Modifié vendredi à 05:40

1 million de dollars de récompense pour la capture d'un ex-chef des FARC

L'ex-commandant de la guérilla colombienne des FARC Seuxis Paucias Hernandez, davantage connu sous son nom de guerre Jesus Santrich, est soupçonné d'avoir pris la fuite au Venezuela.
1 million de dollars de récompense pour la capture d'un ex-chef des FARC Le Journal horaire / 1 min. / vendredi à 03:00
Bogota a promis jeudi une récompense de 3 millions de pesos colombiens pour la capture de Jesus Santrich, un ex-chef des Farc recherché pour trafic de drogue et soupçonné d'avoir fui au Venezuela.

Le général de police Oscar Atehortua a annoncé sur Twitter une "récompense jusqu'à 3 milliards de pesos" colombiens, soit 937'000 dollars, à toute personne qui fournirait des informations permettant la capture de l'ancien chef rebelle.

Négociateur de l'accord de paix signé fin 2016 par la guérilla des FARC en Colombie, Jesus Santrich, 52 ans et malvoyant, est désormais un des dirigeants du parti Force alternative révolutionnaire commune (Farc) créé par le mouvement rebelle après le désarmement.

Le président colombien Ivan Duque a déclaré jeudi qu'il était probablement au Venezuela.

"Cette probabilité est réelle parce que (ce pays) se trouve près de la zone où il a fui", a déclaré le chef de l'Etat dans un entretien accordé à un média local.

Bogota sollicite Interpol

L'ancien commandant, qui a disparu le 30 juin dans le nord du pays, ne s'est pas présenté mardi à une audience devant la Cour suprême liée à son inculpation pour trafic de drogue.

Du coup cette dernière a ordonné son arrestation et demandé à Interpol sa localisation et son interpellation aux fins d'extradition.

Outre la Cour suprême, Jesus Santrich devait égalemenrt se présenter devant la Juridiction spéciale de paix (JEP) chargée de juger les crimes les plus graves commis pendant la rébellion.

afp/nnad

Publié vendredi à 05:28 - Modifié vendredi à 05:40