Modifié le 12 novembre 2019 à 13:45

Burger King drague les végétariens en lançant son burger sans viande

Un burger vegan présenté lors d'un concours à Francfort en 2019 (photo d'illustration)
Le géant américain Burger King veut attirer une nouvelle clientèle avec un hamburger végétarien Le 12h30 / 2 min. / le 12 novembre 2019
Le géant américain du fast-food Burger King a lancé mardi en Europe un hamburger sans viande qu'il a déjà testé aux Etats-Unis et en Suède. Il espère conquérir une part conséquente de ce marché en pleine expansion.

Burger King a ajouté à sa carte ce mardi une version végétarienne de son hamburger phare, le Whopper, dans 25 pays d'Europe, dont la Suisse, ce qui représente environ 2500 restaurants. S'il ressemble à un hamburger tout ce qu'il y a de plus normal, le boeuf a été remplacée par une galette à base de soja, de blé, d'huile végétale et d'épices. Il n'est pas forcément moins calorique que l'original et il n'est pas vegan, car il reste dans la recette de la mayonnaise qui contient des oeufs.

Le président de Burger King pour la région Europe David Shear n'a pas voulu révéler la part de marché visée en Europe par son nouveau produit, ni les chiffres sur ses ventes aux Etats-Unis. Il a toutefois révélé que, paradoxalement, ce burger végétarien a aidé les ventes de burgers à base de viande en attirant de nouveaux clients qui, normalement, ne venaient pas dans l'enseigne de fast food.

>> Lire à ce sujet: Les Suisses mangent moins de viande, mais privilégient la production locale

Son grand rival McDonald's, de son côté, a expérimenté en avril un Big Mac 100% vegan en Allemagne, en collaboration avec Nestlé. Depuis fin septembre, il teste aussi un cheeseburger sans viande au Canada, mais qui n'est pas encore au stade d'une commercialisation à grande échelle. Ses derniers résultats trimestriels ont montré une croissance en baisse outre-Atlantique, imputée justement à un retard dans ses burgers végétariens.

>> Regarder le 12h45 revenir sur le succès des burgers végétariens en avril dernier:

Le burger végétarien séduit toujours plus.
12h45 - Publié le 08 avril 2019

Le nouveau veau d'or des industriels

Derrière ces nouveautés se cache une véritable stratégie de la part des industriels du hamburger. Une étude récente du cabinet de conseil Deloitte a en effet conclu que "le temps où les produits alternatifs à la viande et aux produits laitiers appartenaient à une niche de marché est révolu". Ainsi, le marché européen des protéines alternatives, qui représente 40% du marché mondial, devrait atteindre 2,4 milliards d'euros d'ici 2025, contre 1,5 milliard en 2018.

L'industrie agroalimentaire se livre à une compétition acharnée afin de capter des consommateurs de plus en plus nombreux à adopter un régime végétarien ou vegan pour des raisons écologiques, morales ou diététiques.

>> Lire aussi notre article: Les producteurs de tofu peinent à répondre à la demande croissante

D'après JPMorgan, le marché de la viande à base de plantes pourrait atteindre 100 milliards de dollars d'ici 15 ans. Impossible Foods (dans lequel a investi le Britannique Richard Branson), Beyond Meat (financé en partie par le milliardaire Bill Gates) ou encore le néerlandais The Vegetarian Butcher, racheté récemment par le géant Unilever et qui fournit Burger King en Europe, rivalisent pour conquérir ce marché.

>> Regarder le sujet d'ABE consacré à la "viande sans viande" mise au point aux USA:

Etats-Unis: de la vraie viande sans viande!
A Bon Entendeur - Publié le 08 août 2017

Sujet radio: Romain Bardet

Adaptation web: Vincent Cherpillod avec ats

>> Les Suisses et le fast food: participez à notre sondage

Publié le 12 novembre 2019 à 13:19 - Modifié le 12 novembre 2019 à 13:45