Modifié mercredi à 21:51

Un slam chilien, phénomène mondial contre les violences faites aux femmes

Au Chili, les oubliés de la croissance se révoltent
Au Chili, les oubliés de la croissance se révoltent 19h30 / 3 min. / mercredi à 19:30
Un slam dénonçant les violences sexuelles contre les femmes, créée en novembre au Chili, fait le tour du monde. Accompagné de gestes accusateurs, le morceau "Un violeur sur ton chemin" est depuis repris dans de nombreux rassemblements militants.

"Ce n'était pas ma faute / Ni celle du lieu / Ni celle de mes vêtements / Le violeur, c'était toi", scandent plusieurs rangs de femmes aux yeux bandés, pointant un doigt accusaeur. Elles enchaînent en désignant les responsables: "les flics, l'Etat, la société, le président".

Un hymne feministe devient viral
L'actu en vidéo - Publié mardi à 11:31

La performance a été créée pour la première fois le 25 novembre dernier, simultanément dans les villes chiliennes de Santiago et Valparaiso, à l'occasion de la Journée internationale pour l'élimination des violences faites aux femmes.

Résonance mondiale

Ce slam, accompagné d'une chorégraphie, a été imaginé par le collectif chilien Las Tesis, à Valparaiso. Ces quatre femmes se sont donné l'objectif de traduire "les thèses d'auteurs féministes dans le langage scénique", notamment "à travers la musique et des éléments visuels", expliquent-elles dans le quotidien chilien La Tercera.

Très vite, cette action a trouvé écho dans plusieurs villes d'Amérique latine, comme Bogota, San José, différentes villes du Mexique ou d'Argentine... et partout dans le monde. "Un violador en tu camino" ("Un violeur sur ton chemin") a notamment été traduite en français ou en turc pour être adaptée à Paris ou à Istanbul.

>> L'action "Un violeur sur ton chemin" adaptée à Paris:

jvia

Publié mardi à 11:36 - Modifié mercredi à 21:51