux touristes de l'UE à partir du 3 juin

ESPAGNE - Moins de 100 morts en 24 heures

L'Espagne a recensé dimanche 87 morts du coronavirus en 24 heures, passant sous la barre des 100 décès pour la première fois en deux mois, à la veille d'un élargissement du déconfinement dont Madrid et Barcelone restent exclues.

D'après le directeur du Centre d'urgences sanitaires, Fernando Simon, l'Espagne est "très proche (...) d'avoir mis fin à la transmission" entre personnes grâce aux "efforts" de la population. Mais "le risque d'une deuxième vague reste très important".

>> Ecouter également le sujet du 12h30 qui revient sur la menace qui plane sur la tradition de la corrida en Espagne:

La corrida menacée par la crise. [Jon Nazca - Reuters]Jon Nazca - Reuters
La crise menace la tradition controversée de la corrida en Espagne / Le 12h30 / 2 min. / le 17 mai 2020

ALLEMAGNE - Le championnat de football a repris

L'Allemagne a enregistré 620 nouveaux cas de contamination au coronavirus et 57 décès supplémentaires au cours des dernières vingt-quatre heures, ce qui porte le total à 173'772 (7881 décès), selon les données rapportées samedi par l'Institut Robert Koch (RKI) pour les maladies infectieuses.

L'Allemagne est devenue samedi la première grande ligue européenne de football à relancer ses compétitions, avec le coup d'envoi de quatre matches de deuxième division, à huis clos, donné à 13h00 locales, puis de cinq matchs de Bundesliga à 15h30.

>> Ecouter le sujet de Blandine Milcent dans le 12h30:

Lucien Favre: "Samedi, c'est plus d'un milliard de personnes qui nous regarderont jouer" [Friedemann Vogel - EPA/Keystone]Friedemann Vogel - EPA/Keystone
Reprise du football samedi en Allemagne, mais sans grand enthousiasme / Le 12h30 / 1 min. / le 16 mai 2020

>> Lire aussi: Lucien Favre: "Samedi, c'est plus d'un milliard de personnes qui nous regarderont jouer"

Les extrêmes manifestent

Venus notamment de l'extrême droite et de l'ultra gauche, plusieurs milliers de personnes ont manifesté samedi dans diverses villes d'Allemagne pour dénoncer les restrictions restantes face au coronavirus, un mouvement qui inquiète les autorités.

A Stuttgart, la municipalité n'avait autorisé que 5000 personnes à se rassembler sur une place. Mais c'est bien plus qui ont afflué, obligeant la police à évacuer une partie vers des rues adjacentes, a-t-elle indiqué sur twitter.

Scénario similaire à Munich, dans le sud du pays, où un millier de protestataires, le maximum autorisé, se sont rassemblés dans le parc où d'ordinaire se tient la Fête de la Bière annuelle. Toutefois, tout autour, "de nombreuses personnes se sont réunies" aussi sans respecter les distances de sécurité, ont indiqué les forces de l'ordre.

AUTRICHE - Réouverture aussi à l'est

L'Autriche rouvrira totalement ses frontières avec la République tchèque, la Slovaquie et la Hongrie le 15 juin prochain, a annoncé samedi le gouvernement.

Le pays a déjà annoncé que les contrôles aux frontières instaurés pour freiner la propagation du nouveau coronavirus seraient levés à partir de cette même date avec l'Allemagne, la Suisse et le Liechtenstein. Des restrictions resteront maintenues avec l'Italie, l'un des pays au monde les plus touchés par l'épidémie.

>> Le chancelier autrichien Sebastian Kurz applaudi pour sa gestion du Covid-19: interview de Patrick Moreau:

Le chancelier autrichien Sebastian Kurz. [Johann Groder - APA/EXPA/Keystone]Johann Groder - APA/EXPA/Keystone
Le chancelier autrichien Sebastian Kurz applaudi pour sa gestion du Covid-19: interview de Patrick Moreau / Forum / 6 min. / le 16 mai 2020

>> Lire aussi: Le Tyrol autrichien se lance à la reconquête des touristes suisses

FRANCE - Premier week-end pour prendre l'air

Plus de 28'000 personnes sont mortes en lien avec le Covid-19 en France depuis le 1er mars, dont 483 dans les dernières 24 heures, selon le bilan diffusé dimanche soir par le ministère de la Santé.

Au vert, à la mer ou à la montagne, les Français peuvent prendre un bol d'air samedi pour le premier week-end post-confinement, mais sous conditions et sous l'oeil d'autorités appelant à la prudence face au coronavirus. Fermés pendant près de deux mois, des sites emblématiques sont de nouveau accessibles, mais à des visiteurs de proximité, les escapades n'étant autorisées que dans la limite de 100 km, et dans le respect des gestes barrière.

Car si l'épidémie reflue, les scientifiques s'accordent à considérer qu'aucun bilan ne pourra être tiré avant au moins deux semaines sur la trajectoire de la propagation du virus et une éventuelle "deuxième vague".

Privés de nature huit semaines durant, les urbains franciliens vont pouvoir renouer avec la verdure, la région Ile-de-France ayant rouvert 39 forêts publiques.

ROYAUME-UNI - Proche des 35'000 décès

Les Anglais ont profité eux aussi samedi de leur premier weekend en extérieur depuis que l'allègement du confinement, mais certaines zones touristiques s'inquiètent d'un afflux trop important de visiteurs, encouragés par le beau temps, qui compromettrait le respect des consignes sanitaires.

Le nombre de personnes mortes au Royaume-Uni après avoir été contaminées de manière confirmée par le COVID-19 a augmenté de 170 pour atteindre 34'636, a annoncé dimanche le ministre britannique des Entreprises, Alok Sharma.

Cet accroissement du nombre de décès en 24 heures est le plus faible depuis le 24 mars, lendemain de la mise en place dans le pays de mesures de confinement.

GRECE - Les Eglises orthodoxes rouvrent leurs portes

De nombreux chrétiens orthodoxes de Grèce ont assisté dimanche, pour la première fois depuis deux mois, à la messe au cours de laquelle la communion a été donnée aux fidèles, en dépit du risque avancé par des scientifiques de propagation du coronavirus.

Dans le cadre du déconfinement graduel entamé le 4 mai, les églises ont été autorisées à partir du 17 mai à rouvrir leurs portes à condition de respecter une série de mesures, en particulier la distanciation sociale.

Moins touchée que d'autres pays européens, la Grèce déplore jusqu'ici 162 morts et 2819 cas du nouveau coronavirus.

>> Voir également le reportage du 12h45 sur le retour des Grecs sur les plages:

En Grèce, en ce premier week-end post-confinement, les plages ont été prises d'assaut... avec plus ou moins de prudence. [RTS]
En Grèce, en ce premier week-end post-confinement, les plages ont été prises d'assaut... avec plus ou moins de prudence. / 12h45 / 1 min. / le 17 mai 2020

RUSSIE - Près de 10'000 nouveaux cas

La Russie a fait état dimanche de 9709 nouvelles contaminations par le coronavirus, enregistrant une augmentation du nombre de nouveaux cas par rapport aux 9200 cas supplémentaires recensés le jour précédent.

Le groupe de travail russe dédié au coronavirus a déclaré que le total des cas dans le pays s'élevait désormais à 281'752.

Il a également précisé que 94 personnes étaient décédées au cours des dernières 24 heures, portant le total des décès liés au virus à 2631.

IRAN - Le bilan s'approche des 7000 morts

Téhéran a annoncé dimanche un bilan national de près de 7000 décès, mettant en garde contre une aggravation de l'épidémie de nouveau coronavirus dans de nouvelles provinces en Iran.

Le porte-parole du ministère de la Santé Kianouche Jahanpour a fait état de 51 décès supplémentaires au cours des dernières 24 heures, portant le total des morts dans le pays à 6988.

INDE - Confinement prolongé jusqu'à la fin du mois

L'Inde a prolongé dimanche le confinement du pays jusqu'à la fin mai, mais avec des assouplissements possibles afin de "faciliter les activités économiques", a indiqué le ministère de l'Intérieur.

Dans un communiqué, il précise que "les mesures de confinement pour enrayer la propagation du Covid-19 restent en vigueur jusqu'au 31 mai" et l'Autorité de gestion nationale des situations d'urgence a ajouté que les restrictions seront modifiées "si nécessaire, afin de faciliter les activités économiques tout en contenant le virus".

QATAR - Jusqu'à 3 ans de prison pour non-port du masque

Le Qatar a commencé dimanche à appliquer les sanctions les plus sévères au monde contre les personnes ne portant pas de masque en public, et pouvant aller jusqu'à trois ans de prison, dans une tentative d'endiguer l'épidémie de coronavirus qui progresse rapidement dans le pays.

Le gouvernement a rendu obligatoire le port du masque en public et indiqué que sa décision s'appliquerait à partir de dimanche, et ce "jusqu'à nouvel ordre".

Près de 30'000 contaminations au nouveau coronavirus ont été recensées dans ce petit pays du Golfe, soit 1,1% de l'ensemble de la population. Le pays compte jusqu'à présent 15 décès liés à la maladie.

SINGAPOUR - Près de 700 nouveaux cas

Singapour a enregistré 682 nouveaux cas de contamination par le coronavirus, a annoncé dimanche le ministère de la Santé, portant le total à 28'038.

Une grande majorité des nouvelles personnes contaminées sont des travailleurs migrants résidant dans des foyers, précise le ministère dans un communiqué. Quatre cas ont été recensés parmi des résidents permanents.

>> Lire aussi: Quand la deuxième vague de Covid-19 frappe, exemple à Singapour

THAILANDE - Pas de vols internationaux avant juillet

La Thaïlande a prolongé samedi d'un mois, jusqu'à la fin juin, l'interdiction des vols en provenance d'autres pays en raison de la pandémie de coronavirus.

Le pays, qui a recensé 3025 cas de contamination au SARS-CoV-2 et 56 décès, a entamé des mesures de déconfinement.

Les centres commerciaux et grands magasins, eux, pourront rouvrir dimanche. Un couvre-feu nocturne a par ailleurs été allégé d'une heure.

MADAGASCAR - Premier décès enregistré

Madagascar a enregistré un premier décès lié au coronavirus, un soignant de 57 ans souffrant de diabète et d'hypertension, a annoncé le groupe de travail national sur le coronavirus dimanche.

RTSinfo avec les agences

Publié Modifié