Modifié

Washington salue les efforts de Mexico dans la lutte contre l'immigration

Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo avec son homologue mexicain Marcelo Ebrard. [Handout  - Reuters]
Washington salue les efforts de Mexico dans la lutte contre l'immigration / La Matinale / 1 min. / le 22 juillet 2019
Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo a reconnu dimanche "les progrès significatifs" du Mexique dans la lutte contre l'immigration illégale à la frontière sud des Etats-Unis.

Mexico a annoncé dimanche être parvenu à éviter des négociations avec Washington sur un statut de "pays tiers sûr" après que le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo a salué les efforts des autorités mexicaines dans la lutte contre les migrants clandestins qui font route vers les Etats-Unis.

Entretien diplomatique

Mike Pompeo s'est entretenu dimanche avec son homologue Marcelo Ebrard sur le commerce et l'immigration, à la veille de la fin de la période de 45 jours durant laquelle le gouvernement mexicain a promis d'oeuvrer à endiguer le flux de migrants d'Amérique centrale qui font route vers les Etats-Unis pour y demander l'asile.

Un accord de "pays tiers sûr" aurait contraint les émigrants arrêtés à la frontière entre les deux pays à demander l'asile au Mexique et non plus aux Etats-Unis.

Mexico, qui a déployé 21'000 membres de la Garde nationale à travers le pays, souligne avoir tenu sa promesse. D'après les autorités mexicaines, le nombre d'arrestation de migrants a diminué de près d'un tiers.

agences/br

Publié Modifié

Redonner espoir aux Salvadoriens

Le tout nouveau président du Salvador Nayib Bukele, qui a reçu le chef de la diplomatie américaine dimanche, lui a demandé l'aide de Washington pour mettre en oeuvre des programmes de développement afin que les Salvadoriens "n'aient pas besoin d'émigrer" en quête du "rêve américain".

"Nous sommes d'accord sur le fait que nous devons développer les opportunités au Salvador, pour que nos concitoyens n'aient pas besoin d'émigrer", a déclaré le chef de l'Etat.

Pour le président Bukele, la prospérité et la sécurité sont les clés qui permettront de donner envie aux Salvadoriens de rester au pays.