Modifié le 19 février 2020 à 14:59

L'Antarctique aurait connu sa première journée à plus de 20 degrés dimanche

La base argentine de Marambio, sur l'île de Seymour, à l'automne 2009
L'Antarctique a connu sa première journée à plus de 20 degrés dimanche La Matinale / 22 sec. / le 14 février 2020
La barre des 20°C aurait été franchie pour la première fois en Antarctique depuis le début des mesures, a indiqué jeudi un chercheur brésilien dans le cadre d'un projet de recherche destiné à étudier l'impact du changement climatique sur les sols gelés en permanence.

Une température de +20,75°C a été enregistrée le 9 février sur l'île Seymour, a annoncé jeudi le chercheur brésilien Carlos Schaefer. "Nous n'avons jamais vu une température aussi élevée en Antarctique", a ajouté le spécialiste.

Il précise que cette donnée, prise isolément, n'est pas valable en tant que tendance d'un changement climatique. "C'est juste un signe que quelque chose de différent se passe dans cette région", a-t-il précisé. Cette température doit encore être confirmée par l'Organisation météorologique mondiale.

1200 km au sud d'Ushuaïa

L'île Seymour, connue aussi sous le nom de Marambio, abrite une base scientifique argentine. Elle est proche de l'extrémité de la péninsule antarctique, soit dans la région la moins australe du Continent Blanc, à environ 1200 kilomètres au sud d'Ushuaïa.

Le scientifique, spécialisé dans l'étude des permafrosts, a indiqué que la mesure avait été effectuée dans le cadre d'un projet de recherche gouvernemental brésilien destiné à étudier l'impact du changement climatique sur les sols gelés en permanence.

Déjà deux records de chaleur en 2020

Le 6 février, une température record de 18,3 degrés avait déjà été enregistrée sur la base argentine Esperanza. Le record précédent, de 17,5°C remontait au 24 mars 2015, selon le Service de météorologie national argentin.

>> Plus de détails dans notre article: L'Antarctique argentin enregistre un record de température

Après une décennie record, qui s'est conclue avec une année 2019 qui était la deuxième plus chaude jamais enregistrée sur la planète, les années 2020 démarrent sur la même tendance. Janvier 2020 a été le mois de janvier le plus chaud jamais enregistré sur la planète, juste devant 2016, selon le service européen Copernicus sur le changement climatique, ainsi que selon l'agence atmosphérique et océanique américaine (NOAA).

>> Lire à ce sujet: Après 2016, 2019 aura été la deuxième année la plus chaude de l'histoire

afp/vic

Publié le 14 février 2020 à 07:20 - Modifié le 19 février 2020 à 14:59

L'île Seymour est située à l'extrémité de la péninsule antarctique: