Modifié mardi à 14:57

En Suisse, les Kosovars saluent "un début de changement"

Kosovo- l'opposition gagne les élections
Kosovo: la diaspora en Suisse salue le "changement" 19h30 / 2 min. / le 07 octobre 2019
Au lendemain des élections au Kosovo, la communauté établie en Suisse se disait plutôt satisfaite des résultats des législatives de dimanche qui ont placé l'opposition en tête face aux "commandants" dans leur pays d'origine.

"C'est le début d'un changement. Il y a clairement une volonté de moderniser et d'européaniser le pays, en donnant de vraies perspectives à la jeunesse kosovare", estime Bashkim Iseni, interrogé lundi par la RTS.  S'il n'avait pas le droit de voter dimanche, il suit de près la situation politique du pays sur lequel il a écrit une thèse en 2008.

Mais tout le monde ne partage pas cet avis. "Je soutenais Kadri Veseli (ndlr: chef de file du PDK, qui a perdu les élections)", explique Agim Sherifi qui, comme près de 30'000 Kosovars expatriés dans le monde, s'est rendu aux urnes ce week-end. "J'ai suivi les débats lors de la campagne. C'est la personne qui m'a convaincu, il était nécessaire qu'il continue à diriger le pays".

Un scrutin "sans excès"

À l'Université populaire albanaise de Genève, les élections ont aussi été suivies avec attention. La directrice du lieu, Albana Krasniqi Malaj, salue le scrutin qui s'est déroulé "sans excès et surtout dans le respect de la démocratie".

Dimanche, l'opposition, menée par le parti Vetevendosje (gauche, 25,81%) et la Ligue démocratique du Kosovo (centre droit, 24,95%), est arrivée en tête. Elle pousse vers la sortie les anciens chefs de la guérilla, au pouvoir depuis une décennie.

Clémence Vonlanthen

Publié mardi à 11:51 - Modifié mardi à 14:57