Modifié

Après un mois de crise, l'Italie a un nouveau gouvernement

Le Premier ministre Giuseppe Conte annonce la composition de son nouveau gouvernement. [Ciro de Luca - Reuters]
L’Italie a présenté son nouveau gouvernement / La Matinale / 1 min. / le 5 septembre 2019
Après un mois d'une crise politique estivale inédite déclenchée par Matteo Salvini, l'Italie s'est dotée mercredi d'un nouveau gouvernement, qui réunit le Parti démocrate et le Mouvement Cinq Etoiles, sous la houlette de Giuseppe Conte.

Après avoir rencontré le président Sergio Mattarella, le Premier ministre Giuseppe Conte, reconduit à son poste, a annoncé la composition de son nouveau gouvernement, formé de sept femmes et quatorze hommes et dont l'extrême droite ne fait donc plus partie.

Le poste stratégique de ministre de l'Economie et des Finances a été confié à l'actuel président de la commission des Affaires économiques au Parlement européen Roberto Gualtieri, un membre éminent du Parti démocrate (PD, social-démocrate)).

L'Italie, la troisième puissance de la zone euro, très endettée (132% du PIB) et au bord de la récession, doit trouver des fonds pour éviter une hausse de la TVA l'an prochain.

Luigi di Maio aux Affaires étrangères

Jusqu'ici vice-Premier ministre et ministre du Développement économique, le chef du Mouvement 5 Etoiles (M5S) Luigi Di Maio décroche le prestigieux portefeuille des Affaires étrangères. Un poste en forme de lot de consolation car il s'était montré déterminé ces derniers jours à conserver son fauteuil de numéro deux du gouvernement.

Une femme, l'ex-préfète de Milan, Luciana Lamorgese, a été choisie pour la délicate tâche de succéder au ministère de l'Intérieur au chef de la Ligue (extrême droite), le souverainiste Matteo Salvini, qui pendant les 14 mois de coalition avec le M5S a considérablement durci la politique de l'Italie pour limiter les flux migratoires et contre les ONG qui les aident.

Confiance à obtenir

Le gouvernement Conte 2, né après la rupture le 8 août par Matteo Salvini d'une instable alliance avec le M5S, prêtera serment jeudi matin au Palais du Quirinal, le siège de la présidence de la République.

Il devra ensuite obtenir la confiance au Parlement: lundi à la Chambre des députés et mardi au Sénat, d'après les médias italiens.

>> Les précisions de Valérie Dupont dans le 12h45:

Valérie Dupont: "Luciana Lamorgese doit prouver qu’il est possible de gérer la question migratoire sans faire de la propagande." [RTS]
Valérie Dupont: "Luciana Lamorgese doit prouver qu’il est possible de gérer la question migratoire sans faire de la propagande." / 12h45 / 2 min. / le 5 septembre 2019

afp/lan

Publié Modifié