Modifié

Buttigieg déclaré vainqueur après le fiasco de la primaire dans l'Iowa

Pete Buttigieg, en campagne dans une école de Dover, dans le New Hampshire, le 9 février 2020. [Katherine Taylor - EPA]
Buttigieg déclaré vainqueur après le fiasco de la primaire dans l'Iowa / Le Journal horaire / 21 sec. / le 10 février 2020
Le modéré Pete Buttigieg a remporté de justesse l'élection primaire démocrate dans l'Iowa, selon des résultats révisés publiés dimanche, près d'une semaine après un scrutin aux règles complexes qui a viré au fiasco. Son rival Bernie Sanders a déjà annoncé qu'il ferait recours.

Les caucus de l'Iowa ont attribué 14 délégués à Pete Buttigieg contre 12 à Bernie Sanders, 8 à Elizabeth Warren, 6 à Joe Biden et un à Amy Klobuchar. Ces délégués doivent désigner en juillet, lors de la Convention démocrate, le rival du président Donald Trump lors de la présidentielle de novembre.

Les résultats du scrutin, qui a donné le coup d'envoi des primaires démocrates, ont été aussitôt contestés par Bernie Sanders. "Attendez-vous à ce que nous demandions au Parti démocrate de l'Iowa un nouveau décompte" des voix dans certaines circonscriptions litigieuses, a déclaré sur CNN le directeur de campagne du sénateur du Vermont, Faiz Shakir. La primaire de l'Iowa "a été gérée de façon incompétente", a-t-il protesté.

Erreurs et retards

Le scrutin, à deux tours et aux règles complexes, a tourné au fiasco en raison d'erreurs et de retards dans le décompte des voix. Le sénateur du Vermont Bernie Sanders affirme avoir remporté le vote populaire, tandis que Pete Buttigieg, ancien maire de South Bend, dans l'Indiana, dit avoir gagné au nombre de délégués. Des erreurs dans les résultats officiels, diffusés seulement jeudi alors que le vote s'est tenu lundi, ont obligé le Parti démocrate de l'Iowa à procéder à des vérifications.

Au coude à coude avant le New Hampshire

Après ce premier scrutin chaotique, les deux candidats ont échangé des piques dimanche à deux jours de nouvelles primaires dans le New Hampshire. Bernie Sanders a estimé avoir d'"excellentes chances" de récidiver dans cet Etat, proche de son fief électoral, où il pointait en tête des derniers sondages.

"On est là pour gagner et on prévoit une grande soirée", a notamment Bernie Sanders sur CNN. "Je me bats contre un candidat, Pete Buttigieg entre autres, qui a levé des contributions auprès de plus de quarante milliardaires", a accusé celui qui se proclame "socialiste démocrate". "Notre soutien à nous vient des classes populaires", a poursuivi le sénateur du Vermont, qui a récolté le mois dernier 25 millions de dollars auprès de petits donateurs.

"Bernie est plutôt riche et j'accepterais volontiers une contribution de sa part", a ironisé Pete Buttigieg, candidat qualifié de modéré.

>> Lire aussi: Conflit générationnel lors du débat démocrate dans le New Hampshire

agences/jvia

Publié Modifié

Joe Biden déçoit

Pete Buttigieg et Bernie Sanders relèguent loin derrière les autres principaux prétendants, l'ancien vice-président Joe Biden, la sénatrice progressiste Elizabeth Warren et la sénatrice modérée Amy Klobuchar.

La pression est notamment forte sur Joe Biden, qui a déçu dans l'Iowa, avec une modeste quatrième place. Agé de 77 ans, l'ancien bras droit de Barack Obama il était pourtant le grand favori des sondages nationaux depuis son entrée en campagne.