Modifié le 09 novembre 2019 à 08:17

Michael Bloomberg pourrait revenir dans la course à la Maison Blanche

Michael Bloomberg photographié en février 2019.
L'ex-maire de New York, Michael Bloomberg, pourrait bien se (re)lancer dans la course à la Maison Blanche Le Journal horaire / 25 sec. / le 09 novembre 2019
L'ancien maire de New York Michael Bloomberg s'est encore rapproché vendredi soir d'une candidature à la Maison Blanche en se portant candidat à la primaire démocrate dans l'Alabama.

Le milliardaire, fondateur de l'agence d'informations financières portant son nom, n'a pas officiellement annoncé qu'il se lançait dans la course pour la présidentielle de 2020, mais a fait savoir qu'il y réfléchissait. Ce dépôt de candidature dans cet Etat du sud des Etats-Unis, l'un des premiers à clore la liste des candidats, lui permet de garder toutes les options ouvertes.

Si elle était confirmée, la présence de Michael Bloomberg dans la course serait périlleuse pour Joe Biden, en perte de vitesse à trois mois du premier scrutin. Les deux hommes jouent tous les deux au centre. 

Jurant n'avoir "aucun problème" avec l'éventuelle entrée en piste de Michael Bloomberg, Joe Biden s'est présenté en meilleur rempart pour empêcher Donald Trump de décrocher un second mandat dans un an.

Trump dédaigneux

Lui aussi milliardaire et septuagénaire, Donald Trump, justement, a réagi avec dédain à une possible candidature de Michael Bloomberg. 

"Le petit Michael échouera", a assuré Donald Trump en référence à la taille du milliardaire, environ 1,70 m. "Je pense qu'il va en fait nuire à Biden", a-t-il ajouté.

Michael Bloomberg , 77 ans, avait justement annoncé en mars qu'il renonçait à se présenter pour, entre autres, ne pas saper les chances de Joe Biden, 76 ans. Son revirement apparaîtrait donc comme un signal clair qu'il doute sérieusement des chances de Joe Biden.

Cap trop à gauche

Et c'est aussi parce qu'il est inquiet de voir que la course à l'investiture démocrate pourrait mettre le cap trop à gauche avec Elizabeth Warren et Bernie Sanders que Michael Bloomberg (ré)envisagerait de se présenter.

Maire de New York pendant 12 ans, Michael Bloomberg  est très actif dans la lutte contre le changement climatique, et il a dépensé des millions pour soutenir des candidats démocrates lors d'élections locales.

Mais alors qu'il s'est par le passé revendiqué indépendant et républicain, ce modéré pourrait avoir du mal à rallier les suffrages des électeurs progressistes.

afp/pym

Publié le 09 novembre 2019 à 02:55 - Modifié le 09 novembre 2019 à 08:17