Modifié

Le Groenland est le premier territoire à s'être débarrassé du coronavirus

Le village groenlandais de Tasiila à la tombée du jour. [Felipe Dana - AP/Keystone]
Le Groenland est le premier territoire à s'être débarrassé du coronavirus / Le Journal de 7h / 1 min. / le 11 avril 2020
Après la guérison de 11 personnes positives, le Groenland n'a désormais plus aucun cas de Covid-19 sur son sol. Ce territoire danois autonome est ainsi le premier pays au monde à ne plus compter de malades et a bien l'intention de rester exempt de nouveaux cas.

Les autorités locales se montrent cependant prudentes et les frontières resteront fermées: il n'est toujours pas possible d'entrer ou de sortir du territoire. Les vols ont tous été supprimés et les autres moyens de transport comme les bateaux ou les motoneiges des particuliers ont l'interdiction de circuler, à quelques exceptions près.

Un territoire vulnérable

Depuis le début de la pandémie, le Groenland s'était montré inquiet car il manquait et manque toujours d'infrastructures médicales. A cela s'ajoutait une absence d'eau courante dans certains endroits, le territoire devenant de ce fait encore plus vulnérable à une propagation du virus.

Mais ce scénario du pire ne s'est pas produit. Sur les 57'000 habitants de l'île, 770 personnes suspectes ont été testées, les 11 cas positifs au Covid-19 ont été placés en quarantaine et sont désormais guéris. Le virus n'a fait aucun mort au Groenland.

Natacha Van Cutsem/oang

Publié Modifié