Modifié le 01 avril 2020 à 08:26

Plus de 820'000 cas et presque 41'000 décès dus au Covid-19 dans le monde

Vignette new york
New York face au coronavirus L'actu en vidéo / 2 min. / le 31 mars 2020
Plus de 823'720 cas d'infection ont été diagnostiqués dans 185 pays et territoires depuis l'apparition du virus en décembre en Chine, selon un décompte de l'AFP à partir de sources officielles mardi vers 21h30.

Au moins 40'949 décès ont été recensés – près des trois quarts en Europe.

L'Italie compte 12'428 morts, l'Espagne 8189, la Chine continentale 3305, la France 3523, l'Asie 3882, l'Iran 2898 et les Etats-Unis 4315.

En Europe, aux Etats-Unis et un peu partout ailleurs dans le monde, la progression du coronavirus se poursuit et de nouvelles mesures continuent à être adoptées.

Le confinement et d'autres mesures prises pour freiner l'avancée de l'épidémie ont épargné la vie de 59'000 personnes dans onze pays européens, selon une étude effectuée par des chercheurs britanniques de l'Imperial College de Londres.

Dans le monde, plus de 3,6 milliards de personnes, soit 46,5% de la population, sont appelées ou contraintes par leurs autorités à rester confinées.

La mise à disposition d'un vaccin contre le SARS-CoV-2, prêt à être utilisé "à grande échelle", pourrait prendre encore au moins une année, selon l'Agence européenne des médicaments (EMA).

Neuf grands hôpitaux européens ont lancé mardi un appel à l'aide face à une prochaine pénurie de médicaments pour les patients atteints du Covid-19, appelant leurs gouvernements à plus de "coopération" pour "garantir un approvisionnement régulier" en produits médicaux.

 

ETATS-UNIS – Plus de 3000 morts

Donald Trump a prévenu mardi les Américains que les deux prochaines semaines seraient "très très douloureuses" alors que le bilan du nouveau coronavirus ne cesse de s'alourdir aux Etats-Unis.

"Nous allons traverser deux semaines très difficiles", a ajouté le président américain lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche.

La barre des 3000 morts a été franchie aux Etats-Unis – la nation dépasse le nombre de morts officiels en Chine. Le pays compte aussi le plus grand nombre de personnes infectées, avec plus de 175'000 cas recensés.

Un navire-hôpital de mille lits est arrivé à New York, épicentre de l'épidémie, pour désengorger les hôpitaux de la mégalopole. Des établissements médicaux provisoires ont aussi été érigés dans un centre de conférences ou sous des tentes montées en plein Central Park.

Donald Trump a annoncé que plus d'un million d'Américains avaient subi des tests de dépistage du coronavirus, décrivant cela comme un tournant. Il n'a pas exclu de renforcer les mesures de distanciation sociale en vigueur.

>> Regarder: "La pandémie s'aggrave aux Etats-Unis. New York se trouve être l'épicentre":

La pandémie s'aggrave aux Etats-Unis. New York se trouve être l'épicentre.
19h30 - Publié le 31 mars 2020

Aux Etats-Unis, les 20-44 ans représentent 29% des cas confirmés, 20% des patients hospitalisés pour Covid-19 et 12% des cas admis en soins intensifs, selon un rapport des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) portant sur 2500 patients répertoriés jusqu'au 16 mars.

Les moins de 20 ans étaient beaucoup moins présents, avec moins de 1% des hospitalisations et aucun patient en soins intensifs.

Toutefois un bébé de moins d'un an est décédé du Covid-19 dans l'Etat américain de l'Illinois, ont annoncé samedi les autorités de l'Etat.

 

CANADA – 1,4 milliard pour l'achat d'équipement

Le Premier ministre Justin Trudeau a annoncé mardi un investissement de 2 milliards de dollars (1,4 milliard de francs) pour l'achat d'équipement médical alors que des hôpitaux redoutent des pénuries face à l'épidémie de coronavirus qui s'accélère au Canada.

Cet investissement a été annoncé alors que le pays a atteint la barre des 100 morts et près de 8500 cas recensés en milieu de journée.

 

ESPAGNE – Le nombre de décès repart à la hausse

Le nombre quotidien de morts du Covid-19 est reparti à la hausse en Espagne avec 849 décès, un record pour le pays depuis le début de l'épidémie, après le léger repli enregistré lundi, ont annoncé les autorités.

Au total, 8189 personnes ont succombé à la maladie dans le pays, qui est le deuxième plus endeuillé du monde derrière l'Italie. La progression des nouveaux cas confirmés (9222 en 24 heures à 94'417) a par ailleurs accéléré de nouveau et atteint elle aussi un plus haut, après avoir ralenti depuis le milieu de la semaine dernière.

 

ITALIE – Confinement au moins jusqu'au 12 avril

En Italie, pays qui enregistre le plus grand nombre de décès (plus de 12'400 en un peu plus d'un mois), le confinement commence à produire des résultats "encourageants", après trois semaines.

Mais la péninsule a encore compté mardi 837 nouveaux morts en 24 heures et a observé une minute de silence devant toutes ses mairies en "souvenir des victimes du coronavirus" et en hommage aux professionnels de santé.

>> Ecouter: "Le confinement porte ses fruits en Italie":

Une place à Rome en Italie.
Giuseppe Lami - Keystone
Le 12h30 - Publié le 31 mars 2020

 

FRANCE – 4 milliards pour l'agence nationale de santé publique

Emmanuel Macron a annoncé mardi "une dotation spécifique de quatre milliards d'euros" à Santé publique France pour financer les commandes "en médicaments, respirateurs et masques" destinés à lutter contre l'épidémie de Covid-19.

"C'est évidemment une contribution exceptionnelle qui montre la mobilisation aussi de l'Etat et de ses financements", a ajouté le président de la République, depuis l'usine de masques de la PME Kolmi-Hopen en périphérie d'Angers

Le président français a par ailleurs dit souhaiter "l'indépendance pleine et entière [de la France] d'ici la fin de l'année" dans la production de masques de protection face au coronavirus.

Enfin, les transfert de patients par TGV se poursuivent. Mercredi, 38 personnes atteintes du coronavirus seront déplacés depuis l'Île-de-France vers une autre région, ont indiqué mardi des responsables de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris, dont les capacités de réanimation arrivent à saturation.

Parmi les près de 14'000 cas confirmés au 20 mars, 30,6% avaient entre 15 et 44 ans, selon les données publiées jeudi par Santé publique France. Mardi soir, le pays dénombrait 3523 morts (+499).

Deux mois de prison pour un récidiviste de violation du confinement

Un récidiviste de la violation du confinement a été condamné mardi à Grenoble à deux mois de détention à domicile sous bracelet électronique, nouveau type de peine qui s'appliquera "après la fin du confinement", a-t-on appris du parquet.

Ce jeune homme d'à peine vingt ans a été jugé en comparution immédiate pour avoir enfreint, à quatre reprises, les règles du confinement décidé pour lutter contre l'épidémie de coronavirus, entré en vigueur il y a deux semaines.

Ce délit, créé par la loi d'urgence sanitaire, peut valoir jusqu'à six mois d'emprisonnement et 3750 euros d'amende.

 

BELGIQUE – Décès d'une adolescente, un cas très rare

Une adolescente de 12 ans est morte en Belgique des suites du Covid-19. Il s'agit d'un cas très rare, ont annoncé les autorités sanitaires du pays à l'occasion de leur bilan quotidien sur la pandémie.

La jeune victime n'avait apparemment aucun problème de santé avant d'être infectée par ce virus pulmonaire, selon la chaîne publique flamande VRT.

"Après trois jours de fièvre", son état "s'est soudainement détérioré", a dit devant la presse un autre porte-parole des autorités sanitaires, Steven Van Gucht.

C'est la première fois qu'est rapporté le décès d'un enfant en Belgique, où 705 personnes au total sont mortes des suites du SARS-CoV-2, selon les chiffres officiels.

Dans ce pays de 11,4 millions d'habitants, les autorités enregistraient mardi 12'775 cas confirmés. Au total 4920 personnes étaient hospitalisées dont 1021 en soins intensifs.

 

GRANDE-BRETAGNE – Décès d'un adolescent de 13 ans

Un adolescent britannique de 13 ans est mort lundi à Londres après avoir été testé positif au SARS-CoV-2, ont annoncé mardi l'hôpital, où il est décédé, et sa famille.

Selon ses proches, il n'avait pas de pathologie sous-jacente. Il s'agit de la plus jeune victime du Covid-19 connue au Royaume-Uni.

Selon sa famille, le jeune garçon prénommé Ismail "a commencé à présenter des symptômes et des difficultés respiratoires et a été admis au King's College Hospital". Placé dans un coma artificiel, il est décédé lundi matin.

La plus jeune victime recensée dans un pays européen est une adolescente de 12 ans, morte en Belgique.

Hausse des décès sans précédent

Le Royaume-Uni a déploré mardi 381 morts supplémentaires en une journée, un chiffre sans précédent depuis le début de l'épidémie, qui a fait 1789 morts dans le pays.

Cela représente une hausse de 27% en 24 heures, a annoncé mardi le ministère de la Santé.

La veille, 1408 décès avaient été signalés au total. Le nombre de cas recensés a augmenté de 14% pour atteindre 25'150, contre 22'141 la veille, selon les autorités.

 

ALLEMAGNE – Plus de 60'000 cas

Le nombre de cas de contamination au coronavirus en Allemagne a atteint 61'913, dont 583 mortels, montrent les statistiques publiées mardi par l'autorité fédérale de la santé.

Cela représente 4615 cas et 128 morts supplémentaires par rapport au bilan de la veille.

Sur le plan économique, environ 470'000 entreprises ont demandé à bénéficier du dispositif de chômage partiel en mars en raison de l'épidémie, a annoncé mardi l'Office fédéral du travail.

Le célèbre Festival d'opéra wagnérien de Bayreuth, prévu à partir du 25 juillet, est annulé en raison de la pandémie.

 

SERBIE – Etat d'urgence décrété

La Serbie, qui a enregistré à ce jour 900 cas de coronavirus et 23 décès, a décrété l'état d'urgence. Les autorités ont imposé des mesures de confinement très strictes incluant un couvre-feu de 17h à 5h pendant la semaine, et dès 15h le weekend.

Des dizaines de milliers de Serbes ont réclamé de pouvoir promener leur chien malgré le confinement et le couvre-feu, ont rapporté mardi les médias locaux.

 

MEXIQUE – Etat d'urgence sanitaire

Le gouvernement mexicain a déclaré l'état d'urgence sanitaire, avec l'instauration de mesures plus strictes destinées à lutter contre la propagation du coronavirus, alors que le nombre de cas de contamination a franchi le seuil des 1000 et que le nombre de décès s'est accéléré.

La suspension des activités non-essentielles est prolongée jusqu'au 30 avril et les rassemblements de plus de 50 personnes sont désormais interdits.

 

PANAMA – Quarantaine alternée

Les mesures de quarantaine sont durcies à compter de mercredi, pour quinze jours, au Panama: les hommes seront autorisés à sortir pour s'approvisionner les mardi, jeudi et samedi, tandis que les lundi, mercredi et vendredi sont réservés aux femmes.

Le dimanche, toute sortie est interdite.

 

RUSSIE – Le confinement se durcit

Les mesures de confinement de la population pour lutter contre le coronavirus en Russie s'étendent mardi à des dizaines de régions, les députés se pressant de leur côté d'adopter des sanctions renforcées en cas de violations des règles sanitaires.

Le Place du Palais est vide à Saint-Pétersbourg, Russie, le 31 mars 2020. Le Place du Palais est vide à Saint-Pétersbourg, Russie, le 31 mars 2020. [Dmitri Lovetsky - Keystone/ap photo] Selon le décompte de l'AFP, 51 régions de Russie, sur les 85 qui composent le pays, avaient annoncé mardi en milieu d'après-midi des mesures de confinement obligatoire pour toute leur population, soit au total plus de 100 millions de personnes.

Les principaux centres urbains, Moscou, Saint-Pétersbourg ou encore Ekaterinbourg, sont notamment concernés par la mesure.

Selon le dernier bilan officiel, la Russie compte 2237 cas avérés et 17 morts; 500 contaminations et huit décès ont été recensés lors des dernières 24 heures, un record jusqu'à présent.

 

TUNISIE – Confinement prolongé malgré des manifestations

Le confinement général en place depuis le 22 mars en Tunisie a été prolongé de 15 jours  a annoncé mardi soir la présidence tunisienne, en dépit de manifestations contre cette mesure qui plonge dans la misère de nombreux travailleurs précaires.

Ce prolongement porte le confinement jusqu'au 20 avril, soit quelques jours avant le début prévisible du mois sacré de jeûne du ramadan, qui voit habituellement la vie économique ralentir et la vie sociale s'intensifier.

Des personnes manifestent devant la délégation de Mnilha et Ettadhamen, une institution représentant l'Etat dans ces deux quartiers périphérique marginalisés de Tunis, le 30 mars 2020. Des personnes manifestent devant la délégation de Mnilha et Ettadhamen, une institution représentant l'Etat dans ces deux quartiers périphérique marginalisés de Tunis, le 30 mars 2020. [Fethi Belaid - AFP] L'annonce intervient peu après une déclaration du président Kais Saied, qui a reconnu les difficultés sociales entraînées par les restrictions drastiques de circulation mises en place depuis une semaine.

Manifestations

Plusieurs centaines de personnes, dont de nombreux travailleurs précaires, ont manifesté mardi dans un quartier populaire de Tunis pour protester contre le confinement et réclamer des aides promises par le gouvernement.

Ce dernier a annoncé le 21 mars un plan d'aide pour faire face au confinement, dont 150 millions de dinars (50 millions d'euros) qui doivent être versés sous forme de primes directes à des personnes jugées nécessiteuses, entre le 31 mars et le 6 avril.

 

LIBAN – Prochain retour des expatriés

Les autorités libanaises ont annoncé mardi leur intention d'autoriser le retour des expatriés souhaitant rentrer malgré les mesures de confinement adoptées pour lutter la pandémie: une initiative qui pourrait concerner jusqu'à 20'000 personnes.

A ce jour, 463 patients atteints de la maladie Covid-19 ont été officiellement recensés au Liban, ainsi que 12 décès.

Pour lutter contre le virus, le Liban a ordonné la fermeture de l'aéroport international de Beyrouth jusqu'au 12 avril. Des exceptions à cette fermeture sont prévues pour les missions diplomatiques, les organisations internationales et les avions de fret.

Les autorités libanaises ont aussi imposé des mesures de confinement à la population jusqu'au 12 avril et un couvre-feu nocturne. Ecoles et universités, mais aussi restaurants et bars sont fermés.

 

AFRIQUE – Cinq pays pour l'instant épargnés

Cinq États figurent parmi les rares pays au monde à n'avoir encore déclaré aucun cas de SARS-CoV-2: les Comores, le Lesotho, le Malawi, Sao Tomé-et-Principe, ainsi que le Soudan du Sud.

Le Burundi est sorti de la liste mardi soir après l'annonce par son ministre de la Santé de deux premiers cas de nouveau coronavirus dans le pays qui se disait jusqu'alors "protégé par la grâce de Dieu".

>> Lire: En Afrique, cinq pays officiellement épargnés par le Covid-19

L'ex-président de l'Olympique de Marseille, Pape Diouf, est décédé à l'âge de 68 ans du coronavirus, a-t-on appris mardi de source familiale. Son décés a été confirmé par la RTS, la chaîne de télévision publique du Sénégal.

Pape Diouf devait être rapatrié de Dakar à Nice en avion sanitaire mais son état s'est dégradé, l'avion n'a pas pu décoller et il est décédé sur le sol sénégalais.

En Ethiopie, les élections générales prévues le 29 août sont reportées sine die.

Deux premiers décès liés au SARS-CoV-2 ont été enregistrés mardi au Congo-Brazzaville, dans la capitale économique et pétrolière Pointe-Noire. Le pays entre en confinement à partir de minuit pour 30 jours.

La République démocratique du Congo a franchi la barre des 100 cas avec onze nouveaux cas confirmés (109). Le pays déplore huit décès, tous à Kinshasa, à quatre exceptions près – un en Ituri, un au Nord-Kivu, deux au Sud-Kivu. La RDC signale trois guérisons.

La Côte d'Ivoire est officiellement peu touchée par la pandémie, avec 179 cas de contamination dont un décès, selon le dernier bilan mardi. Un couvre-feu a été instauré et Abidjan, la capitale économique, a été isolée.

 

ARABIE SAOUDITE – Appel à suspendre ses préparatifs pour le hajj

Les autorités saoudiennes ont appelé mardi les musulmans de tous les pays à suspendre pour le moment leurs préparatifs pour le hajj, le grand pèlerinage, face aux incertitudes liées à la pandémie du SARS-CoV-2.

Plus tôt en mars, l'Arabie saoudite a suspendu la Omra, le petit pèlerinage, craignant que le virus ne se répande dans les villes saintes de la Mecque et Médine.

Des nettoyeurs désinfectent le sol autour de la Kaaba de la Mecque. Arabie Saoudite, le 7 mars 2020.
Des nettoyeurs désinfectent le sol autour de la Kaaba de la Mecque. Arabie Saoudite, le 7 mars 2020. [Amr Nabil - Keystone/ap photo]

Cette décision inédite a soulevé des inquiétudes quant à la tenue du hajj qui attire chaque année des millions de pèlerins du monde entier.

Les autorités saoudiennes n'ont pour le moment pas indiqué si elles maintenaient ou non le hajj, prévu à partir de fin juillet cette année.

L'Arabie saoudite a officiellement recensé 1563 cas de coronavirus et 10 décès. Elle a adopté une série de restrictions dont la suspension des prières dans les mosquées.

L'appel à suspendre les préparatifs pour le hajj risque de susciter des critiques des plus radicaux pour qui la religion passe avant les considérations de santé.

 

ASIE – La pandémie "loin d'être terminée"

La pandémie de coronavirus est "loin d'être terminée" dans la région Asie-Pacifique et les mesures actuelles destinées à endiguer la propagation du virus permettent aux pays de gagner du temps pour se préparer à des transmissions locales de grande ampleur, a prévenu mardi un représentant de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

En dépit de toutes les mesures prises pour lutter contre le coronavirus, le risque de transmission dans la région ne disparaîtra pas tant que la pandémie ne prendra pas fin, a déclaré Takeshi Kasai, le directeur régional de l'OMS pour le Pacifique Ouest.

La Corée du Sud a fait état mardi de 125 contaminations supplémentaires, portant le total des infections à 9786, selon les autorités sanitaires du pays.

Au Japon, le nombre de contamination a franchi mardi le seuil de 2000, d'après un décompte de Reuters.

>> Réécouter le sujet de Tout un monde qui s'intéresse à la gestion de la crise au Japon:

Le Japon entame une nouvelle semaine et le coronavirus continue de se propager.
JIJI press Japan - EPA/Keystone
Tout un monde - Publié le 31 mars 2020

agences/ther/sjaq

Publié le 31 mars 2020 à 10:53 - Modifié le 01 avril 2020 à 08:26