Modifié

"Nous sommes sur la bonne voie pour venir à bout d'Ebola en RDC"

Le Grand Débat - Epidémie Ebola, bientôt la fin ? [RTS]
Le Grand Débat - Epidémie Ebola, bientôt la fin ? / Forum (vidéo) / 19 min. / le 17 octobre 2019
L'épidémie d'Ebola pourrait bientôt être éradiquée en République démocratique du Congo. "Les perspectives sont bonnes", indique le directeur général adjoint des interventions d'urgence de l'OMS, Ibrahima Socé Fall, tout en restant prudent.

"Personne ne peut prédire exactement la date de fin de l'épidémie, mais nous sommes sur la bonne voie", assure jeudi le représentant de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dans l'émission Forum.

"Les résultats que nous avons obtenu dans plusieurs zones montrent qu'avec les interventions que nous menons, aussi bien au niveau de la communauté que dans les formations sanitaires, nous sommes en mesure de venir à bout de cette épidémie d'Ebola en RDC", déclare Ibrahima Socé Fall.

Nous sommes en mesure de venir à bout de cette épidémie

Ibrahima Socé Fall. [Martial Trezzini - Keystone]
Ibrahima Socé Fall

Depuis le début de cette épidémie meurtrière en août 2018, la dixième, le cumul des cas d'Ebola est de 3218, dont 3104 confirmés et 114 probables. Au total, 2150 décès ont été comptabilisés selon les statistiques actualisées le 13 octobre par les autorités sanitaires congolaises.

"Actuellement, nous n'avons jamais eu si peu de nouvelles infections. Nous sommes à moins de 20 nouveaux cas confirmés par semaine. C'est beaucoup moins que les pics que nous avons atteint cet été, avec plus de 120 cas par semaine", relève Hugues Robert, responsable des programmes d'urgence pour Médecins sans frontières (MSF).

Réunion à Genève

La prudence reste toutefois de mise, d'autant plus que la maladie à virus a ressurgi dans le nord-est de la RDC. "Le risque est important avec Ebola. Il suffit qu'une personne infectée se déplace pour avoir un nouveau foyer. Nous prenons en compte ces éventualités, c'est pour cela que nous avons maintenu des équipes très fortes dans les régions où il n'y a plus de cas et nous continuons à renforcer les efforts là où les foyers existent encore", explique Ibrahima Socé Fall.

L'OMS a convoqué une réunion d'urgence vendredi à Genève. "Ce n'est pas facile d'éradiquer totalement l'épidémie. Nous devons nous assurer que nous sommes à un niveau zéro de transmission. Cela demande une surveillance renforcée sur plusieurs mois", conclut l'un des dirigeants de l'institution onusienne.

>> Notre grand format sur la maladie en République démocratique du Congo: Ebola, au coeur de l'épidémie

gma

Publié Modifié