Publié le 27 mars 2020 à 03:25

Des chiens dressés à la recherche du coronavirus au Royaume-Uni

Des chiens dressés pourraient détecter le Covid-19 en fin d'épidémie dans les aéroports et éviter que la maladie ne réapparaisse après avoir été maîtrisée.
dogs Le Journal horaire / 1 min. / le 27 mars 2020
Des chercheurs britanniques vont tenter de dresser des chiens pour détecter le nouveau coronavirus et repérer les personnes malades afin de contribuer à freiner la propagation de la maladie.

L'association Medical Detection Dogs a expliqué travailler en ce sens avec la London School of Hygiene et Tropical Medicine et l'université de Durham.

Les trois partenaires "ont entamé des préparatifs pour entraîner intensivement des chiens afin qu'ils soient prêts en six semaines à fournir un diagnostic rapide et non invasif vers la fin de l'épidémie". Ils ont également contacté le gouvernement pour lui expliquer comment le meilleur ami de l'homme pourrait s'avérer un allié précieux dans la lutte contre la pandémie.

Procédé identique

L'association, qui a déjà formé des canidés à détecter des maladies comme celle de Parkinson ou le cancer, explique que le procédé serait le même pour apprendre aux chiens à repérer le Covid-19. Il s'agira de leur faire renifler des échantillons et leur apprendre à signaler quand ils l'ont trouvé.

Une fois dressés, les chiens pourraient être utilisés pour identifier des voyageurs contaminés par le virus à leur arrivée dans le pays et prévenir la réapparition de la maladie.

afp/br

Publié le 27 mars 2020 à 03:25